Delphine Wespiser (TPMP): Victime d’attouchements, de harcèlement, elle a porté plainte !

Delphine Wespiser a fait de récentes confidences terrifiantes. La chroniqueuse de « TPMP » a porté plainte pour harcèlement, elle raconte tout !

Delphine Wespiser (TPMP) : Victime d'attouchement, de harcèlement, elle a porté plainte !
© Jack Tribeca

Delphine Wespiser a été surpris le public de C8 avec des révélations inattendues. En effet, elle a avoué qu’elle a été contrainte de porter plainte pour des agissements terribles. La compagne de Roger Erhart a bouleversé le public avec ces confidences fracassantes. Nous étions le 31 mars et Delphine Wespiser participait au 6 à 7 avec Casta, juste avant de rejoindre le plateau de TPMP. Aux détours de quelques questions, elle est revenue sur son parcours en tant que Miss France. Et vous allez voir que toutes les anecdotes de Miss France 2012 ne sont pas toutes de très bons souvenirs. Une vague de soutien a pris la suite de ses déclarations.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delphine Wespiser (@wespiserd)

Delphine Wespiser dévoile avoir été victime de harcèlement et avoir porté plainte

La chroniqueuse de TPMP montre un bel exemple en racontant haut et fort son histoire. Surtout parce qu’elle se termine par une plainte déposée auprès des forces de l’ordre. En effet, pour lutter contre les agressions faites aux femmes, porter plainte est essentiel. Néanmoins, toutes les victimes d’agressions ne parviennent pas à trouver les ressources nécessaires pour aller sur ce chemin. Et le but n’est évidemment pas de les culpabiliser. Toutes les histoires d’agressions sont différentes car il n’y a pas deux personnes qui sont identiques dans le monde.

Dès lors, chacun doit réagir comme il l’entend et laisser la place à ses sentiments de s’exprimer. Personne ne peut dicter le comportement que doit avoir une victime. Elle doit déjà réussir à se relever des traumatismes qui peuvent provoquer de tels actes. Et c’est aussi l’une des raisons qui explique que nombreuses des plaintes pour agressions sont parfois déposées trop tard pour que la justice puisse intervenir, quand les faits sont prescrits.

Delphine Wespiser est revenue sur son année de Miss France et décidément, tout n’était pas rose. Comme elle l’avait déjà dit, ce n’est pas de tout repos d’être élue la plus belle femme de France. Vous êtes ensuite en contrat avec la société Miss France et vous êtes employée 6 jours sur 7 tous les jours de l’année. Une immense sollicitation et une grande fatigue s’accumule. Elle ne regrette pas d’avoir vécu cette expérience qui a changé sa vie. Car elle admet volontiers que cela lui a ouvert des portes. Elle s’est aussi passionnée pour la télé et elle pense également qu’elle ne serait pas devenue chroniqueuse dans TPMP sans cela. Néanmoins, d’autres expériences moins réjouissantes se sont produites.

Benjamin Castaldi recueille des confidences terribles

Pour Delphine Wespiser, cela était difficile d’être vue comme une femme objet. En effet, les mentalités en 2012 n’étaient pas les mêmes qu’en 2021. Les femmes étaient davantage traitées de façon irrespectueuse et les agressions n’étaient pas rares. Des mains baladeuses, des remarques déplacées, c’était malheureusement très souvent que cela lui arrivait, comme à beaucoup d’autres femmes admirées pour leurs beautés. Mais ce que le public ignorait c’est qu’elle était allée jusqu’à porter plainte pour dénoncer ces agissements.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delphine Wespiser (@wespiserd)

Ce sont des hommes politiques qui se sont permis des libertés insensées envers elle. Lors d’une soirée au Parc des expositions de Penfeld, à Guilers, près de Brest, elle a passé une soirée affreuse. Pendant des séances photos en compagnie de personnalités politiques, des mains descendaient dans le bas de son dos et elle devait pourtant continuer de sourire aux photographes. Cependant, Delphine Wespiser ne se laissait pas faire, elle remontait tout de suite les mains des politiciens peu scrupuleux mais c’était « très gênant » dit-elle.

Puis, ce sont des fans un peu trop admiratifs de la jeune femme qui sont devenus un problèmes. Elle recevait des courriers terrifiants avec des dessins d’elle sans vêtements. Ils avaient aussi réussi à trouver où elle habitait et allaient jusqu’à discuter avec ses parents ! Delphine Wespiser a eu très peur de se faire enlever ou pire encore. C’est pour cette affaire qu’elle avait notamment décidé de porter plainte.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delphine Wespiser (@wespiserd)

À présent, les choses se sont calmées. Ce genre de dérives ne lui arrivent plus et elle se rassure. Heureusement que son compagnon est auprès d’elle pour la rassurer d’ailleurs. Car il existe des fous partout ! Le quotidien des Miss France n’est décidément pas de tout repos. Il est certain qu’il faut avoir les nerfs solides pour traverser toute une année, voire davantage, avec une telle exposition.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.