Enceintes connectées intelligentes : Pour quoi faire ? Sélection des meilleures pour bien la choisir

2017 aura été une année charnière pour l’intelligence artificielle, en particulier du côté des enceintes connectées. Tous les constructeurs se lancent dans la brèche, mais faut-il pour autant craquer ? D’ailleurs, à quoi servent les enceintes avec assistant ? Nous vous expliquons tout de A à Z dans ce dossier spécial consacré aux enceintes connectées intelligentes.

Un enceinte intelligente : pour quoi faire ?

Enceinte connectée Sony

Faire de la technologie une aide pour les humains n’est pas nouveau. Nos smartphones sont depuis des années équipés d’assistants vocaux capables de donner tout type d’information. Même les montres connectées bénéficient de l’appui de tels assistants virtuels. Mais en 2016, Amazon lance une nouvelle mode avec sa gamme Echo : des enceintes connectées capables de communiquer avec leurs utilisateurs. Le top départ venait d’être lancé, augurant une guerre féroce au sein des GAFAM. Google puis Apple se lancent peu de temps après avec leurs propres enceintes connectées avec assistant vocal.

Vous l’aurez compris, ces appareils d’un genre nouveau ne réinventent finalement pas la roue. Ils se contentent de mixer deux technologies : les bonnes vieilles enceintes – portables ou non – et les assistants personnels. Ce cocktail permet ainsi de profiter de sa musique à la maison tout en ajoutant des fonctionnalités dites “intelligentes”. Le tout se contrôle à la voix. Lancer une musique, contrôler les lumières du domicile, couper le chauffage… Les usages sont multiples et visent à améliorer le confort avant tout.

Vous vous rappelez de Marthy McFly dans le film Retour vers le Futur II ? Cette scène où il se retrouve enfermé dans la maison intelligente de ses descendants fait immanquablement penser à ce qui est en train de se produire actuellement. Notre domicile peut maintenant communiquer avec nous, répondant oralement à nos demandes. La fiction devient de plus en plus réalité ! Tout n’est pas rose cependant et quelques problème subsistent avec les enceintes intelligentes, en particulier la protection de la vie privée.

Vie privée et enceintes connectées : un difficile équilibre

Avoir une enceinte intelligente à la maison, c’est une fois de plus laisser une partie de sa vie privée de côté. Tout ce que vous dites est enregistré puis envoyé sur un serveur à l’étranger pour être analysé, décortiqué puis retourné sous la forme d’une réponse vocale. Si les concepteurs américains Google, Amazon et Apple mettent en avant la sécurité des données de leurs infrastructures, vous ne leur laissez pas moins la porte ouverte de votre domicile.

Pour être utilisée, une enceinte intelligente enregistre les sons en permanence. Tant que le mot déclencheur n’est pas prononcé, rien n’est envoyé aux serveurs. Mais si vous dites “Ok Google, ouvre les volets”, votre ordre sera immédiatement transféré via une liaison chiffrée aux USA afin d’être mis en oeuvre. En cas d’interception, un pirate peut ainsi connaitre toutes vos habitudes. Un fait peu rassurant… Heureusement, aucune affaire du genre n’a encore fait surface pour l’instant, ce qui tend à démontrer que les protections mises en place par les GAFAM semblent solides. Mais une fuite de données n’est jamais à exclure.

Si vous n’êtes pas prêts à céder vos données aux enceintes intelligentes, alors le mieux est d’éviter l’achat. Ces machines négocient votre confort contre des données personnelles. La CNIL avertit d’ailleurs contre les dangers et les potentielles dérives des enceintes avec assistants. Si vous craquez, sachez qu’il est possible de couper manuellement le microphone afin que l’enceinte n’enregistre plus rien du tout. Elle fonctionnera alors comme un modèle classique via Bluetooth, préservant temporairement votre intimité.

Avantages et inconvénients des enceintes intelligentes

Dans le cadre de la domotique, une enceinte connectée avec assistant vocal est le summum. Des volets au chauffage, elle pourra contrôler tous vos équipements grâce à la voix. Plus besoin de dix applications différentes, tout est centralisé en un seul endroit. Les commandes sont de plus très simples, puisqu’il suffit de parler comme avec un humain. Voyant un énorme potentiel dans les enceintes intelligentes, les plus gros constructeurs d’objets connectés se sont empressés de rendre leur matériel compatible : Philips, Nest, Netatmo, Xiaomi… La liste est longue, s’agrandissant chaque jour !

