Delphine Wespiser née Kevin, son incroyable histoire de naissance et grand secret de famille révélé !

L’ancienne Miss France, Delphine Wespiser se livre comme jamais dans son livre intitulé « Devenir pleinement et sereinement soi ». Chroniqueuse dans TPMP, elle dévoile un grand secret sur sa naissance : elle s’appelait Kévin …

delphine
©  Vosges Matin, Jérôme HUMBRECHT

Très présente dans les médias, ces derniers jours, Delphine Wespiser assure en effet la promotion de son livre intitulé Devenir pleinement et sereinement soi. Cet ouvrage publié le jeudi 18 mars aux éditions First revient ainsi sur sa vie et sur son parcours. Mais dans ces lignes, l’ex-Miss France révèle également un grand secret à son sujet. Ainsi, elle aurait été un garçon durant quelques heures après sa naissance. Objeko revient donc pour vous sur cette révélation qui bien évidemment suscite un grand nombre d’interrogations.

Delphine Wespiser :  la reine de beauté s’appelait Kévin

Un très joli parcours

Que les plus sceptiques se rassurent, cette histoire a bien une explication logique et qui ne relève ni de la science-fiction ni d’une éventuelle opération subie par la jeune femme. En effet, Objeko va vous expliquer de quoi il retourne. Mais en préambule, il est bon de rappeler les circonstances exactes de cette nouvelle déclaration faite parle ex-Miss France 2012. En effet, la jeune femme est omniprésente sur les plateaux de télévision et sur la toile.

Car depuis son sacre, celle qui a également porter le titre de Miss Alsace mène une très belle carrière. En plus d’être une véritable star sur la toile, elle a également entamé un joli parcours à la télévision en tant que chroniqueuse dans Touche pas à mon poste. Mais la reine de beauté vient d’ajouter une autre corde à son arc. Ainsi, elle s’est lancée dans la rédaction d’un livre dont Télé-Loisirs partage quelques extraits en avant-premièreDes lignes dans lesquelles, les lecteurs vont découvrir pourquoi et comment Delphine Wespiser a été un garçon !

La promesse d’une grande annonce

Dans les pages de cet ouvrage, Delphine Wespiser tente donc d’apporter quelques éclaircissements sur sa vie, tout en donnant quelques exemples pour que chacun puisse un peu mieux se sentir dans sa peau. Mais déjà le 7 mars dernier sur Instagram, l’ancienne lauréate du concours de beauté prévenait ses fans qu’une surprise les attendaient à son sujet.  » Comme un garçon … Le 18 mars où vous découvrirez un secret sur ma naissance… Nous avons tous des intentions qui se sont posées sur nous le jour de notre naissance et qui ont coloré notre vie d’une certaine façon… Nous rendant unique et différent. Il ne nous reste plus qu’à les comprendre et en faire une force : devenir pleinement et sereinement soi « .

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Delphine Wespiser (@wespiserd)

Aujourd’hui, le jour est donc venu de découvrir ce que Delphine Wespiser voulait dire par cette déclaration étrange. Et comme tout le monde pouvait s’y attendre, l’histoire est, en effet, étonnante. Objeko vous dévoile donc pourquoi Delphine Wespiser commençait son texte par  » comme un garçon… ».

Quand la vie commence par une erreur

Bien évidemment, les fans de Delphine Wespiser étaient très impatients de découvrir le fin mot de l’histoire. Et comme promis, à la date citée, c’est bien le cas.  » Enceinte de moi, ma mère comme mon père voulait garder le secret (…) « .  Ainsi, ses parents ne voulaient pas savoir s’il s’agissait d’un garçon ou une fille, mais dans le premier cas  » Je devais m’appeler Kevin « . D’ailleurs, Delphine Wespiser aura bien été appelée ainsi durant quelques instants.  » Ce jour-là, Lio mon grand frère allait enfin savoir s’il allait avoir sa petite sœur. Mon père était en pôle position, prêt à scruter (…), ce deuxième enfant très attendu : neuf ans entre mon frère et moi. Bien que débordé par l’émotion, mon père a vu une petite fille, mais il a écouté sans la contredire la sage-femme qui, après m’avoir enroulée dans un lange, leur a annoncé : ‘C’est un petit garçon !‘ Mon père avait sûrement mal vu. Mes parents ont décidé de m’appeler Kevin « .

Mais rapidement, le quiproquo semble avoir été élucidé.  » Le médecin s’est approché de mes parents et leur a adressé un : ‘Félicitations pour votre petite fille’. Mon père lui a répondu du tac au tac (avec la peur d’un échange de bébé) : ‘Ah non, nous, c’est un garçon Kévin’. Au même moment, la porte s’est ouverte, la sage-femme est entrée dans la pièce, rouge de honte et à bafouiller : ‘Je Je me suis trompée, vous avez une petite fille !’ Fou de bonheur, mon père a tranché : ‘ Ce sera Delphine’ « . Donc effectivement,  Delphine Wespiser aura bien été un homme durant quelques minutes à cause de la distraction du personnel médical !

 


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.