Eczéma : 8 gestes et remèdes naturels pour ENFIN diminuer les crises

Ceux qui souffrent d'eczéma vivent un enfer. Heureusement, grâce aux conseils de ces deux spécialistes, vous allez apprendre à gérer les douleurs. C'est parti, suivez le guide !

© iStock

A peine abordé, le sujet de l’eczéma divise. En effet, chacun a sa technique pour l’éviter. Et si vous essayiez ces 8 tutos naturels ?

L’eczéma comme vous ne l’avez jamais lu !

Le constat des experts de l’épiderme est sans appel. Pour un tiers des Français, l’eczéma fait partie intégrante du quotidien. Au moindre signe, un curieux engrenage s’installe. Plus les douleurs se répandent, plus le patient a s’enfermer dans le mutisme. Malheureusement, c’est ce stress qui a tendance à accentuer les démangeaisons at autres symptômes récurrents de cette pathologie. Sans plus attendre, Objeko vous livre le résultat de ses investigations. Sans prétendre être de la magie, ces 8 conseils devraient vous offre un minimum de confort et d’apaisement.

Des produits merveilleux

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Yves Harfang (@monsieur_yves)

Si les experts devaient résumer l’eczéma, ils diraient simplement qu’elle et l’eau ne peuvent pas trouver de terrain d’entente. . C’est pourquoi, l’étape du lavage est indispensable si l’on veut réduire les effets de la crise. Par contre, elle nécessite des produits adaptés. Pendant un temps, mettez de côté ce gel douche acheté en supermarché. Même si l’odeur vous a séduit, les ingrédients ne sont pas forcément recommandés. Comme vous pouvez le constater sur la publication ci-dessus, le liniment est le meilleur compromis. Quand arrive le moment du séchage, il demeure  indispensable si l’on veut réduire les effets de la crise. Sans jamais provoquer vos fameuses irruptions cutanées, vous devez devoir apprendre à vous essuyer en les contournant. Et ça, ce n’est pas une mince affaire !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mickaëla Naturopathie (@m.lanaturo)

Dès lors, on se demande comment faire pour hydrater le pot sans risquer de réveiller l’eczéma. En vous dotant d’huiles riches en acides gras, vous allez enfin résoudre une partie de l’énigme. Celles de nigelle ou de carthame conviennent très bien. Si jamais vous avez du gel d’aloe vera, l’équipe d’Objeko est fière de vous annoncer que vous êtes sur la bonne piste !

Ceux que vous devez éviter

Grâce à cette vidéo, on apprend à décrypter les étiquettes de nos cosmétiques préférés. C’est l’évidence, dès que le mot parabène apparaît, vous devez vous enfuir en courant. La situation se reproduit également dans les corvées ménagères. Si vous faites de l’eczéma, ce n’est pas forcément une bonne idée d’utiliser n’importe quoi. Entre les synonymes du chrome et vos fameux gants roses en plastique, il y a de quoi faire un tri. Ce genre de composants peut irriter la peau au point de vous en déclencher une crise. Avouez que ça serait dommage !

QUID du bain

En cas de propagation de l’eczéma, hors de question de barboter dans un bain pendant des heures. Tout d’abord, vous devez contrôler la température. Quant à la durée, elle ne doit pas excéder dix minutes. Juste avant d’y plonger un orteil, n’oubliez pas de rajouter un bouchon d’hydrolat de camomille ou de lavande, quelques pincées de sel d’Epsom. Les plus curieux pourront même insérer une cuillère à soupe de leur paquet de flocons d’avoine adoré !

Comme Objeko vous l’a précisé précédemment, l’achat de cosmétiques ne doit pas être pris à la légère. Aussi, pour vous débarrasser des impuretés dues ou pas à l’eczéma, vous pouvez vous reposer sur un savon surgras. Appelé pain dermatologique, toutes les bonnes pharmacies en possèdent en permanence dans leurs stocks.

Adieu les démangeaisons !

