Emmanuel Macron: Ce « sujet tabou » qu’on évite à tout prix dans les couloirs de l’Elysée

C’est la rentrée et déjà, à l’Elysée, on veille à ne pas parler d’un sujet sensible… Pourtant, impossible de ne pas y penser !

Emmanuel Macron : ce « sujet tabou » qu’on évite à tout prix dans les couloirs de l’Elysée
© AFP

Les vacances au fort de Brégançon, c’est fini. Le couple présidentiel aura sûrement gardé de très bons souvenirs de leur virée en jet ski et d’un peu de repos. Mais l’heure est une rentrée qui s’annonce chargée ! Bronzé et en pleine forme, Emmanuel Macron est de retour au sein de l’Élysée. Il va pouvoir s’attaquer aux gros dossiers qui l’attendent. Entre autres : la crise sanitaire, les réformes, et un point épineux pour lui : la campagne présidentielle.

Si Brigitte Macron lui a toujours fait preuve d’un soutien sans faille, le président de la République sait qu’il peut également compte sur l’autre femme de sa vie, Françoise Noguès, sa mère. La journaliste et proche du couple présidentielle Gaël Tchakaloff publie mercredi 25 août un livre intitulé « Tant qu’on est tous les deux ». Le magazine Le Point a publié quelques extraits, notamment sur la relation entre Emmanuel Macron et sa mère.

Gaël Tchakaloff revient sur une anecdote, le jour où Françoise Noguès a défendu publiquement dans un magasin son fils. Cette dernière venait d’entendre en effet, une vendeur traiter le chef de l’État de « co* ». Aussitôt, Françoise Noguès a rappelé à la vendeuse que « ce monsieur a une mère et cela ne se fait pas de l’appeler ainsi, même pour plaisanter ». Cela va sans dire que Françoise Noguès se sent très fière du parcours de son fils.

Emmanuel Macron: « Pour moi, c’est une parenthèse, la politique et le mouvement »

Pourtant, elle n’aurait jamais imaginé qu’il deviendrait Président de la République. « J’étais persuadée qu’il allait devenir écrivain, musicien, je le voyais pianiste ou soliste. Je pense qu’il fera complètement autre chose, ensuite. Pour moi, c’est une parenthèse, la politique et le mouvement », a-t-elle ainsi révélé dans le livre de Gaël Tchakaloff.

La mère du Chef de l’Etat confie encore ce qu’il s’est passé le jour où elle a appris qu’il allait se présenter aux élections. « Un jour, il m’a dit ‘je t’appelle, je suis dans ma voiture, je vais annoncer que je suis candidat.’ Je lui ai répondu, ‘Mais comment tu vas faire, tu n’as pas de parti, pas d’argent ?’. Il a rétorqué, ‘maman, il y a une faille maintenant, c’est maintenant ou jamais' », a ainsi expliqué Françoise Noguès.

« C’est sa seule obsession aujourd’hui »

Et pour 2022, Emmanuel Macron sera-t-il candidat ? Pour le moment, nul ne le sait. Et les élections présidentielles, c’est même le grand tabou à l’Elysée. Un des collaborateurs du chef de l’Etat confirme ainsi à nos confrères du Parisien qu’il n’est pas question d’évoquer le sujet. « Ça va être boulot, boulot, boulot. Chaque jour doit être utile au pays. C’est sa seule obsession aujourd’hui », rappelle en effet ce Marcheur dans les colonnes du Parisien ce lundi 23 août, ajoutant même qu’il est « bien trop tôt pour parler de la présidentielle ».

Un conseiller ministériel considère tout simplement qu’il s’agit  du « sujet tabou à l’Élysée ». Si la question est dans toutes les têtes, personne n’en parle directement avec Emmanuel Macron. « Tout le monde fait mine de ne pas y penser, poursuit ce conseiller ministériel dans Le Parisien. Mais bien sûr que c’est le sujet central, ils sont même à scruter en permanence leurs sondages et courbes de popularité… mais aussi ceux de leurs adversaires. »

Ainsi, les équipes d’Emmanuel Macron n’ont de cesse d’observer les sondages, les tendances. Pourtant, nous ne sommes qu’à huit mois de l’élection présidentielle. « Ils sont même à scruter en permanence les sondages et courbes de popularité… mais aussi ceux de leurs adversaires. », avante-t-on encore.

Le Président de plus en plus présent sur Tik Tok

Le Président, quant à lui, n’en parle pas. Il n’a pas encore évoqué sa candidature. Son entourage pense que cela arrivera au moment opportun et de manière naturelle. Mais on le voit pourtant adopter une stratégie de campagne. En effet, il se montre de plus en plus présent sur TikTok. Cela lui  permet en effet d’atteindre et de communiquer avec les électeurs les plus jeunes.

« La projection sur la suite, d’une certaine façon, il veut en faire un non-sujet. Il va se projeter suffisamment au-delà de la fin du quinquennat. Pour montrer que ce n’est pas seulement sur un avenir de quelques mois qu’il est rivé ! », développe encore un soutien du président dans les colonnes Le Parisien. S’il ne fait pas campagne, Emmanuel Macron et son équipe s’occupent de thématiques qui seront importantes dans les débats de 2022 : « Il y a, en fil rouge, la sécurité et le régalien. Ce sont des sujets sur lesquels on ne peut pas relâcher l’attention deux minutes. Qu’on le veuille ou non, c’est dans les préoccupations des Français », confie enfin un bras droit du président. Vous l’aurez compris : c’est la rentrée, et la campagne présidentielle a commencé.

 


Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.