Demain nous appartient en deuil : la série de TF1 perd une grande réalisatrice

Depuis son apparition, Demain nous appartient pulvérise des records d'audience. Or, à la rentrée, personne ne s'attendait à une telle tragédie. Objeko vous donne tous les détails !

© Photonews – Demain nous appartient en deuil : la série de TF1 perd une grande réalisatrice

Casting, scénario, générique… tous les ingrédients que Demain nous appartient fonctionne. Or, suite à ce décès, rien ne sera comme avant !

Demain nous appartient en panique !

Déjà quatre ans que les téléspectateurs ont découvert Demain nous appartient. Et le moins que l’on puisse, c’est que la série arrive toujours à convaincre. Selon les fans, elle possède ce petit quelque chose que les autres n’ont pas. Du côté d’Objeko, on pense sincèrement que la présence d’Ingrid Chauvin et d’Alexandre Brasseur fait la différence. En coulisses, l’équipe technique redouble d’efforts pour que tout soit parfait. Maintenant que la rivale Plus belle la vie s’arrête en novembre, les scénaristes ont tout intérêt à nous fournir des répliques mythiques. Hélas, une catastrophe va tout remettre en question !

Ambiance morose sur le plateau de Demain nous appartient

Pour clôturer le mois d’août, rien de tel que Demain nous appartient. Mieux qu’un médicament, les intrigues des personnages nous font passer par une série d’émotions. Or, ce lundi 29, le public hallucine. Juste avant le générique écrit par le génial Vianney, il y a un écran noir. C’est tout sauf un hasard si TF1 dédie cet épisode à Valérie Paillard. Cher ami d’Objeko, on vous voit venir. Non, vous n’avez jamais aperçu son visage de cette femme de l’ombre. Toujours cachée derrière les caméras, elle avait pour mission de diriger les comédiens. Vous l’avez compris, elle a largement contribué au succès du feuilleton. D’ailleurs, du figurant aux stars, ils lui doivent tous une fière chandelle.

Assistante, planneuse puis réalisatrice, elle a endossé tous les costumes sans ciller. Pendant la pandémie, elle rongeait son frein en attendant la reprise des tournages. Quelle joie ce fut pour elle de retrouver la tribu de Demain nous appartient. Désormais orphelins, ses membres peinent à s’en remettre. Aujourd’hui partie rejoindre les étoiles, nul doute qu’elle continuera à veiller sur eux avec toute la tendresse qui la caractérisait. L’équipe d ’Objeko en profite pour adresser tous ses condoléances à sa famille et ses proches. Paix à son âme !

Un hommage fracassant

Dès l’annonce de cette immense perte, L’Association Française des Assistants Réalisateurs allume une bougie sur Twitter en mémoire de la concernée. Quelques heures plus tard, la direction publie un hommage flamboyant à l’adresse de la disparue. Considérée comme une personne « compétente, reconnue et appréciée de tous  (…) », elle avait un tempérament « lumineuse, pleine d’énergie et de vie. » Elle va tellement leur manquer celle qui avait « en elle une joie de vivre communicative, tant dans le milieu professionnel qu’avec ses proches et amis. » Dans le métier, c’est la consternation ! Du PAF en passant par le septième art, tout le monde l’adorait pour son expertise. Eh oui, Demain nous appartient, ce n’est que l’arbre qui cache la forêt ! Pour en avoir le cœur, Objeko vous recommande de (re) voir Babysitting, A fond et Un homme idéal, La crème de la crème et Bird people. On a hâte d’avoir votre avis !