Elizabeth II : Découvrez la vraie raison de son hospitalisation !

Âgée de 95 ans, la reine Elisabeth II a fait un bref séjour à l’hôpital dans la nuit du mercredi 20 octobre au jeudi 21 octobre.

Elizabeth II et le prince Charles sont outrés, Harry aurait menti à la couronne
© Agence / Bestimage

La reine Elizabeth II a dû annuler son voyage en Irlande du Nord, qu’elle devait effectuer ce mercredi et ce jeudi. D’ailleurs, dans la nuit, elle a été hospitalisée au King Edward VII’s hospital de Marylebone. Mais pourquoi la souveraine a-t-elle dû y rester une nuit ? Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Elizabeth II a un petit rhume saisonnier

Malgré son âge et les récentes difficultés de la vie, Elizabeth II ne veut pas baisser le pied. En effet, elle continue à respecter tous ses engagements, et même ceux les plus contraignants. Malheureusement pour elle, il y a quelques jours, la veuve du prince Philip a dû se résoudre à prendre un peu de repos. Alors qu’elle devait se rendre en Irlande du Nord, les médecins ont décidé de la mettre au repos strict, pour sa santé : « Elizabeth II garde le moral mais reste déçue de ne pas pouvoir opérer ce voyage qu’elle attendait tant », avait confié un initié du Palais dans la presse britannique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par June (@june_tea_and_monarchy)

Dans le communiqué publié par Buckingham Palace, on apprend notamment que la Reine était malade. En effet, elle souffre d’un petit rhume saisonnier : »La reine a accepté à contrecœur un avis médical lui enjoignant de se reposer durant les prochains jours ». Evidemment, la piste de la Covid 19 a été vite été écartée, après une batterie de tests pratiqués sur la reine Elizabeth II, vaccinée avec son mari en janvier 2021. Elizabeth II doit donc se reposer plusieurs jours au château de Windsor, près de Londres, où elle avait passé les confinements successifs.

Elle serait hors de danger

Si l’ensemble ses Britanniques avaient été rassurés par le communiqué, quelques heures après, ils ont appris qu’elle avait été hospitalisée. C’était dans la nuit de mercredi à jeudi 21 octobre :« A la suite de l’avis médical lui recommandant de se reposer pendant quelques jours, la reine s’est rendue à l’hôpital mercredi après-midi pour des examens préliminaires » pouvait-on lire dans le communiqué. Pour rappel, la Reine Elizabeth II n’avait pas été admise à l’hôpital depuis 2013, lorsqu’elle avait souffert de symptômes de gastro-entérite.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Point Actu (@le.point.actu)

Mais pourquoi la reine Elizabeth II a donc dû passer sa nuit à l’hôpital ? Eh bien nous allons vous le dire. D’après les informations du palais de Buckingham, cette prise en charge aurait eu un simple but préventif. Dans le communiqué, on apprend donc que la veuve du Prince Philippe serait déjà à nouveau chez elle : Elle est retournée au château de Windsor à l’heure du déjeuner aujourd’hui et elle est de très bonne humeur« . De son côté, la BBC ajoute que son séjour d’une nuit à l’hôpital serait simplement dû à « des raisons pratiques ».

Le Royaume-Uni déjà prêt pour la mort de la Reine d’Angleterre

Même si tout le monde se veut rassurant, le Royaume-Uni est déjà prêt pour la mort de la Reine Elizabeth II. En effet, la presse britannique nous apprend que les ministres britanniques se sont réuni dans le plus grand secret, jeudi 28 juin 2018, afin de « répéter » la marche à suivre lorsque aura lieu la mort de la veuve du Prince Philipp. Ils ont ainsi préparé « les heures et les jours qui suivront le décès de la reine ». The Times rapporte que cet exercice baptisé « Castle Dove » (La colombe du château) a été coordonné par David Lidington, l’adjoint de la première ministre Theresa May. Bien évidemment, on ne souhaite pas que ça arrive prochainement.


Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et de nature très curieux, je m'intéresse à tous les sujets !