Diam’s: Son architecte montre l’intérieur de sa villa… digne des demeures des vedettes américaines

Diam’s est sur le point d’acheter une nouvelle maison au Maroc ! Sur sa page Instagram, son architecte a montré les images de son futur intérieur et c’est tout simplement sublime ! Objeko vous donné tous les détails.

Diam's : son architecte montre l'intérieur de sa villa... digne des demeures des vedettes américaines
© KCS

Depuis la fin de sa courte carrière dans le rap français, Diam’s continue de faire l’actualité, par exemple avec sa présence sur les réseaux sociaux. Si l’ancienne artiste a trouvé son chemin en se focalisant dans l’étude de l’Islam, la religion lui a aussi permis de miser sur une reconversion.

La reconversion d’elle

Depuis 2019, la mère de famille est aux commandes d’une agence de tourisme religieux nommée Hégire Voyages. Avec son compagnon, Diam’s accompagne en effet les musulmans de la planète qui souhaitent effecteur un pèlerinage à la Mecque, le tout dans un univers mêlant confort, sécurité et luxe. Comme de nombreux chefs d’entreprise, Diam’s a été forcée d’arrêter son activité en 2020 en raison de la pandémie. Mais heureusement, les annonces gouvernementales d’un assouplissement des règles en vigueur pour le pèlerinage vont lui donner la possibilité de relancer son offre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par diam’s (@diam_s)

 

Si Diam’s semble être installée en Arabie saoudite avec son compagnon et ses enfants, on observe qu’elle habite aussi au Maroc. Et bonne nouvelle, l’ex-vedette du rap serait sur le point d’acheter une nouvelle maison à Marrakech ! Sur sa page Instagram, le compte Orbis Architecture a en effet posté une série de clihcés d’une belle villa avec mobilier de luxe, piscines et palmiers. En commentaire des photos, il est indiqué que cette maison a été conçue pour Diam’s et cette dernière a confirmé en « likant » le post.

Diam’s figure du rap français

Diam’s a été une figure du rap en France. Passionnée par cette musique qu’elle découvre à 12 ans, en 1992, au travers des chansons du Dr Dre et de NTM, elle monte vite son premier groupe en 1994, en troisième. Un an après, elle tombe sur une définition du mot diamant qui lui plaît et veut se muer en Diam’s. Après plusieurs contacts, elle intègre le collectif Mafia Trece et participe à son premier album, Cosa Nostra en 1997.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @jasmine20014664

 

En 1999, elle arrête ses études pour se déider à sa passion, et sort son premier album, Premier mandat, n’hésitant pas à faire appel à des star du rap français (Monsieur R, Driver et Vibe) et américain (Khrist, Heather B). Le début années 2000 marque un virage dans la carrière de la chanteuse. Vitaa, devenue ensuite sa meilleure amie, l’inspire. Toutes les deux, elles s’unissent pour chanter Confessions noctures. Elle fait la rencontre de Choukri aux Francofolies, qui lui donne un bon accélérateur pour se lancer, et devient son manager jusqu’en 2004.

Jamel Debbouze remarque à la même époque son titre Suzy et veut l’aider dans la promotion de son album Brut de femme, édité en 2003, en emmenant Diam’s à Los Angeles. Son titre DJ fait un carton, tout comme son album. Diam’s remporte aussi une Victoire de la musique pour le meilleur album rap de l’année 2004. Diam’s se fait connaître pour ses prises de position contre le Front national, par exemple dans Marine, sa chanson dédiée à l’héritière Le Pen.

En 2006, après un séjour à l’Île Maurice, une région qu’elle aime beaucoup, Diam’s revient sur le devant de la scène avec un nouvel album, Dans ma bulle, qui a connu un franc succès, notamment grâce au single La Boulette. Durant l’été 2006, elle est nommée avec Sébastien Catillon à la tête de Motown France, émanation du fameux label américain de musique noire et fondée au sein d’ULM, une branche d’Universal Music France.

En 2007, elle remporte trois prix aux NRJ Music Awards, dont celui de « la chanson francophone de l’année » pour La Boulette. Elle a été reconnue comme la chanteuse française ayant vendu le plus de disques de l’année 2006, Diam’s fait son arrivée au musée Grévin.

En 2009, après une année de retrait médiatique en raison d’une dépression, Diam’s revient avec un titre, Enfants du désert, issu de son nouvel album S.O.S. La même année, au mois d’octobre, la chanteuse fait beaucoup parler d’elle lorsque Paris Match publie des photos d’elle sortant d’une mosquée, et portant un voile islamique.

Un épisode sur lequel elle revient dans son autobiographieDiam’s, publiée en septembre 2012, indiquant son choix: « Ma décision de porter le voile est le fruit d’une réflexion personnelle, intime et mûrie, le fruit de mes lectures et de mes convictions. Jamais personne de mon entourage ne m’a dicté telle ou telle conduite à suivre. Absolument personne. »


Pierre Lefort

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.