Elizabeth II : Les derniers mots prononcés par la reine

La reine d'Angleterre s'est éteinte jeudi 8 septembre dans son château écossais. Comment a-t-elle vécu ses derniers instants ?

© Avalon / Starface
Publicités

La reine nous a quittés ! Cette triste nouvelle a déjà fait le tour de la planète. Celle qui a régné sur l’Angleterre durant 70 ans s’est éteinte jeudi 8 septembre dans son château de Balmoral, en Écosse. Depuis ce jour, c’est toute une nation qui pleure sa souveraine.

Publicités

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily)

C’est donc dans son château écossais que la reine d’Angleterre a vécu ses derniers instants. Ce lieu symbolique est chargé de souvenirs puisqu’Elizabeth II y a vécu pendant des années avec son mari, le prince Philip.

La reine Elizabeth avait emménagé dans son château écossais

Fin juillet, la reine d’Angleterre a pris la décision de retourner vivre dans son château écossais. Elle s’y est donc rendue avec son sergent d’armes et son secrétaire. Parmi ses occupations quotidiennes : le sport à la télévision et les journaux.

Publicités

Les derniers jours avant son décès, l’assistance personnelle d’Elizabeth II a pris soin d’elle quotidiennement. Tout au long de la journée, cette femme dévouée a veillé à ce que la reine prenne soin d’elle et se ménage au maximum. « Elle a enveloppé la reine dans du coton. Elle a été très surprotectrice et s’est assurée que Sa Majesté n’en faisait pas trop » a raconté une source de la famille royale.

Il semble que la reine ait vécu d’agréables instants dans son château à Balmoral. Il y a quelques semaines, elle a été aperçue dans la cour accompagnée de ses chiens, des Welsh Corgis. Ses enfants, petits-enfants et arrière-petits enfants sont venus lui rendre visite. Ce fut l’occasion, pour la reine et sa famille, de goûter à de délicieux instants de partage. « Ce fut un été très typique et joyeux à Balmoral, beaucoup de promenades, de pique-niques et de barbecues. Il a suivi le rythme établi depuis longtemps par la reine et le regretté duc d’Édimbourg ». La reine a donc profité des joies de l’été en compagnie de ses proches.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily)

Son entourage s’inquiétait pour la souveraine

Malgré tous ces moments de joie, l’état de santé d’Elizabeth II inquiétait son entourage. En effet, sa santé semblait décliner. Mais cela ne l’a pas empêché de remplir son rôle de reine. La semaine dernière, elle a rencontré ses premiers ministres et rempli des tâches administratives. En apparence, la souveraine paraissait donc en forme, mais ses plus proches collaborateurs avaient perçu de la fatigue.

Publicités

En outre, son entourage a révélé que les épreuves récentes qu’elle a endurées ont eu des conséquences sur son moral. Il y a eu la perte de son mari, le départ d’Harry et Meghan et les allégations sur le prince Andrew. Malgré tout, Elizabeth II est restée digne et a pris sur elle le chagrin causé par ces événements.

Quoi qu’il en soit, emménager dans son château écossais était, semble-t-il, une excellente idée. La reine y a reçu toute sa famille pour profiter de moments simples, mais très précieux. Elle n’aurait probablement pas rêvé mieux pour savourer les derniers instants de sa longue vie.

Publicités