Elle se réveille couverte de taches rouges sur le corps, le diagnostic choc tombe

Après trois ans de pandémie, cette femme croyait être tirée d'affaire. Hélas, lorsqu'elle a découvert ses traces, elle n'en revient pas. Que s'est-il passé pour que son équilibre bascule à ce point ? Objeko vous raconte tout dans les moindres détails !

©Par LG-Elle se réveille couverte de taches rouges sur le corps, le diagnostic choc tombe

Nous ne sommes pas tous égaux face à la maladie. Si elle avait su que cette horreur allait lui tomber dessus, elle n’y aurait jamais cru !

Cette maladie rarissime la plonge dans le chaos

Dans la presse, jamais la maladie n’a été aussi présente. En effet, depuis le premier cas de Covid-19, on a l’impression que le cauchemar sanitaire ne s’arrêtera jamais. Des nouveaux variants plus ou moins graves, variole du singe, grippe de la tomate, ne seraient que la pointe visible de l’iceberg. De son côté, cette jeune femme avait tout pour être heureuse. Depuis ce fameux jour où son précieux équilibre a basculé, elle se rend compte que tous ses projets tombent à l’eau. Y compris pendant les sorties les plus banales, affronter le regard des autres sur ces taches rouges est un enfer. Affolée, elle lance une bouteille à la mer sur les réseaux sociaux. Qui sera en mesure d’écouter et d’apaiser son désarroi ? Objeko vous raconte tous dans les moindres détails !

Les médecins en panique

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bri 🐆 (@thatgirlpatches)

Nos confrères de The Mirror relatent le supplice de Bri. Après avoir consulté plusieurs dermatologues, l’un d’entre eux pose enfin un diagnostic. Selon lui, elle aurait une forme rarissime de psoriasis. Dans cet article, Objeko vous expliquait comment identifier les symptômes d’un burn-out. En ce qui concerne les conséquences, elles peuvent également avoir un impact sur notre santé psychique et physique. Bri doit à présent composer avec sa maladie de la peau. Elle estime que ces horribles rougeurs recouvrent entre 70% à 90% de son épiderme. Non seulement elles se voient comme le nez au milieu de la figure, mais en plus, elles lui font mal.  À l’instar d’une piqûre de moustique tigre, elle ne peut pas s’empêcher de se gratter plus que de raison.

Le calvaire de cette femme enfin dévoilé

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bri 🐆 (@thatgirlpatches)

Niveau traitement, elle n’a pas trop de solutions. Certes, quelques crèmes espacent les crises de douleur.  Par contre, les médicaments, elle ne compte pas trop dessus. Sur la notice de ces derniers, les effets secondaires semblent pires que tout. Résultat des courses, elle avoue qu’elle préfère s’en passer. Du côté des autorités, on redouble d’efforts pour trouver une remède et mettre un terme à ce genre de pathologies. Le cas de Bri Morrell défraie la chronique. Au lieu de se couper du monde, elle décide de partager ses peines et ses joies avec les internautes.  Derrière le pseudonyme That girl patches se cache une jeune femme à l’âme brisée. Dans les rares moments d’accalmie que la maladie lui accorde, elle pousse ses followers complexées à sortir de leur réserve. Vu qu’elle ne peut pas le faire à 100%, elle les supplie de ne plus jamais se priver de ces petits bonheurs. Qui sait ce que la vie réserve ? Sur ces belles paroles, Objeko vous souhaite une bonne journée. Prenez soin de vous !

Merci à nos confrères de The Mirror