Explosion des prix en supermarché : 10 astuces infaillibles pour faire des économies…

Les prix des matières premières flambent... et ça risque de faire très mal lors du passage en caisse au supermarché. Pâtes, pain, café… : comment réduire la facture ?

© Istock

Supermarché: Ces prochaines semaines, les prix de nombreux produits vont augmenter. La faute à la hausse des tarifs de l’énergie. En effet, depuis le début de l’année 2021, les cours des matières premières et du transport n’ont pas arrêté d’augmenter. Et pas de chance : tout indique que cela va durer pendant toute l’année 2022. C’est même Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, qui confirme cette mauvaise nouvelle. Forcément, le passage en caisse au supermarché va se faire sentir !

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Melissa. (@themissmiss)

Supermarché: Les produits du quotidien vont afficher des prix corsés : +62,2 % pour le café, +14,6% pour le blé, +29,5% pour le sucre ou encore +49,6% pour la pâte à papier, comme l’indiquent nos confrères de Ouest France. En plus du prix du transport, les industriels vont même faire payer au consommateur l’augmentation du prix des emballages.

Des augmentations jusqu’à 23% !

Supermarché: D’après le cabinet d’étude NielsenIQ, ça risque de faire très mal ! La hausse des prix pourrait ainsi atteindre entre 2 et 23%, selon les catégories. Une récente étude leur a permis d’établir une simulation sur 12 produits courants. Ils ont pris par exemple des spaghettis, de l’huile d’olive, du lait bio, une boîte de six œufs ou encore du café moulu. « Si ce chariot est constitué uniquement de marques nationales, la hausse de prix se limite à +3,2 %. En revanche, si le panier est constitué uniquement de marques distributeurs premier prix, la hausse atteint 11 %.« , conclut ainsi le rapport signé NielsenIQ.

Voici les résultats de leur étude, sur l’inflation théorique des différents produits :

  • Pâtes alimentaires : entre 5 et 12%
  • Huile : entre 7 et 16%
  • Céréales : entre 5 et 11%
  • Café : entre 3 et 15%
  • Sucre : entre 2 et 5%
  • Eau : entre 1 et 4%
  • Papier hygiénique : entre 10 et 23%
  • Lessive : entre 1 et 4%
  • Lait : entre 2 et 9%
  • Beurre : entre 2 et 9%
  • Œufs : entre 2 et 9%

Sur ces douze derniers mois par exemple, les œufs premier prix ont bondi de 3,4%, et les pâtes de 2,9%.« Les prochaines évolutions seront donc scrutées de près », explique le cabinet d’étude NielsenIQ. « Prudence néanmoins, car l’impact théorique de l’inflation calculée ici peut tout à fait être atténué par les acteurs de la grande distribution, industriels et distributeurs, qui auront à cœur de limiter l’impact sur le portefeuille des consommateurs. »

Si nous allons subir de plein fouet ces augmentations, nous pouvons néanmoins les adoucir par quelques astuces à adopter dès aujourd’hui !

Jamais sans ma liste de course

Pour économiser, il faut savoir se limiter. Rien ne vaut alors une liste de course. Et un paiement en liquide qui nous force à respecter le budget à la lettre ! Sinon, l’option Drive permet également de n’acheter sur Internet que ce dont on a besoin. Fini donc les tentations dans les rayons !

Supermarché: Planifiez ce que vous allez manger

Si vous préparez vos menus, vous faites des économies sur les plats cuisinés. Et c’est aussi un avantage santé !

Haro sur produits en tête de gondole

Vous pensiez que les produits en tête de gondoles étaient de bonnes affaires ? Nous aussi ! Mais il faut en réalité choisir les articles en bas des rayons. Ce sont les produits les moins chers !

Oui aux achats en gros pour les denrées incontournables

Papier toilette, brosses à dents, huile, lessive… Ne lésinez pas sur l’achat en gros des articles qui se stockent pour une longue durée. Cela vous fera faire en effet de belles économies !

Le bon réflex de la congélation

Si vous tombez sur de super promos, mais que vous ne pensez pas pouvoir consommez à temps, songez à congeler ! Attention, seuls les produits alimentaires jamais congelés peuvent être congelés !

Un frigo toujours nickel !

Pour conserver le plus longtemps possible les aliments sans avoir de mauvaise surprise, veillez à bien entretenir votre frigo !

Freinez votre consommation en viande !

Et oui, la viande coûte cher. Et il n’est pas nécessaire d’en manger à chaque repas. Les oeufs et les légumineuses comme les lentilles les remplacent donc à merveille !

Dites oui aux invendus du marché

Plutôt que de voir ces produits finir à la poubelle, profitez-en !

Consommez des fruits et des légumes de saison

Les fruits et des légumes de saison ont du goût. En plus, ils n’ont pas fait 3 fois le tour de la planète. Et ils présentent des prix imbattables. Qui dit mieux ?

Supermarché: Faites la chasse aux restes !

Dans l’Union Européenne, on jette encore trop de nourriture. Pensez à recyclez vos restes dans de nouvelles recettes !

Avec ces quelques astuces, la facture sera ainsi peut-être un peu plus chère mais quand même moins que prévue !