« Elle a perdu la moitié de son visage » : Benjamin Castaldi évoque ce drame dans sa famille

Benjamin Castaldi s'est livré comme jamais sur une triste expérience personnelle. Un débat très animé sur TPMP comme toujours.

© C8-« Elle a perdu la moitié de son visage » : Benjamin Castaldi évoque ce drame dans sa famille

Ce mercredi 7 septembre, on ne s’attendait pas à ce que Benjamin Castaldi nous révèle cette triste histoire dans TPMP. En effet, un grave accident est arrivé à un membre de sa famille et ça l’a traumatisé. La victime est vivante, mais elle a des séquelles dans sa vie de tous les jours. On vous explique ce qu’il s’est passé et ça fait froid dans le dos

Benjamin Castaldi très touché par un accident dans sa famille…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Benjamin Castaldi (@b_castaldi)

Tout a commencé lorsque les chroniqueurs de TPMP sont venus sur le sujet d’un triste accident survenu dans la journée du mardi 6 septembre. Le chien de famille a attaqué le bébé de 18 mois. La fillette a eu des morsures à la tête, au bras et à la gorge. Il s’agissait d’un chien-loup américain. Une race qui n’est pas considérée comme domestique par la Société centrale canine. La petite fille a vite été prise en charge par les sapeurs-pompiers et transportée à l’hôpital de Lille. Par chance, son pronostic vital n’est pas engagé. Mais, cela a fait remonter de mauvais souvenirs à Benjamin Castaldi. Un traumatisme dans sa famille.

Un débat animé dans TPMP

Le boss de TPMP a aussi remis au cœur du débat, le sujet de l’euthanasie pour les animaux violents. D’un côté, il y a les défenseurs des animaux, comme Guillaume Genton, Gilles Verdez ou Delphine Wespiser. De l’autre, les défenseurs de la fillette comme Géraldine Maillet et Benjamin Castaldi qui n’a pas mâché ses mots… En effet, ce dernier préfère protéger les enfants suite à une expérience personnelle traumatisante.

Benjamin Castaldi ne veut pas prendre de risques. « Il n’y a pas de débat : un animal qui s’en est pris à un homme ne peut plus rester sur terre. C’est la règle de base. J’ai envie de protéger mes enfants et les gens qui sont autour. Un chien qui a goûté le sang doit être supprimé« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Benjamin Castaldi (@b_castaldi)

Benjamin Castaldi encore sous le choc d’un accident de famille

Benjamin Castaldi a été témoin d’une attaque et a vu les dégâts des morsures de chien. Voici sa triste expérience : « Moi, j’ai vu des accidents. J’ai une petite cousine qui a perdu la moitié du visage et aussi de la gorge, avec le sang comme ça, on voyait sa trachée, on a ramassé la joue de ma petite cousine sur la table avec les cordes vocales à l’air et ça s’est arrêté à quelques centimètres de la jugulaire« , a-t-il expliqué. Un évènement particulièrement traumatisant pour Benjamin Castaldi et qui avoue que la petite fille a encore aujourd’hui des séquelles. « Elle a un appareil pour respirer. On fait quoi après ? Je m’en fous du chien ! C’est une horreur« , termine le chroniqueur de TPMP.

Malgré cette expérience malheureuse, Guillaume Genton reste sur des positions. « J’en ai marre qu’on considère un chien comme une sous-espèce. Comme un objet qu’on jette à la poubelle et qu’on tue dès qu’il y a un problème. Ce sont des êtres vivants dotés d’une sensibilité. Ils ont le droit de vivre. Il existe d’autres moyens que les tuer pour les mettre hors d’état de nuire« , précise-t-il.