Il y a quelques semaines, une vague de chaleur sans précédent envahissait l’Hexagone. Les spécialistes de Météo-France tirent la sonnette d’alarme. Par conséquent, s’asperger de quelques pulvérisations d’eau thermale réduit de moitié le risque de faire un malaise ou une insolation. Après l’avoir mis au frais, n’hésitez pas à nettoyer les brûlures de l’eczéma avec une compresse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par doTERRA France (@jesuis_essentielle)

Fan d’huile essentielle, vous savez à quel point elles peuvent totalement changer notre rituel beauté. Pour ceux qui font régulièrement de l’eczéma, voici une recette qui vaut son pesant de cacahouètes. Si vous cherchez un moyen de vous apaiser tout en cicatrisant ces fameuses plaies enflammées, vous avez toqué à la bonne porte. Attention, elle fonctionne uniquement en cas de forte crise, soit les cinq premiers jours. À l’intérieur d’un contenant adapté, mélangez ml 25 ml d’huile végétale de nigelle avec 1 ml d’huile essentielle de lavande vraie, de camomille romaine et de palmarosa. Attention, cette dernière ne convient pas aux femmes qui attendent un heureux événement. Quant à la peau fragile de ces bouts de chou en maternelle, évitez de les mettre en contact avec cette mixture.

Le chardon-Marie, votre nouveau meilleur ami !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nathalie BIO (@bionathalie)

Vendu sous forme d’ampoule ou de comprimé, le chardon-Marie fait des miracles. Considéré comme une plante détox, elle soulage les victimes d’eczéma en un temps record !

Ces plantes qui révolutionnent le quotidien

Derrière ces deux noms de plantes se cachent des antidotes contre l’eczéma. Alors, pourquoi ne pas tenter l’expérience ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Naturo Pat (@naturo__pat)

Si vous avez tendance à laisser le stress vous envahir, un traitement à base de passiflore ramènera la sérénité à la maison. Pendant quelques mois, n’hésitez pas à en mettre dans vos boissons chaudes. Comme par magie, les sensations désagréables liées à l’eczéma s’envolent comme par enchantement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pwodui Péyi (@pwodui_peyi)

Dans la famille des nutriments, Objeko a une tendresse particulière pour le magnésium. Ce booster d’énergie diminue la fatigue tout en traitant l’eczéma. Vous avez tout à y a gagné.

Votre alimentation joue sur la fréquence de vos crises d’eczéma

La transition est parfaite pour aborder la nourriture. Pour les épicuriens qui croquent la vie à pleine dent, les rayons de supermarché se transforment souvent en caverne d’Ali Baba. Malgré la pénurie et la hausse des prix, les géants de l’industrie alimentaire font tout pour nous faire tomber dans le piège. D’une manière générale, Objeko recommande aux patients qui font de l’eczéma d’éviter les surgelés ainsi que les ingrédients trop chargés en sucre ou en sel.

Par contre, tous les habitants de la mer qui possèdent des oméga 3 devraient devenir votre priorité. Et pour les cuisiner, rien de mieux qu’un filet d’oméga 9 (huile d’olive). En repérant systématiquement ces deux composants dans les fiches nutritionnelles, on se protège d’une énième pousse d’eczéma…Et ça, ça n’a pas de prix !

Et les probiotiques ?

Lactobacillus rhamnosus. Derrière ce nom impossible à écrire et à prononcer se dissimule le probiotique le plus rentable contre l’eczéma. Cerise sur le gâteau, il facilite le transit !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Green beauté (@greenbeautelh)

Pendant deux trimestres, vous devez associer ce remède avec un d’huile d’onagre. Attention à ne pas s’emparer trop rapidement des bouteilles, mais à prioriser les cachets.

Eczéma: Dernier conseil pour la route !

Se détendre en famille peut également effacer les mauvais souvenirs liés à l’eczéma. Quant à ces quelques séances de sport, elles feront du bien au moral et contribueront à faire venir Morphée plus rapidement.

Merci à nos confrères de Top Santé