Elizabeth II empoche un chèque colossale, de quoi lui redonner le moral !

Malgré sa santé un peu en délicatesse, Elizabeth II n’en oublie pas sa passion pour les courses hippiques.

Elizabeth II mourante ? Ce rendez-vous manqué qui inquiètent les Britanniques
© Matthews Andrew/PA Photos/ABACA

Il y a quelques jours maintenant, la reine Elizabeth II a été hospitalisée au King Edward VII’s hospital de Marylebone. Malgré sa santé fragile, la reine n’en oublie pas sa passion pour les courses hippiques. Ce samedi 6 novembre, un de ses chevaux royaux a remporté une compétition. Une excellente nouvelle pour elle, qui empoche une belle petite somme. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko a décidé de tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Un petit rhume saisonnier pour Elizabeth II

Malgré son âge avançant, et les récentes difficultés de la vie, Elizabeth II ne veut toujours pas baisser le pied. En effet, la reine souhaite toujours, respecter l’ensemble de ses engagements. Et même ceux qui sont les plus contraignants. Malheureusement, parfois, il est impossible de pouvoir s’y tenir. Et c’est ce qui s’est passé chez elle, il y a quelques jours. La reine a dû se résoudre à prendre un peu de repos. Les médecins ont décidé de la mettre au repos strict, pour sa santé. Dans un communiqué publié par Buckingham Palace, on apprend notamment que la Reine était malade.

Mais de quoi souffrait-elle exactement ? Eh bien, nous allons vous le dire. Elizabeth II souffrait d’un petit rhume saisonnier : »La reine a accepté à contrecœur un avis médical lui enjoignant de se reposer durant les prochains jours ». La reine doit donc se reposer plusieurs jours au château de Windsor, près de Londres, où elle avait passé les confinements successifs. Bien qu’aujourd’hui, elle ait retrouvé la forme, ses engagements royaux ne seraient pas en accord avec son état physique. Mais rien ne l’interdit de partir pour des choses personnelles.

Un hélicoptère pour rejoindre le château de Sandringham

Ce jeudi 4 novembre 2021, Elizabeth II aurait quitté le château de Windsor. En effet, d’après les toutes dernières informations du Mirror, la reine souhaitait rejoindre le château de Sandringham. Selon la source royale de nos confrères, la monarque aurait fait le déplacement pour le week-end dans sa demeure du Norfolk. Il faut dire qu’elle a hâte d’y accueillir toute sa famille pour les vacances de Noël. Ainsi, elle aurait fait le déplacement, afin de s’occuper des premiers préparatifs. Pour rappel, ce seront les premières fêtes de Noël que la famille royale passera sans le prince Philip.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily)

Ce sont les mêmes médecins qui lui avaient dit de se reposer, qui auraient donné leurs accords pour que la reine puisse faire le voyage jusqu’au château de Sandringham. Il faut dire que le déplacement est temporaire. D’ailleurs, le drapeau royal flotte toujours au-dessus du château de Windsor. Et quand il flotte comme cela, ça veut dire qu’il s’agit toujours de la résidence principale de Sa Majesté. Elle va donc bientôt revenir.

Elizabeth II remporte une course hippique

Si Elizabeth II n’était pas à Windsor, elle a tout de même pu recevoir une bonne nouvelle. En effet, en tant que fervente des courses hippiques, la reine d’Angleterre a récemment laissé un de ses chevaux participé à une course. Un pari gagnant pour la reine, qui avait visiblement bien calculé  la chose. D’après les informations du site anglais Royal Center, ce samedi 6 novembre, via leur compte Twitter, le cheval de la reine est arrivé à la première place.

Une victoire qui a pu rapporter une jolie somme à la monarque. Une somme de quasiment 25 000 livres sterling (soit approximativement un peu plus de 29 000 euros). Un beau gain qui risque de faire oublier à cette dernière les recommandations des médecins. Comme quoi, la reine Elizabeth II sait tout faire.


Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et de nature très curieux, je m'intéresse à tous les sujets !