Elizabeth II sous assistance respiratoire : la cause de son décès révélée

Sur le plateau d'une célèbre émission télé, un journaliste a révélé la cause probable du décès de la reine Elizabeth II d'Angleterre.

© Youtube

Récemment installée dans son château écossais, la reine Elizabeth II d’Angleterre a quitté ce monde jeudi 8 septembre. Âgée de 96 ans, elle a plongé une nation entière dans le deuil après avoir régné durant 70 ans. Mais qu’en est-il des causes de son décès ? Un journaliste et passionné des familles royales affirme avoir été informé des problèmes de santé récents de la reine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily)

Le peuple britannique s’apprête donc à rendre hommage à celle qui a été sa souveraine durant sept décennies. Après quoi il devra accueillir son nouveau monarque, le prince Charles, fils d’Elizabeth II.

La famille royale s’est précipitée au chevet d’Elizabeth II

C’est un communiqué officiel de Buckingham Palace qui a annoncé la triste nouvelle. Les britanniques ont appris le décès de la reine Elizabeth II dans l’après-midi du 8 septembre. Ce bref communiqué n’a pas donné de détails concernant sa mort. Les porte-paroles de la famille royale ont simplement relayé le fait que la reine s’était éteinte « paisiblement » dans son château écossais.

Naturellement, tous ses proches se sont rendus au chevet de Sa Majesté lorsqu’ils ont été alertés du déclin de son état. La princesse Anne, sa fille, était déjà sur place pour des raisons professionnelles. Son fils Charles, le nouveau roi d’Angleterre, s’est rendu en premier au chevet de la reine. Avec son épouse, Camilla Parker-Bowles, ils sont arrivés à temps pour lui dire adieu. Malheureusement, tous les autres membres de la famille royale ont rejoint de château de Balmoral trop tard. Venus de loin, Harry et Meghan se sont précipités eux aussi, mais ils ne sont pas arrivés à temps pour la voir.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily)

Un journaliste révèle la cause de son décès sur un plateau télé

Même si Elizabeth II était âgée de 96 ans, sa mort a été un choc pour le peuple britannique. En effet, elle paraissait en parfaite santé quelques jours auparavant. La semaine dernière, la reine assurait ses fonctions officielles en honorant ses rendez-vous et ses formalités administratives. La première ministre, Liz Truss, s’était rendue au château de Balmoral pour s’entretenir avec elle.

Ainsi, Elisabeth II ne semblait pas souffrir d’un quelconque mal. Pourtant, le journaliste Bertrand Deckers a révélé que la reine d’Angleterre a subi un accident vasculaire cérébral. Sur le plateau de « Touche Pas à Mon Poste », ce passionné des familles royales était très ému en annonçant que la souveraine avait été placée sous assistance respiratoire suite à son AVC. Selon lui, il s’agirait de la cause officielle de son décès.

Lorsqu’il a fait cette annonce dans l’émission de Cyril Hanouna, Bertrand Deckers a précisé qu’il venait tout juste d’être informé. « Je pense être à ce moment-là, l’un des premiers informés » a-t-il révélé avant d’ajouter : « À Londres, on savait déjà qu’on allait vers cette fin inéluctable ».

Quoi qu’il en soit, les hommages affluent du monde entier depuis l’annonce du décès d’Elizabeth II.