Elizabeth II inquiète pour William, elle ne dort plus des nuits, ce qu’elle lui demande de ne plus faire…

Le prince William cause bien des inquiétudes à sa grand-mère. Au point que celle-ci ne dormirait même plus la nuit ! On fait le point sur ce nouvel objet de discorde.

© Bestimage

Elizabeth II: La reine tente tant bien que mal de garder sa famille dans le droit chemin. Mais elle n’y arrive pas toujours. A 95 ans, la voici folle d’inquiétude au sujet de son petit-fils, le prince William. En effet, ce dernier raffole d’une activité que déteste sa grand-mère. La reine Elizabeth II veut tout simplement qu’il arrête. On vous dit tout !

Le prince William adore l’aviation. Pas étonnant, il a passé 5 ans au sein de la Royal Air Force. On dit même de lui que c’est un très bon pilote. En 2017, le prince William a rendu son uniforme militaire. Mais il continue de voler. Car c’est sa grande passion. Il a notamment volé du palais de Kensington, située à Londres, à leur demeure d’Anmer Hall, située dans le Norfolk. En tout, il s’agit d’un trajet de 185 kilomètres. Le Duc de Cambridge a par ailleurs utilisé un hélicoptère sous location en avril dernier. En effet, pour garder sa license de pilote, il devait prouver avoir fait un certain nombre d’heures pendant une certaine période. Mais là, la reine a vu rouge…

Elizabeth II: « Cela déclencherait une crise constitutionnelle. »

Samedi 18 décembre 2021, nos confrères de The Sun citent en effet une source selon laquelle la reine aurait discuté à plusieurs reprises avec William à ce propos. Forcément, Elizabeth II ne cache pas son inquiétude face à cet engin volant. Elle redoute un terrrible accident. Et cela d’autant plus que William embarque toute sa famille dans l’hélicoptère : sa femme Kate Middleton mais aussi leurs trois jeunes enfants : le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis (8, 6 et 3 ans).

« Sa Majesté a déclaré à des amis proches et à des courtiers qu’elle aimerait que William arrête de voler lui-même, en particulier par mauvais temps, car les hélicoptères ne sont pas le moyen de transport le plus sûr« , explique ainsi la fameuse source de The Sun. « Ça tient la reine éveillée la nuit et elle est naturellement très inquiète (…). Elle sait que William est un pilote compétent, mais ne pense pas que cela en vaille la peine pour tous les cinq de continuer à voler ensemble et ne peut pas imaginer ce qui se passerait. Cela déclencherait une crise constitutionnelle. », poursuit-elle ainsi.

« S’il lui arrivait quelque chose à lui et à sa famille, cela ne vaut pas la peine d’y penser.« 

Et si la reine a autant peur que ça de voir toute la famille de William disparaître, c’est parce que dans ce terrible cas de figure, la couronne reviendrait au prince Harry, après le prince Charles bien sûr. Il ne faut pas oublier que la reine et Meghan Markle ont un lourd passif entre elles. Et les Sussex résident désormais aux Etats-Unis. « La reine est ravie de la façon dont William et Kate ont relevé le défi [en tant que futurs roi et reine, NDLR] ces dernières années et sait que la monarchie est en sécurité entre leurs mains. Elle pense que l’avenir est radieux avec eux à la barre après Charles, mais s’il lui arrivait quelque chose à lui et à sa famille, cela ne vaut pas la peine d’y penser.« , précise en effet encore la source.

Le prince William, tout comme son frère le prince Harry, se passionnent pour le pilotage, à l’instar de leur père Charles. Le prince William a d’abord obtenu un diplôme de pilote de la RAF au Pays de Galles, en 2010. Puis il a participé à d’éprouvantes missions de sauvetage en tant qu’ambulancier aérien jusqu’en 2017. « Au moment où j’ai commencé la formation en hélicoptère, j’ai réalisé que c’était mieux que tout, a-t-il déjà révélé, comme le cite en effet The Sun. C’était l’une de ces choses à laquelle j’ai tout de suite pensé et j’ai pensé : ‘C’est vraiment cool. J’aime vraiment bien ça.’ » Il semblerait qu’il doive désormais changer son fusil d’épaule…