Enora Malagré furax après le 1er tour de la présidentielle, ses propos sans détour

Cette fois-ci, la jolie blonde ne prend pas la parole pour son combat contre l'endométriose, mais au sujet du second tour ! Découvrez son avis tranché et pour qui elle va voter !

© FrÈdÈric Andrieu/Bestimage

Enora Malagré a toujours eu du caractère, c’est l’évidence. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que Cyril Hanouna l’avait recruté dans son équipe sur le plateau de TPMP. On se souvient encore de ces éclats de voix sur n’importe quels sujets d’actualités. Aujourd’hui, elle s’est retirée de l’émission, mais reste quand même proche du public. Elle mène un autre combat plus personnel. Celui contre l’endométriose. En tout cas, suite aux résultats du premier tour de la présidentielle, Enora Malagré n’a pas hésité à donner son point de vue sur la situation. Ce dimanche 10 avril, elle publie un message qui en dit long sur son compte Instagram. En effet, on sait déjà d’office quel sera son vote au second tour, car elle a taclé sévère sur la candidate du rassemblement national.

Enora Malagré prend la parole sur des sujets qui lui tiennent à cœur !

Une chose est sûre, le résultat du premier tour de la présidentielle n’a pas été apprécié par Enora Malagré ni par beaucoup de Français d’ailleurs. Les raisons sont différentes en fonction des personnes. En effet, il y a les anti Macron et les anti Le Pen. Alors, comment est-ce possible qu’ils se retrouvent tous les deux en tête d’affiche ? Ce n’est pas une impression de déjà-vue, car cette situation était la même en 2017. Certainement dû à une mauvaise stratégie de la gauche et de certains égos qui n’ont pas voulu rejoindre le parti de Jean-Luc Mélenchon ? En effet, si Yannick Jadot, Fabien Roussel ou encore Anne Hidalgo s’étaient regroupés avec la France Insoumise, peut-être serait-elle au second tour ? En tout cas, le peuple a voté et le résultat est sans appel.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Planning (@planningfamilial)

Enora Malagré a pris la parole sur les réseaux sociaux ce dimanche 10 avril 2022 pour envoyer un message à ses abonnés. Son but est de faire barrage à la candidate d’extrême droite représentée par Marine Le Pen. L’ancienne chroniqueuse de TPMP sur C8 n’a pas mâché ses mots comme toujours ! Au moins le message est clair… Voici la déclaration qu’elle a partagée sur la Toile avec la musique de Diam’s en fond, intitulé Marine. 

Enora Malagré très déçue envoie un message sur la Toile

Depuis que je suis en âge de voter, c’est la 3ème fois que l’extrême droite (parti aujourd’hui financé par Poutine) est au second tour des élections présidentielles”, a commencé par dire la comédienne de 41 ans. Enora Malagré a aussi ajouté la chose suivante :  “J’ai honte, je suis triste… comment peut-on en arriver là ? […] On n’oublie pas l’histoire et on fait barrage ensemble : oui, il faudra toujours [voter] contre Marine le Pen et ses idées mortifères”. Est-ce que son appel sera entendu ? Rien n’est moins sûr ! En effet, on a bien vu qu’un retournement de situation dans cette élection présidentielle n’est pas à mettre de côté. Un score plus élevé était attendu pour Eric Zemmour qui a été l’ambianceur de cette campagne. Quant à Valérie Pécresse, elle ne s’attendait pas à faire un score en dessous des 5%, ce qui l’oblige à quémander de l’argent aux Français puisqu’elle est endettée à près de 5 millions d’euros…

@Story Instagram Enora Malagre

La jolie blonde blessée par ses nombreuses fausses couches

En dehors de la campagne présidentielle, Enora Malagré fait aussi passer des messages en lien avec sa vie personnelle. Le 24 mars dernier, elle avait accordé une interview à nos confrères d’Aufeminin. La comédienne de 41 ans est revenue sur les sept fausses couches qu’elle a subies. Des épreuves douloureuses qui ont marqué sa vie à jamais.

Enora Malagré commence par expliquer que “chaque fausse couche est de plus en plus traumatisante”. En effet, on ne s’habitue jamais à cette souffrance. Elle poursuit : “À chaque fois que je suis tombée enceinte, c’est comme si j’envisageais même pas que ça fonctionne”, avouait-elle avec beaucoup d’émotion : “C’est terrible de se dire qu’on accouche de rien.”

La jeune femme atteinte d’endométriose prend la parole pour toutes ses femmes qui vivent le même calvaire. “Quand j’étais allongée sur le sol, sur cette serviette pleine de sang. J’ai imaginé toutes les femmes qui étaient en train de vivre la même chose que moi, qui l’ont vécu ou qui vont le vivre”, avait-elle terminé.