Eurovision : Mika dévoile le pays pour lequel il pourrait chanter, ce n’est pas la France…

C'est officiel, Mika sera l'un des animateurs de l'Eurovision cette année. La star internationale britannico-americano-libanaise est aussi adorée par l'Italie et par la France pour ne citer que ces pays. La question se pose alors : pour quel pays Mika aurait-il pu chanter à l'Eurovision ?

© NPO./ AVROTROS / NOS

Mika donne rendez-vous au public le 14 mars prochain pour le célèbre concours annuel de l’Eurovision. Concours auquel la Russie a par ailleurs été interdite de participer cette année. Quant à la France, qui sait si ce n’est pas enfin cette année qu’elle a une chance de gagner ? D’après nos confrères du magazine Voici, notre pays sera représenté par Alvan & Ahez qui interprèteront le titre breton Fulenn. Et les lecteurs d’Objeko imaginent sans doute ce que cela aurait pu être de voir un artiste tel que Mika représenter la France. Mais rassurons-nous, il ne participe pas non plus pour la concurrence. Le chanteur sera bel et bien animateur aux côtés de Laura Pausini et d’Alessandro Cattelan.

Toujours est-il que Mika fait rêver le public. Alors, au détour d’interviews sur le sujet, notamment pour Télé 7 Jours, la question de savoir pour quel pays le chanteur aurait pu participer à ce concours s’est posée. Evidemment, il a répondu sans détours. Mais sa réponse ne peut évidemment pas satisfaire tous ses fans du monde entier en même temps.

Mika est fier de faire partie de l’aventure de l’Eurovision 2022

Le chanteur n’avait jamais imaginé se retrouver partie prenante de ce concours. En effet, ce sont de jeunes chanteurs, encore peu exposés, qui se retrouvent en général propulsés sur le devant de la scène lors de ce show événement. Et s’il avait conscience que l’Europe entière était devant sa télévision pour suivre l’événement, il n’avait pas non plus eu une ardente envie de faire partie du programme. Cependant, il avouait volontiers lui aussi suivre le concours avec attention et en famille depuis tout petit. Objeko imagine volontiers que tous les artistes de l’univers musical sont fascinés par une telle épopée. Néanmoins, avec la carrière que l’on connaît au célèbre Mika, difficile d’imaginer qu’il puisse avoir sa place dans le programme aujourd’hui. En tout cas en tant que chanteur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MIKA (@mikainstagram)

C’est pourquoi, lorsque le public apprenait qu’il allait en être l’un des animateurs, cela a été une excellente surprise. Lui-même en parle allègrement sur ses réseaux sociaux et n’est pas peu fier d’avoir cette belle opportunité. Les fans de Mika pourront retrouver quelques vidéos sur internet sur le sujet. Notamment des extraits du voyage de l’artiste pour se rendre à l’Eurovision et préparer l’événement. Avec Laura Pausini et Alessandro Cattelan, nos chanteurs forment un trio détonnant qui va rythmer cette soirée du 14 mai comme jamais.

Enfin, les fans de Mika n’ignorent pas qu’il parle couramment plusieurs langues. Il est aussi internationalement populaire et tous les pays dans lesquels sa musique cartonne pourraient vouloir dire qu’il est l’un des leurs. Alors la question se posait dans les colonnes de Télé 7 Jours, pour quel pays Mika aurait-il pu participer à l’Eurovision ?

Une réponse qui ne peut que faire des déçus

Bien évidemment, la réponse de Mika ne pourra pas faire sauter de joie unanimement tous ses fans. Puisqu’il doit faire un choix, il va forcément devoir fermer des portes. Aussi, avant de répondre à une telle question, il fait en sorte de rappeler sa relation à l’Eurovision, les racines de son attachement au programme. Car, comme tout le monde, Mika découvrait le show sur la télévision familiale, entouré de ses proches.

« Je le regardais en famille quand j’étais enfant ! À la maison on a toujours vécu en musique. De tous les styles, de toutes les époques. Elles nous accompagnaient partout. Et les soirs d’Eurovision, on était tous devant la télé. Les costumes, les coiffures, les chorégraphies, ce show extravagant me fascinait. », expliquait-il alors. Et comme tout le monde aussi devant sa télévision, il avait la critique facile.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MIKA (@mikainstagram)

Alors, Mika préfère jouer cartes sur table et redorer le blason de l’Eurovision. « Qui n’a jamais dit une bêtise qu’il a regretté plus tard ? Le concours s’est modernisé, avec le temps le show a considérablement monté en qualité, tout en gardant son âme, et c’est cette âme qui me plaît et qui m’a toujours plu. », expliquait alors le chanteur. Mais le show lui plaisait-il au point qu’il puisse s’imaginer concourir ? Pour quel pays pourrait-il le faire ?

« On me l’a proposé, au Royaume-Uni, mais le seul pays pour lequel j’accepterais d’y participer, c’est le Liban. En 2005, il avait d’ailleurs failli intégrer les nations de l’Eurovision. Ça ne s’était finalement pas fait. J’espère que ça changera.« , répondait enfin Mika. En effet, si certains de ses fans préfèrent croire qu’ils partagent la même nationalité que le chanteur, Objeko vous rappelle que la star est née au Liban.