Eddy Mitchell clashe Laeticia Hallyday, ses nouvelles révélations fracassantes !

Eddy Mitchell a passé l’âge de cacher ce qu’il ressent. Inconsolable depuis la mort de son pote Johnny, il continue de répandre son venin sur le compte de sa veuve. Objeko vous raconte tout dans les moindres détails !

Eddy Mitchell clashe Laeticia Hallyday, ses nouvelles révélations fracassantes !
© Pierre Peruseau/Bestimage

N’en déplaise à Laeticia Hallyday, Eddy Mitchell dit tout haut ce qu’il pense. De fait, ses dernières révélations sèment à nouveau le chaos !

Eddy Mitchell rhabille Laeticia Hallyday pour l’hiver !

Cette chanson hommage à Johnny Hallyday, Eddy Mitchell l’a écrit à l’encre de ses larmes. D’ailleurs, Objeko vous a sélectionné le meilleur passage du passage du tube Un petit peu d’amour. « Pour moi t’étais plus qu’un ami, un demi-frère, presque un sosie… » ! N’oublions pas que les deux hommes se connaissent plusieurs décennies. Sur de nombreux plateaux de télévision, ils chantent en duo. Et ceux qui ont la chance d’aller les applaudir lors de la tournée Les Vieilles Canailles ne se remettent pas du spectacle. De son côté, le chanteur de Couleur menthe l’eau éprouve des difficultés à savourer le moment. De surcroit, l’attitude de Laeticia Hallyday le contraint à prendre de sérieuses distances. Aujourd’hui, il est seul face à ses regrets. S’il avait su que le Taulier vivait ses derniers moments sur scène…il en aurait encore plus profité !

Tout simplement, irremplaçable !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sylvie Npl (@sylvienpl)


Dans les colonnes de Télé-Star, Eddy Mitchell nous raconte ce qui a déclenché l’écriture du titre dont nous vous parlions en introduction. « Un soir, en regardant de vieilles photos, j’ai retrouvé plein de clichés avec Johnny. Je me suis dit: ‘C’est sur lui qu’il faut que je fasse une chanson.’ » Très vite, il passe à l’action. En mettant son chagrin sur le papier, il arrive un peu à exorciser cette peine. Mais est-ce que cela va suffire pour apaiser son âme ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Joe Fan De JH (@devinejoelle)

Dans un sourire baigné par les larmes, Eddy Mitchell confie à nos confrères. « Comme il me manque, ça a été facile. » D’ailleurs, savez-vous à quand remonte leur première rencontre ? Si on vous le dit, vous allez halluciner. Donc, petit conseil d’ami cher lecteur d’Objeko, bouclez votre ceinture, nous rentrons dans une zone de turbulences. « On était comme deux frangins [car] on s’est connus, j’avais 15 ans, lui en avait 14. Jamais quittés, jamais engueulés. » Une fois devenu pères, c’est logiquement qu’ils se sollicitent l’un et l’autre pour le rôle de parrain. « Johnny était [celui] de ma fille Pamela et [moi celui] de Laura. » Or, quelques années après, leur amitié va être mise à rude épreuve. Le chéri de Muriel Bailleul ne peut pas encadrer Laeticia Hallyday !

Eddy Mitchell excédé par l’attitude de Laeticia !

Malgré la complicité qui lie les deux hommes, Eddy Mitchell a vraiment du mal à dissimuler ses sentiments négatifs à l’encontre de la veuve du Taulier. Ce n’est pas pour rien qu’il a refusé de se rendre à la journée hommage organisée en septembre dernier. Tout d’abord, la statue, il la trouve tout simplement moche. »J’ai l’impression d’avoir une concession Harley qui a ouvert devant Bercy… »

Le soir venu, qu’on ne lui jette pas la pierre ! Il n’a pas voulu faire une reprise de l’un titre des titres de son ami sur scène. En somme, il refuse catégoriquement que son nom soit associé à cette mascarade. « À partir du moment où les gens paient et les artistes ne sont pas payés, c’est les Restos du cœur pour moi. » Malgré le fait que les histoires d’héritage soient à présent réglées, même David Hallyday ne fait pas le déplacement.  Du coup, Objeko se demande qui finira par avoir le dernier mot encore les deux camps.

Aïe…ça fait mal !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DH/Les Sports + (@dh_lessports)

D’ailleurs, en écoutant plus attentivement le reste des paroles de la chanson d’Eddy Mitchell, on se rend compte qu’il a une allusion frontale à Laeticia Hallyday. « Être adoré, parfois se tromper. Découvrir que la trahison commence par l’amour ou l’amitié. Mais ce n’est pas faute de ne pas t’avoir prévenu. T’as rien écouté » 

La sentence est irrévocable. « Johnny se laissait trahir et donnait beaucoup, sans distinction. » Prêt à tout pour « rester dans le coup », il s’entourait « toujours avec quelqu’un de plus jeune à ses côtés. » Pour l’instant, la maman de Jade et Joy n’a pas encore réagi à ces allégations. Mais comptez sur elle pour ne pas s’en priver. Suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Merci à nos confrères de Télé Star

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.