Evelyne Dhéliat bouleversée : son hommage déchirant à Catherine Laborde

Ce 25 juin, Evelyne Dhéliat revenait sur les vibrants adieux de Catherine Laborde, dans "30 ans d'émissions cultes". L'occasion de lui rendre un très bel hommage.

© BESTIMAGE

Evelyne Dhéliat était présente dans le programme 30 ans d’émissions cultes, diffusé sur TF1 ce 25 juin dernier. Et elle a saisi l’occasion pour rebondir sur le vibrant discours d’adieu de Catherine Laborde. Un discours qui fait sans aucun doute parti des moments les plus iconiques de la télévision. Si cela est encore la peine de la présenter, elle était une présentatrice météo parmi les plus célèbres de la première chaîne. En effet, elle a passé 28 ans  présenter la météo au public de TF1. Et un beau jour, elle a dû accepter de quitter son poste, pour des raisons de santé principalement.

Sans surprise, c’était une belle séquence émotion pour tout le monde que de retrouver les adieux de Catherine Laborde. Mais sans doute encore plus particulièrement pour Evelyne Dhéliat qui partage la même passion et qui a partagé le même métier que sa consœur. Objeko ne vous le fera pas dire, notre Miss Météo nationale était bouleversée. Dans les colonnes de nos confrères du magazine Gala aussi, il est souligné à quel point Evelyne Dhélait était émue. Zoom sur ce bel hommage qu’elle rendait à Catherine Laborde, ce 25 juin dernier.

Evelyne Dhéliat submergée par l’émotion

Evelyne Dhéliat est une grande professionnelle. C’est elle qui détient le plus ancien CDI de la première chaîne. Elle ne manque donc pas d’expérience de télévision. En effet, elle sait donc aussi parfaitement contrôler ses émotions et articuler ses pensées le plus clairement possible devant les caméras. Mais parfois, des situations exigent aussi qu’elle laisse de la place à ses sentiments. Or, ce fut donc le cas ce 25 juin alors qu’elle réécoutait, devant les téléspectateurs de TF1, les adieux de Catherine Laborde au public.

Les lecteurs d’Objeko se souviennent sans doute que le discours d’adieu en question était particulièrement bouleversant. En effet, Catherine Laborde avait surpris les téléspectateurs avec une déclaration d’amour derrière un au revoir humble et admirable. Elle soulignait à quel point la relation entre elle et le public lui avait été importante. Et nous ne doutons pas que ses mots résonnent avec une puissance singulière chez Evelyne Dhéliat.

« Après 28 ans de bons et loyaux services, je m’en vais. Je pars avec le froid, avec le temps, mais aussi avec tous ces souvenirs que vous m’avez donné au fil des années. Cette confiance en moi qui me manque tellement. Cet amour, cette bienveillance qui ne vous a jamais quitté et qui m’a porté pendant ces 28 années. C’était des moments formidables, des moments joyeux, des moments de camaraderie. Je vous emporte avec moi. Vous m’oublierez, moi non. Je vous aime. », déclarait la consœur d’Evelyne Dhéliat.

Des larmes difficiles à contenir

Même cinq ans après, Evelyne Dhéliat n’est donc pas moins secouée par les mots de Catherine Laborde. Et ce 25 juin, elle savait aussi dire pourquoi. D’une part, elle était présente pendant que sa consœur tenait ce discours devant les caméras de TF1, en 2017. « C’est très émouvant. Parce que j’étais en régie, et puis on était tous très émus de voir Catherine s’exprimer ainsi à la télévision. », avouait-elle la voix tremblante.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Oncovia France (@oncovia)

Ensuite, elle lui rend hommage en rappelant que non, même si elle disait « vous m’oublierez », personne ne l’a oubliée. « Mais ce n’est pas vrai. On ne l’a pas oublié. (…) Elle est
restée dans nos cœurs, et on l’aime. »
, ajoutait Evelyne Dhéliat encore très émue. Ensuite, Objeko soulignera qu’elle va évoquer avec pudeur les ennuis de santé qui contraignaient Catherine L’aborde à quitter son poste.

Atteinte d’une démence à corps de Lewy, une maladie qui combine des symptômes de la maladie d’Alzheimer et de celle de Parkinson, la présentatrice météo n’avait d’autres choix que de prendre du repos. Ensuite, soutenue par ses proches et notamment par son mari, elle décidait de parler ouvertement de sa maladie pour sensibiliser le public. Car, encore aujourd’hui, il n’existe aucun traitement pour en guérir. Evelyne Dhéliat tenait donc aussi à rappeler le combat de sa consœur. Pour encore une fois le mettre en lumière et rendre hommage à la fois à sa lutte et à sa carrière.