Diana Blois (Familles nombreuses) à bout et désespérée : elle explose de colère

Le sort s'acharne sur Diana Blois et sa famille. Désormais absent de l'émission Famille Nombreuse, le clan n'en reste pas moins très actif sur Instagram. Des milliers de personnes aiment suivre leurs aventures. Et après un gros clash avec Amandine Pellissard, la star du programme, Diana Blois a partagé avec son mari une nouvelle qui les a énormément touchés.

© TF1

La famille Blois virée par TF1 ? 

Diana Blois: En direct sur Instagram, comme ils en ont l’habitude, Amandine et Alexandre ont fait quelques révélations sur l’émission Familles Nombreuses. Les deux parents sont sans doute les stars du programme, depuis des années. Ils restent dans l’émission, contrairement à d’autres familles qui ne restent parfois qu’une saison puis disparaissent. Et pour certaines d’entre elles, c’est un choix de TF1. C’est en tout cas ce que dit clairement le couple. Mieux encore, les amoureux citent un nom. 

Ah ! Mais il y en a plein qu’on ne voit plus ! » commence d’abord Alexandre. « C’est la nouvelle saison, chéri. Il y en a qui sont partis et d’autres…« , répond Amandine, avant de se faire couper par son chéri qui a décidé de ne pas tourner autour du pot : « Ils ne sont pas partis, ils se sont fait virer. Comme les Blois, ils se sont fait virer !« . Le père de famille ne s’arrête pas là : « C’est la nouvelle saison. Comme à chaque nouvelle saison, il y a de nouvelles familles. D’autres qui partent et de nouvelles qui arrivent… C’est un peu la vérité« . Il insiste tandis que sa femme décide de clore le sujet : « Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire« , conclue-t-elle. 

Les Blois répondent aux Pellissard 

Les fans de la famille Blois ont évidemment tenu au courant Diana et Gérôme. Et ces derniers n’ont pas du tout apprécié de voir leur nom sortir de la bouche du couple. Gérôme s’est donc emparé de son téléphone pour vivre ce clash par écrans interposés. Il fait quelques révélations, mais reste cependant mystérieux quant à la réelle histoire derrière leur départ. En revanche, il se montre moins mystérieux pour parler des habitudes d’Amandine. C’est évidemment sa version. 

« Écoute-moi bien la mère Peloche ! Arrête de dire qu’on s’est fait virer, tu sais très bien que non. Tu sais très bien comment TF1 fonctionne. Je ne vais pas en dire plus, mais arrête-toi. Par contre, si tu veux qu’on parle du fait que tu vas pleurer auprès des membres de la production, on peut en parler« . 

Diana et Gérôme toujours en recherche d’une maison 

Diana Blois: Sur Instagram, la mère de famille n’a pas hésité à faire savoir sa lassitude. En pleine recherche d’une maison, elle n’en peut plus de voir son dossier être refusé. Elle montre à quel point il est difficile, aujourd’hui, de trouver une maison dans son budget puisque la concurrence est rude et qu’il y a visiblement plus de demandes que d’offres. C’est avec une économie de mots qu’elle fait savoir qu’elle en a marre d’être dans cette situation : 

« Bad Mood. On attendant la réponse pour une maison, et c’est mort. C’était la sublime maison d’un particulier… On a fourni un dossier complet et plus de garanties que demandé, mais non… Je sature, je désespère. On est une famille sérieuse, on a juste besoin d’une maison« .

Diana Blois: Gérôme confirme ses propos, mais se montre plus démonstratif. Il explique à ses abonnés la situation. Une manière de faire mieux comprendre pourquoi les deux amoureux en ont ras-le-bol : « On était dans l’attente d’une réponse pour une maison que j’ai visitée lundi avec Ilona. Elle était extra, tout collait. C’était un particulier qui la louait, en plus. Pour une fois que ce n’était pas une agence… Il y avait énormément de monde qui voulait cette maison. La dame avait concentré toutes les visites le jour même, le lundi. Malheureusement, la réponse a été négative. Donc, on est dégoûtés… ».

De là à dire que leur dispute avec Amandine Pellissard leur a porté la poisse ? C’est un pas à faire que nous ne faisons pas. On espère évidemment que la famille pourra très prochainement habiter dans une maison faite pour elle, où tous les membres du clan se sentiront bien. On imagine que pour loger une famille de dix personnes, il y a plusieurs critères à prendre en compte que n’ont pas toutes les maisons, d’où la difficulté supplémentaire.