Diana Blois (Familles nombreuses) décidée : ce complexe physique qu’elle va corriger

La cheffe de tribu se livre en toute sincérité sur un complexe qu'elle a depuis longtemps. Elle a décidé d'y remédier !

© TF1

Dans cet article, on vous donne des nouvelles de Diana Blois, une candidate célèbre du docu-réalité Familles nombreuses, la vie en XXL. Cette dernière est en train de modifier pas mal de choses dans sa vie. En effet, elle a toujours beaucoup donné pour les autres. Aujourd’hui, elle a décidé de penser à elle et de surmonter ses peurs.

La jolie brune ne supporte pas une partie de son physique. Alors, elle vient de prendre la décision de gommer cette imperfection qui lui gâche la vie depuis trop longtemps. Après le stress de l’achat de la maison, Diana Blois révèle ce lundi 4 juillet qu’elle va corriger un de ses complexes. Et c’est un autre stress qui commence !

Familles nombreuses : Diana Blois évoque son complexe qui lui gâche la vie !

Diana Blois est une maman qui a vu sa vie changer grâce à l’émission de Familles nombreuses, la vie en XXL. En effet, aujourd’hui, elle se consacre entièrement à son nouveau métier qui est l’influence. Elle forme une jolie famille recomposée avec son compagnon. Pour satisfaire ses fans et les besoins de son nouveau métier, elle a compris comment elle devait s’y prendre.

En effet, elle n’hésite pas à partager les moindres instants de sa vie sur son compte Instagram. Ainsi, les internautes suivent ses aventures heureuses et malheureuses. Ce lundi 4 juillet, la maman de Familles nombreuses, la vie en XXL a donné des nouvelles de son projet immobilier avec Gérôme. Une chose est sûre, le stress était à son maximum ces derniers temps.

Si vous avez acheté récemment dans la pierre, vous savez que ce n’est plus si simple depuis la crise sanitaire. En effet, les banques se montrent frileuses. En tout cas, tout se termine bien pour Diana et son mari. Est-ce que cette victoire l’a motivé à se lancer dans un autre projet qui lui tient à cœur ?

Des moqueries qui l’ont traumatisé

En effet, Diana Blois de Familles nombreuses, la vie en XXL a décidé de corriger une partie de son physique. Bien sûr, elle n’a pas de secrets pour ses followers et elle leur a tout avoué. C’est un « complexe » qui la gêne depuis des années…

Ainsi, ce n’est un secret pour personne, puisque la maman de tribu a déjà évoqué le sujet plusieurs fois sur la Toile. Par exemple, le 19 mai, l’épouse de Gérôme s’est affichée avec sincérité, en pleurs, sur son compte Instagram. Elle était paniquée suite à un rendez-vous avec son chirurgien-dentiste. En effet, Diana Blois était effrayée par l’opération et les douleurs… ce qui compromettait la réalisation de son souhait… Est-ce qu’elle va franchir le cap ?

Mais, ce lundi 4 juillet, la candidate de Familles nombreuses, la vie en XXL est revenue sur la Toile avec une bonne nouvelle. « Je vous avais parlé d’un projet dentaire (…) C’est bon ça a été validé !« . C’est un grand bonheur pour la maman influenceuse qui va enfin pouvoir se débarrasser de son complexe sur ses « dents du haut qui sont avancées par rapport à celles du bas« .

Diana Blois a du caractère, alors, elle ne s’est jamais empêchée de sourire et de « vivre avec« , mais le regard des autres n’a pas toujours été facile. Les « moqueries » régulières l’ont beaucoup affecté.

Familles nombreuses : Diana Blois ne supporte plus son image

La maman de Familles nombreuses, la vie en XXL va enfin pouvoir s’apprécier « en photo ou en vidéo« . La bonne nouvelle, c’est qu’en consultant un expert dentaire, elle va éviter le passage par l’intervention chirurgicale qui l’effraie énormément. En effet, le spécialiste lui a parlé de la « possibilité d’avoir des aligneurs qui (lui) permettraient de reculer un peu les dents du haut et leur faire reprendre leur place initiale« .

La jolie brune doit faire preuve d’encore un peu de patience avant de passer à l’action. En tout cas, Diana Blois va devoir porter l’appareil « au moins 22h par jour« . La participante de Familles nombreuses, la vie en XXL est déterminée à atteindre son objectif. Alors, elle est prête à accepter cette condition.