Delphine Wespiser (TPMP) agressée en pleine rue…, ses révélations fracassantes…

La chroniqueuse a fait une bien mauvaise rencontre qui l’a laissée sous le choc !

Delphine Wespiser (TPMP) agressée en pleine rue..., ses révélations fracassantes...
© C8

Delphine Wespiser: Touche Pas à Mon Poste est dans la tourmente. Une de ses chroniqueuse vient de se faire sauvagement agressé en pleine rue ! Cette histoire choc est arrivée très récemment, et l’intéressée n’a pas encore souhaité s’exprimer à ce sujet. L’équipe Objeko vous raconte tout de cette lugubre affaire. 

Delphine Wespiser, Touche Pas à Mon Poste : c’est reparti de plus belle !

L’été est fini depuis un petit moment déjà, vous avez dû vous en apercevoir. Cela signifie donc que l’équipe de Touche Pas à Mon Poste a dû ranger les maillots de bain, ressortir les petites laines, et revenir sur l’emblématique plateau ! Chez Objeko, on attendait ça avec impatience ! Un des chroniqueurs n’a malheureusement pas fait sa rentrée. René Malleville nous a quittés subitement, laissant les chroniqueurs et les téléspectateurs en deuil.

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par Rap Au Top (@rapautop10)

Touche Pas à Mon Poste a fait un début de saison plutôt calme, ce qui avait surpris notre équipe de rédaction. On aurait presque regretté les prises de bec ! Ne vous en faites pas, elles n’ont pas tardé à arriver ! La bande à Cyril Hanouna s’est très vite retrouvée sous le feu de la critique à plusieurs reprises en à peine quelques semaines. Parmi les plus notables, on peut parler de l’agression en coulisse d’Eryl Prayer sur Sylvie Ortega Munos, avec sur le plateau une Loana débraillée et déboussolée. Pire encore, Touche Pas à Mon Poste a fait venir Sophie Tapie pour présenter son album 1988, et a évoqué la maladie de son père avant un violent affrontement verbal. Bernard Tapie décéda quelques jours plus tard seulement, créant un immense malaise et une très mauvaise promotion pour l’émission…

Delphine Wespiser : l’atout charme de TPMP

Delphine Wespiser est un des atouts charme de Touche Pas à Mon Poste. Elle n’est pas la seule bien sûr, mais il est difficile de ne pas tomber sous son charme ! La jeune femme de 29 ans s’est d’ailleurs fait connaitre par sa grande beauté. En 2012, elle est élue Miss France. La Mulhousienne n’était pas vraiment destinée à atterrir sur un plateau télé tel que Touche Pas à Mon Poste. Après son élection en tant que Miss France, elle s’est essayée à beaucoup de domaines. Elle fut conseillère municipale de Magstatt-le-Bas, chanteuse, et a même sorti un livre basé sur la confiance en soi.

 

Delphine Wespiser a participé à de nombreux programmes télévisuels, et s’est même essayée à la comédie dans la série Capitaine Marleau. Jeune femme souriante et aimable, elle met son image publique au service de causes qui lui tiennent à cœur, comme la préservation des langues régionales, le végétarisme, ou encore la cause animale. 

Ce fut une belle surprise de voir l’ex Miss débarquer sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste en 2018. Posée et réfléchie, elle tranche avec la plupart des autres chroniqueurs, et même avec l’autre ancienne Miss France Nathalie Marquay. Après une pause d’un an, elle enchaîne  sa deuxième rentrée consécutive. Tout semblait aller pour le mieux pour la jeune femme, mais le destin en a voulu autrement…

La chroniqueuse de Touche Pas à Mon Poste agressée en pleine rue

La chroniqueuse de Touche Pas à Mon Poste a été sauvagement agressée en pleine rue, à la sortie d’un hôtel de province. Ce sont nos confrères de Public qui ont révélé l’affaire. Delphine Wespiser a été abordée par un homme souhaitant le dépouiller de ses objets de valeur. Sous le choc et désemparée, l’ex Miss France n’a eu d’autre choix que de se séparer de sa montre, d’une valeur de près de 4000 euros. Objeko ne peut cependant pas vous affirmer avec certitude si la chroniqueuse de Touche Pas à Mon Poste a subi des violences physiques ou non. Toujours est-il qu’elle a décidé de porter plainte, et est toujours choquée par ce qu’il s’est passé.

Cela marque la deuxième agression de Miss France en moins d’un mois. Le 25 septembre dernier, c’est Vaimalama Chaves, Miss France 2019, qui s’est faite agresser en plein Paris. Des mineurs lui ont jeté des pierres, ce qui l’a profondément choquée. Elle s’était confiée sur son agression sur les réseaux sociaux. Attristée, elle s’est sentie “faible et démunie” face à cette agression barbare et gratuite.

Delphine Wespiser fera-t-elle son retour sur le plateau de Cyril Hanouna bientôt, ou prendra-t-elle le temps de se remettre de ses émotions ? Divulgue-t-elle les détails de cette altercation traumatisante ? L’équipe Objeko vous tiendra informé de toute nouvelle information concernant cette affaire 


Julien Marca

Rédacteur web passionné d'art, de gastronomie et de voyages, je vous livre les dernières actualités tout en parcourant le monde.