Spark : DJI dévoile son nouveau mini-drone high-tech à 600€

C’est le 25 mai 2017 qu’a été officialisé Spark, un mini-drone innovant et bourré de technologie conçu par DJI.

Après le formidable Mavic Pro, reconnu comme étant l’un des meilleurs drones du marché grand public, DJI était attendu au tournant. La société chinoise n’aura pas déçu les fans avec son nouveau quadricoptère. Nommé Spark (“étincelle” en français), le nouveau venu ressemble fortement à son prédécesseur. Le design est cependant un peu moins angulaire. Mais c’est surtout par sa taille qu’il surprend : 143 x 143 x 55 mm.

DJI Spark

DJI nous avais habitué depuis des années aux drones plutôt massifs, bien que le Mavic Pro apportait un gain de place grâce à ses bras pliables. Le Spark fait donc figure à part et préfigure peut-être un changement d’orientation de la part de son constructeur pour les années à venir. Malgré sa petite taille, il n’en reste pas moins rempli de fonctionnalités dernier cri. Il peut ainsi éviter les obstacles à 5 mètres autour de lui, revenir à son point de départ ou suivre un trajet grâce au GPS intégré. Des fonctions déjà vue sur les précédents drones de la marque.

Un drone qui se contrôle avec la main

La plus grosse nouveauté du Spark provient de sa capacité à se piloter via des gestes de la main. Destiné aux prises de vue, le mini-drone est doté d’une caméra 1080p stabilisée sur une nacelle à 2 axes. Cette dernière peut capturer les mouvements de votre main et reconnaître votre visage. Il peut ainsi se lancer à la main, prendre une photo à votre ordre et ensuite revenir dans votre paume. C’est vraiment bluffant !

Drone DJI Spark

Bien évidemment, il reste possible d’opter pour un pilotage plus classique au smartphone ou à la radiocommande. Le mini-drone est idéal pour les débutants grâce à ses nombreuses options automatisées. Il peut ainsi faire diverses prises de vue : décollage à la verticale, vol autour d’un point fixe, suivi du pilote… Il est aussi compatible avec le casque vidéo de DJI qui permet de s’immerger totalement dans le vol en voyant à travers les “yeux” de la caméra.

Malgré sa petite taille, le Spark offre une autonomie de 16 minutes avec des vitesses allant jusqu’à 50 km/h. Il est même capable de s’adapter aux limitations légales de votre zone de vol. Vous ne risquez ainsi par d’écoper d’une amende en cas de dépassement d’altitude.

Prix et disponibilité

Le mini-drone de DJI est commercialisé en France au prix de 599€ :

C’est deux fois moins élevé que le Mavic Pro. Le Spark fait ainsi figure “d’entrée de gamme” parmi les quadricoptères de la marque chinoise. Notez que le pack de base ne propose par la radiocommande. Il faudra débourser 799€ pour le pack Fly More. Ce dernier contient la radiocommande, mais aussi deux batteries ou encore des protections d’hélices. Inutile de dire que c’est le matériel qu’on vous recommande pour profiter à fond de votre DJI Spark.

Pour ma part, je suis totalement conquis par ce drone ultra high-tech ! Et vous, comment le trouvez-vous ?

1 Comment
  1. Reply
    sophkar juin 4, 2017 at 23:54

    Bluffant comme machine, moi qui voulait construire mon premier drone (Y6 280 mm pour un poids de 600 g – prix approximatif 500 € sans frais de port ), ça donne à réfléchir…
    Après je suis plus dans l’apprentissage au niveau de l’interaction des différents parties que composent un drone que d’apprendre sur un drone RTF…

Leave a reply