Eliza Dushku (Bull) décrit comment Michael Weatherly l’a harcelée sur le tournage, ses confidences glaçantes

Après avoir été évincée de la série Bull diffusée sur M6, Eliza Dushku raconte le harcèlement dont elle a été victime durant les tournages de la part de son partenaire Michael Weatherly.

© DAVE RUSSELL/CBS

Après avoir quitté, la série Bull diffusée sur M6, Eliza Dushku revient aujourd’hui sur les raisons de ce départ surprenant. La comédienne raconte ainsi avoir été la victime d’un véritable harcèlement de la part de son partenaire Michael Weatherly. Selon elle, l’acteur aurait eu un comportement totalement inadapté en lui faisant vivre un enfer durant les tournages. Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

Bull (M6) : Eliza Dushku raconte son calvaire face à Michael Weatherly

Virée !

Après avoir fait les beaux jours de la série à succès de Buffy contre les vampires avec son rôle de Faith, Eliza Dushku se réjouissait d’apparaître au générique de Bull. Néanmoins, il faut bien reconnaître que ce bonheur a été de courte durée puisque la jeune femme a quitté le casting après seulement quatre épisodes. Récemment, le New York Times affirmait que la production avait licencié la comédienne pour s’être plainte à de nombreuses reprises de l’attitude de son partenaire Michael Weatherly. Selon cet article, la production n’aurait pas apprécié le comportement de l’actrice et lui aurait demandé de plier bagage. Cependant, elle aurait perçu près de 10 millions de dollars pour rupture de contrat.

De son côté, la star masculine de Bull reconnaît avoir eu des propos déplacés sans pour autant être l’auteur d’un quelconque harcèlement : « Quand Eliza m’a dit qu’elle n’était pas à l’aise avec mon langage et mon humour, j’étais mortifié de l’avoir offensée et je me suis immédiatement excusé. En y repensant davantage, je comprends mieux que ce n’était ni drôle ni approprié et je suis désolé et je regrette la peine que j’ai causée à Eliza ». Dans cette déclaration, Michael Weatherly précisait également ne pas être à l’origine du départ de l’actrice de la série.

La réaction de CBS

Pour la production de Bull, Michael Weatherly n’a donc aucune responsabilité dans cette affaire. La direction de CBS souligne ainsi que l’acteur de la série a peut-être commis « une bêtise » en tenant des propos qui n’étaient pas adaptés à la situation, mais que dans un même temps, il a immédiatement reconnu son erreur. De plus, « il n’y a jamais eu de plainte contre lui avant et il n’y en aura plus ». Le comédien avoue être « confus et plein de remords » sans pour autant reconnaître être l’auteur du moindre harcèlement. Une vision des choses qui ne va pourtant pas dans le même sens que celui de son ancienne partenaire à l’écran.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Official Eliza Dushku (@elizadushku)

Devant la commission judiciaire de la Chambre des représentants du harcèlement, Eliza Dushku livre une tout autre version des faits. Selon la comédienne de Bull, dès les premiers jours de tournage, elle s’est retrouvée dans une situation impossible. Lors de ce témoignage devant la justice, elle explique ainsi avoir été l’objet « d’agressions verbales grossières et obscènes (…) ». Avant de rajouter que le harcèlement a été quasi constant : « Cela dépassait tout ce que j’avais connu en trente ans de carrière ». Pire encore, Michael Weatherly refusait de l’appeler par son nom et la surnommait « jambes » en présence des équipes techniques.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Official Eliza Dushku (@elizadushku)

Une intimidation permanente

Pour celle qui n’aura donc pas pu poursuivre son aventure dans Bull, Michael Weatherly a tout fait pour précipiter son départ. Apparemment, il n’appréciait pas la comédienne au point de se montrer odieux avec elle : « Il me sentait et me regardait de haut en bas. En dehors du script, devant une centaine de membres de l’équipe et des acteurs, il a dit une fois qu’il m’emmènerait dans son van de « v*ol » et utiliserait du lubrifiant et de longs objets (…) sur moi, puis me prendrait sur ses genoux et me fesserait comme une petite fille ». Bien consciente que la situation devenait éminemment compliquée, Eliza Dushku aurait tenté de nouer le dialogue avec lui, mais sans succès.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Official Eliza Dushku (@elizadushku)

Dans ses diverses déclarations, l’actrice de la série Bull explique effectivement avoir tout essayé. Elle lui aurait suggéré « d’être son allié sur le plateau et de modérer des commentaires ». Néanmoins, Michael Weatherly aurait fait la sourde oreille en affirmant n’avoir rien à se reprocher et avoir toujours eu un comportement exemplaire avec les femmes. Au bout du compte, personne n’a réagi, ni le présumé harceleur ni la production. Au final, CBS a préféré se séparer de celle qui faisait beaucoup trop de vagues. Aujourd’hui bien décidé à faire entendre sa voix, Eliza Dushku raconte son histoire avec l’espoir que les mentalités changent enfin dans l’industrie cinématographique comme dans la société en général. Une affaire qui malheureusement en rappelle bien d’autres autour d’un phénomène qui ne semble pas près de disparaître, mais pour lequel fort heureusement la parole se libère peu à peu.