Même si vous n’avez pas un domicile 100% connecté, une enceinte intelligente pourra toujours vous intéresser. Elle peut vous lire une musique précise, donner la météo ou même le temps de trajet jusqu’à votre travail. Certains assistants peuvent même proposer des petits jeux à faire en famille ! Et bien évidemment, ces enceintes connectées servent aussi à écouter de la musique, la plupart ayant une connectivité Bluetooth et/ou filaire.

Le principal inconvénient de ces appareils est leur prix. A qualité sonore égale, comptez un budget deux à trois fois plus important qu’avec une enceinte classique. Elles nécessitent en plus de toujours être connectées au WiFi pour fonctionner, ce qui empêche de les emporter à la plage ou en voiture par exemple. Nul doute que dans les mois à venir, la plupart de ces inconvénients seront gommés par les constructeurs, la demande étant très forte pour ces engins intelligents.

Notre top 3 des enceintes connectées intelligentes

Amazon et Apple tardent à faire sortir leurs assistants en France. Google règne donc en maître dans l’Hexagone. C’est Google Assistant qui équipe d’ailleurs une majorité d’enceintes sur le marché. L’assistant Alexa d’Amazon devrait cependant apparaître en France d’ici le début de l’année 2018. C’est d’ailleurs Amazon qui rencontre le plus de succès en Amérique. Quant à Apple, la marque ne propose qu’une seule enceinte connectée et elle n’est pas encore commercialisée chez nous. Nous vous proposons en attendant de découvrir trois modèles qui valent le coup d’œil.

Mise à jour 01/02/2018 : c’est officiel, Alexa arrive bientôt en France, rattrapant ainsi Google qui est pour le moment le leader incontesté dans l’Hexagone. Alexa est déjà disponible en Europe. L’Allemagne a ainsi eu l’occasion de bénéficier des enceintes Amazon Echo et Dot et lors de la sortie de l’assistant. Il faudra attendre le 14 avril 2018 pour savoir si le matériel proposé par Amazon sera le même. Nous ne manquerons pas de vous proposer des tests. Ce dossier sera aussi mis à jour avec les nouveautés.

Google Home

Prix : 149€

Enceinte Google Home

C’est la toute première enceinte connectée à avoir été lancée en France. La Google Home fonctionne comme vous vous en doutez avec Google Assistant. Cette petit machine offre un son plutôt correct, même s’il ne faut pas s’attendre à des miracles. La connectivité comprend du WiFi 802.11 b/g/n/ac ainsi que le Bluetooth 4.1 et une prise Jack. Une surface tactile sur le dessus permet de contrôler le volume ainsi que la musique (lecture, pause, avance). Etant une enceinte créée par Google, la Home bénéficie en permanence des dernières mises à jour de Google Assistant. Elle peut de plus être personnalisée avec des bases de diverses couleurs. Un modèle Mini existe à moins de 60€, idéal pour débuter sans vous ruiner.

Acheter l’enceinte Google Home

Sony LF-S50G

Prix : 249€

Enceinte connectée Sony

Le constructeur japonais Sony dévoile en décembre 2017 sa première enceinte intelligente. Cette dernière utilise Google Assistant et propose de bonnes prestations sonores, bien meilleures que la Google Home. Connectée via WiFi et Bluetooth 4.2, elle ne possède malheureusement pas de connectique filaire. La LF-S50G dispose cependant d’un écran LED qui affiche l’heure, d’une surface tactile de contrôle mais aussi d’une coque certifiée IPX3 pour résister aux éclaboussures. Son prix est officiellement de 249€, mais il passe régulièrement en promo à 149€, faisant de cette enceinte intelligente l’une des meilleures actuellement.

Acheter l’enceinte connectée Sony LF-S50G

TicHome Mini

Prix : 85€

Enceinte TicHome Mini

Conçue par Mobvoi – les créateurs des montres TicWatch – la TicHome Mini est la première enceinte connectée portable du marché. Là où les autres modèles doivent rester fixes, celle-ci peut utiliser sa batterie pour être déplacée à la volée dans toute la maison. Le son produit par le haut-parleur de 3W est bien meilleur que celui de la Google Home Mini et permettra d’écouter de la musique sans trop saigner des oreilles ! En dehors de sa batterie, la TicHome Mini a aussi l’avantage d’être certifiée IP67, vous pouvez donc l’utiliser sous la douche sans problème. Mais notez que bien qu’elle soit portable, elle ne fonctionne pas en dehors du réseau WiFi de la maison.

Acheter l’enceinte connectée portable TicHome Mini

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour bien débuter dans le monde des enceintes intelligentes. Nous proposerons régulièrement des tests et ce guide sera mis à jour selon les nouveautés. En attendant, n’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires.

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply