Elle refuse de laisser un pourboire et s’en va, le serveur trouve un chèque d’un montant colossal sur la table

À la fin de son repas pris dans une pizzeria de New York, une vieille femme a décidé de ne pas accorder de pourboire au serveur car elle ne l’avait jugé suffisamment bon. Un peu plus tard, le serveur a trouvé un chèque de 424.000$ sur sa table.

© AFP

Débarrasser les plats, servir des assiettes constituent des tâches qui sont éprouvantes. Ainsi, pour de nombreuses personnes, le travail de serveur est un métier ingrat.

Une histoire incroyable !

Les serveurs apprécient le moment où les clients donnent un pourboire. Généralement, les clients donnent un pourboire quand ils ont vraiment aimé le service.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par PARIS | PIZZERIA (@pepita_paris)

 

L’histoire a eu lieu en mai 2019. Karen Vinacour, une dame âgée, est entrée dans la Patsy’s Pizzeria de NYC, à East Harlem. Elle venait manger avec sa fille. Alors qu’on débarrassait la table pour elle, elle a froncé les sourcils en scrutant les photos sur le mur.

Armando Markaj, un étudiant en médecine, y travaillait comme serveur. Quand il est arrivé à la table de Karen Vinacour pour prendre sa commande, elle lui a demandé pour quelle raison le mur ne comptait que des photos d’hommes. Elle était troublée parce que les murs de la pizzeria ne présentaient aucune femme.En entendant cette phrase, Armando Markaj n’avait pas la réponse. Armando Markaj a servi les pizzas sur la table de Vinacour, cette dernière a dégusté les mets.

Une mystérieuse enveloppe

Le serveur a ensuite apporté l’addition et l’a laissée sur la table de Karen Vinacour. Il est allé servir d’autres clients pendant que la vieille dame payait son repas et quittait le restaurant avec sa fille.

Une fois que le serveur a fini de servir les pizzas, il est retourné à la table où Karen était assise et a commencé à débarrasser. C’est à cet instant-là qu’il découvre une enveloppe posée sur la table. Il décidé de l’ouvrir. Il découvre un chèque de banque à l’intérieur.

Pourboire: Lorsque le serveur a réalisé que Karen Vinacour était partie, il a ouvert l’enveloppe et en a sorti le chèque. Vinacour avait laissé 424 000 dollars sur la table du restaurant. Il a tout de suite appelé Frank Brija, le propriétaire du restaurant. Frank Brija avait l’intention de rendre le chèque à cette femme, mais il ne savait pas comment la joindre. Il a demandé à son fils de chercher son nom sur Google. Pendant ce temps, Karen Vinacour ne savait pas qu’elle avait laissé ce chèque à la pizzeria.

Samedi, Karen Vinacour s’est rendu à la pizzeria pour déjeuner avec sa fille. Les deux femmes rentraient après la visite d’un appartement qu’elles voulaient d’acheter. Vinacour avait sorti ses documents pour les relire avec sa fille lorsqu’elle a laissé tomber le chèque dans le restaurant.

Ce n’est que le lendemain qu’elle a vu que son chèque avait disparu. Le lendemain matin, elle va à la Citibank et leur demande d’annuler son chèque. Le personnel de la banque lui dit d’attendre trois mois avant de pouvoir réémettre son chèque. À la sortie de la banque, Mme Vinacour a passé un coup de fil à sa fille pour lui demander de chercher le chèque chez elle. Elle a appelé son courtier immobilier, mais le chèque était introuvable.

Mme Vinacour est rentrée chez elle, persuadée d’avoir perdu toutes ses économies pour toujours. Ce n’est que cinq jours plus tard qu’elle a reçu un appel du Daily News, lui demandant si elle avait laissé tomber un chèque de banque d’une valeur d’un demi-million de dollars.

Pourboire : tout est bien qui finit bien

Frank Brija avait demandé à un journal local de l’aider à retrouver la trace de sa cliente. Ensuite après avoir reçu l’appel, Karen était soulagée de retrouver son chèque de banque. Mais, elle se sentait coupable d’avoir été ingrate envers Armando Markaj. La vieille dame a dit « Quel jeune homme étonnant ! Il avait la possibilité de le jeter le chèque à la poubelle parce que nous n’étions pas très gentils avec lui. »

Karen Vinacour a présenté ses excuses au serveur et lui a offert une récompense, mais ce dernier ne l’a pas acceptée. Avant de quitter la pizzeria, Frank Brija a pris une photo avec elle et lui a dit qu’elle serait accrochée au mur. Si Markaj et Brija étaient malhonnêtes, ils auraient pu conserver le chèque. Ils ont choisi de ne pas le faire, ce qui fait d’eux des héros.