Emmanuel et Brigitte Macron : le couple présidentiel porte plainte pour atteinte à leur vie privée

Suite à une exposition de photographies de présidents de la République en vacances qui avait lieu Rue Faubourg Saint-Honoré à Paris, Emmanuel et Brigitte Macron ont décidé de porte plainte contre le photographe.

Emmanuel et Brigitte Macron : le couple présidentiel porte plainte pour atteinte à leur vie privée
© ABACA

De toute évidence, Brigitte et Emmanuel Macron n’aiment pas que l’on s’immisce dans leur vie privée. En effet, le couple présidentiel vient de déposer plainte après la publication de photos volées lors de leurs dernières vacances. Selon les dernières informations, une enquête aurait même été ouverte. Objeko vous propose donc de découvrir tous les dessous de cette histoire.

Brigitte et Emmanuel Macron : le couple présidentiel porte plainte pour des photos dévoilées lors d’une exposition

Une initiative vivement critiquée

Durant près d’une quinzaine de jours, une exposition a beaucoup fait parler. Il s’agit en effet d’un événement organisé par Thibault Daliphard, un célèbre paparazzi. Dans une galerie d’art, rue Faubourg Saint-Honoré à Paris, les organisateurs ont effectivement décidé d’exposer des clichés de différents présidents de la République durant leurs vacances. Parmi celles-ci, les visiteurs ont pu découvrir des photos d’Emmanuel Macron en maillot sur son jet-ski. Ou encore des clichés de François Hollande et Jacques Chirac, le buste découvert.

Parmi tous ces clichés, il est également possible d’observer Nicolas Sarkozy et Carla Bruni lors d’une promenade au bord de la mer. Cette initiative paraît avoir rencontré un certain succès. Néanmoins, elle ne semble pas du tout avoir ravi Brigitte et Emmanuel Macron. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le couple se plaint d’un tel traitement. En 2017, il avait déjà déposé plainte contre le même paparazzi pour harcèlement et tentative d’atteinte à la vie privée. Après réflexion, ils avaient cependant décidé de ne pas poursuivre cette action en justice malgré la gravité des faits. Pour rappel, ce photographe s’était introduit dans leur maison à Marseille pour prendre des clichés bien évidemment, sans l’accord des principaux intéressés. Mais cette fois-ci, cette exposition les a visiblement fait sortir de leurs gonds. Ils décident alors d’une nouvelle fois déposer plainte avec la ferme intention d’aller jusqu’au bout.

Une enquête préliminaire ouverte

Selon les informations diffusées par Europe 1, Brigitte Macron aurait vu rouge au point de saisir la justice. Il semblerait effectivement que le parquet de Paris ait décidé d’ouvrir une enquête préliminaire pour atteinte à l’intimité de la vie privée. Apparemment, les forces de l’ordre auraient déjà entendu le paparazzi durant une période de plus de deux heures. Aussi, les policiers l’ont d’ailleurs déjà convoqué une nouvelle fois. Il devra ainsi s’expliquer sur les conditions exactes dans lesquelles il a obtenu ces clichés visiblement très problématiques. Mais de toute évidence, Brigitte et Emmanuel Macron ont bien le sentiment d’avoir été victimes dans cette affaire.

Malgré l’exposition médiatique en relation avec leurs fonctions, Brigitte et Emmanuel Macron exigent néanmoins le respect de leur vie privée en toute circonstance. Il ne semble effectivement pas acceptable pour eux de se retrouver livré en pâture dans la presse sans leur accord. Au fil du temps, de nombreux autres présidents de la République ont d’ailleurs dû vivre la même situation. Du côté de Nicolas Sarkozy, les paparazzis l’ont très souvent traqué, comme ce jour où il était photographié sur le yacht d’un milliardaire. Quant à François Hollande, sa vie amoureuse a également fait très souvent la une de l’actualité. Cependant, pour Brigitte et Emmanuel Macron, il n’est plus question de se laisser faire.

Bien décidés à mettre le halte là

De toute évidence, Brigitte et Emmanuel Macron n’ont pas l’intention d’abandonner les poursuites. Il est vrai que la période est particulièrement importante pour eux. Alors que le quinquennat du président de la République touche peu à peu à sa fin, l’échéance des prochaines élections présidentielles arrive à grands pas. Il n’est donc pas souhaitable de laisser les paparazzis prendre des photos d’eux sans réagir et sans montrer une véritable fermeté. Il serait évidemment mal venu de laisser n’importe quelle photo traîner dans la presse alors que la réélection du président de la République est loin d’être acquise.

Si Emmanuel Macron se présente pour un deuxième mandat, la concurrence risque une fois de plus d’être rude. De plus, de très nombreux événements ont marqué le quinquennat. Ils ont d’ailleurs parfois obligé le président de la République à prendre des mesures impopulaires. De la crise des gilets jaunes, à la pandémie de Covid-19, le chef de l’état a effectivement dû réagir face à de nombreux problèmes. Et ce, avec des solutions qui n’ont pas toujours fait l’unanimité auprès des Français. Brigitte et Emmanuel Macron n’aiment déjà pas être pris en photo à leur insu, mais la période électorale est bien entendu encore plus critique. Ils ont donc décidé de continuer les poursuites contre ce paparazzi. Celui-ci n’en était pas de toute évidence à son coup d’essai.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.