Emilie Nef Naf et Jérémy Ménez: Vivent l’enfer, leurs vacances avec leurs enfants tournent au cauchemar

Emilie Nef Naf partageait sa détresse sur les réseaux sociaux. Ses vacances de rêves en famille tournent mal, très mal.

© Voici

Emilie Nef Naf est connue du grand public pour être la gagnante de Secret Story 3. Elle attendra très longtemps avant de revenir sur le devant de la scène. En effet, elle est de retour dans Mamans & Célèbres mais avant ça, elle se faisait discrète. Devenue maman, elle a voulu protéger ses enfants pour être certaine qu’ils n’étaient pas complètement bouleversés par la notoriété de leurs parents. Car le père de ses enfants est un footballeur professionnel, Jérémy Ménez. Pour l’instant tout se passe bien pour les petits. Ils sont heureux de pouvoir profiter des avantages de la situation. Entre autre pour pouvoir partir en croisière en famille. Emily Nef Naf  va néanmoins rapidement regretter ces vacances.

Emilie Nef Naf fascine la Toile depuis ses frasques dans secret Story, de retour dans Mamans & Célèbres, son parcours continue d’impressionner

Une aventure hors normes pavait le destin de la jeune femme. Elle quittait Lille pour se rendre su Paris, à la recherche de la gloire. Son objectif était de faire de l’argent pour ouvrir une chaîne de salon de coiffure. C’est presque par hasard qu’elle participe ensuite au casting de Secret Story 3, émission qui la rendra célèbre. Aujourd’hui, ce sont plus de 700 000 personnes qui la suivent sur les réseaux sociaux. Elle ne regrette donc pas d’avoir choisi cette vie-là. Gagnante du programme, elle empêchait 150 000 euros et pouvait concrétiser ses rêves. Cependant, tout ne se passe pas comme prévu pour la jeune femme. Il fait dire que ce n’est pas donné à tout le monde de montrer une entreprise florissante à seulement 21 ans.

De retour dans mamans & Célèbres, Emilie Nef Naf signe pour un retour dans les émissions de télé-réalité. Avec ses enfants en prime ! Mère célibataire, elle ferait tout pour que ses enfants soient les plus heureux du monde. Comme toutes les mères qui se respectent, ils sont la prunelle de ses yeux et passent avant tout le reste. Ils sont encore petits et méritent toute son attention. Aussi, après une année compliquée à cause de la pandémie, elle décide de les emmener en vacances. Il faut dire qu’ils avaient l’habitude de profiter davantage avant la crise sanitaire. Mais pour ne pas prendre de risques, Emilie Nef Naf opte pour une croisière sécurisée. Elle n’avait pas prévue de la voir virer au cauchemar.

Sur les réseaux sociaux de la star, ses fans découvrent des images sublimes et des moments de complicité entre ma maman et ses enfants. Mais en quelques jours, tout dérape et c’est en enfer qu’Emilie Nef Naf a l’impression d’avoir atterri.

Une croisière qui tourne très mal, très rapidement

En moins d’une semaine, tout a pris des proportion de film de science fiction.

« Je suis en train de vivre un cauchemar, je n’ai même pas les mots, ils nous ont enfermés dans une partie du bateau. On ne sait même pas ce qu’il se passe. Pourtant les tests des enfants sont négatifs. Genre on doit faire un voyage sécurisé et ensuite ils vont encore nous enfermer. Franchement je ne pensais vraiment pas qu’il allait nous arriver un truc comme ça », partage-t-elle à ses abonnés.

Terriblement déçue par la tournure des événements, Emilie Nef Naf ne peut que se confier à ses fans sur sa détresse.

« J’attendais ces vacances depuis un an. On a respecté, on est resté enfermé avec les enfants, pas d’école et des confinements. Je hais le coronavirus qui nous a mis dans cette vie bizarre. » dit-elle, totalement désemparée.

emilie-nef-naf-la-croisire-tourne-au-cauchemar
@emilienefnaf

Puis, tout le monde est prévenu que l’évacuation des passager va se faire progressivement. Mais pour éviter tout risque de contamination supplémentaire, la croisière prend des mesures très strictes. Des mesures que la mère de famille va trouver presque inhumaine. Cloîtré dans leurs chambres, les passagers n’étaient vraiment pas rassurés.

« On a dix heures de route. L’idée c’est de nous mettre dans une voiture, et nous ramener chez nous sans pouvoir nous arrêter ni aller aux toilettes ni s’arrêter dans une station service pour manger ou quoi que ce soit, parce qu’ils supposent que nos enfants peuvent être contaminés. » déplore-t-elle, entre la colère et le désespoir.
Enfin, avant le soulagement d’être de retour chez soi, c’est la colère qui prend le dessus. En effet, tout le monde est terriblement frustré par cette situation. Selon elle, les gens sont « devenus méchants, vilains et agressifs. Ils nous traitent mal » explique-t-elle à ses abonnés.