Denis Brogniart, en deuil et dévasté par la mort de ce proche, son hommage bouleversant…

Pour Denis Brogniart, ce printemps est maudit. En effet, après avoir enterré son collègue de coeur, il doit se résoudre à dire adieu à son confident. Arg, hyper sensible comme il est, le présentateur sombre la tête la première !

© TF1

L’optimiste Denis Brogniart ne poste jamais des messages tristes sur Instagram. Sauf que cette fois, il n’a pas le choix, il est en miettes !

Denis Brogniart, inconsolable !

Depuis quelques semaines, le nouveau volet de Koh-Lanta peine à pulvériser les records d’audience habituels. En effet, fragilisés depuis la saison anniversaire qui a muté en carnage, les téléspectateurs boudent le programme de Denis Brogniart. Diffusé à présent le mardi, ce changement radical est sans doute la goutte d’eau pour le public. Ils ne comprennent pas pourquoi TF1 a fait le choix de prioriser des émissions comme Stars à Domicile ou encore les Enfoirés. Quand on pense que le concert destiné à rassembler des fonds pour les Restos du cœur a été une nouvelle fois enregistré sans les fans, on hallucine. En coulisses, le présentateur du jeu de survie a d’autres soucis bien plus graves à gérer. Objeko fait le point et vous dit tout !

Denis Brogniart nage en plein cauchemar !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Denis BROGNIART (@denisbrogniart_off)

Ce premier mercredi de mars 2022, personne ne pourra l’oublier. En début d’après-midi, une page noire envahit le compte Instagram de Nathalie Marquay. Sans qu’on ait besoin de davantage d’explications, on comprend que le pire vient de se produire. Son époux, le présentateur mythique du 13 heures pendant 33 ans, n’est plus de ce monde. Plus qu’un tsunami, c’est une chape de plomb qui se propage dans la grande famille du PAF. Pour preuve, même le pudique Bernard Montiel sanglote à l’antenne. En ce qui concerne Denis Brogniart, il publi un cri déchirant provenant de ses tripes « J’ai du mal à me résoudre à parler de toi au passé. Tu es d’abord un homme d’une générosité incroyable. Tu étais le même quel que soit ton interlocuteur, tu aimais écouter, t’imprégner de la vie des autres pour nourrir ta propre existence. (…) 

Il y a encore quelques jours, aucun de ses proches ou des anonymes n’aurait pu anticiper les obsèques de JPP. Dans son hommage déchirant, Denis Brogniart dévoile ses derniers échanges avec celui qu’il considérait comme un « complice, grand frère, exemple de professionnalisme et de fidélité. » ! Il a gravé dans son cœur brisé ce moment où le défunt lui disait « avec [son] optimisme légendaire (…) qu’il y avait du mieux » ! Objeko le sait aujourd’hui. Ce n’est pas les multiples cancers qui ont emporté le présentateur vedette de l’édition du 13 heures. Après une opération à cœur ouvert, il fait des petits AVC. Très vite, ses reins ne fonctionnent plus. Placé dans le coma, il finit par s’éteindre entouré de sa famille.

La double peine

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Century 21 France (@century21fr)

Quelques heures après les funérailles émouvantes de JPP, Denis Brogniart enchaine les catastrophes. Tel que l’atteste ce communiqué de presse, son ami de toujours vient de s’éteindre. Ce n’est pas possible. C’est une malédiction digne de Koh-Lanta. Rappelez-vous. Il y a deux ans, le départ soudain et fracassant d’un candidat à l’âge de 30 ans avait retourné TF1. Soucieux de rassembler des fonds pour la recherche, l’animateur n’a jamais cessé de penser à lui. Dès qu’il a un moment, il en parle ou tente de motiver les donateurs. Cerise sur le gâteau, ce n’est pas un hasard si les gains de celle surnomme « la saison de la honte » ont atterri directement dans les caisses de l’association.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Denis BROGNIART (@denisbrogniart_off)

Après avoir trouvé une photo de son complice qui sourit, Denis Brogniart prend sa plus belle plume et écrit. « Je viens de perdre un ami cher, un homme rare, un catalyseur de bonnes ondes et d’énergie ». Il ne tarit pas d’éloges pour décrire ses sentiments à son égard. « Je l’aimais profondément, je l’admirais beaucoup et je le respectais infiniment. Il était un grand patron humain. »

Cette anecdote qui change tout


À jamais, le présentateur de Ninja Warrior veut conserver ces souvenirs comme des moments de bonheur, de ceux qui nous font apprécier la magie du quotidien. « Nous avons traversé la Seine à la nage un matin de juin. On plaisantait encore ensemble il y a 2 jours… je ne peux pas y croire. » S’adressant à sa famille, il conclut en ces termes. « Mon seul réconfort c’est de savoir que tu as été très heureux, épanoui auprès de ta femme Alice et de ta fille Victoire, les prunelles de tes yeux à qui je pense fort aujourd’hui. RIP MON AMI » ! Suite au prochain épisode…