Familles nombreuses : ce message poignant des Hubert à leur fils né avec une malformation

Chez les Hubert, le petit Paul fête ses 3 ans. L’occasion pour sa maman de lui adresser un émouvant message.

© TF1

Dans l’émission à succès Familles nombreuses, la vie en XXL, la tribu Hubert est toute récente. Cette famille s’est fait connaître en février 2022. La maman Audrey, 39 ans, et le papa Stéphane, 40 ans, résident à Marseille avec leurs sept garçons. Si leur quotidien n’est pas de tout repos, ils ont notamment dû faire attention à la santé de leur 3eme fils, Paul. On vous explique pourquoi !

Ce n’est pas la seule famille du programme de TF1 à faire face à des situations de handicaps ou de santé fragile. Le fils de Justine Cordule souffre d’autisme. Alors qu’elle attendait sa dernière fille, elle a eu peur d’ailleurs que son bébé n’aille pas bien. Car la seconde échographie laissait penser que quelque chose n’allait pas. Heureusement, ce fut une fausse alerte.

Une anomalie congénitale frappe le petit Paul…

Chez les Bambara, les quadruplés ont également connu des soucis à la naissance. « La grossesse quadruple présente des risques médicaux, que ce soit pour [elle] ou pour les bébés« , explique en effet le père de famille. Avant d’accoucher, Rofrane a d’ailleurs passé deux mois à l’hôpital. « Les quadruplés sont nés prématurément. Qui dit naissance prématurée dit forcément risque de retard ou de complications au niveau du développement. [Aujourd’hui], je suis surtout inquiète pour Kheïry-Dine parce que je vois qu’il est un peu dans sa bulle. Qu’il n’a pas forcément envie de parler. C’est vrai que ce sont des trucs qui m’intriguent« , a en effet révélé Rofrane.

La mère de famille a d’ailleurs diffusé quelques informations au sujet de son fils fin octobre dernier, sur Instagram. « Je sais que vous avez tellement de questions et que vous demandez beaucoup après lui et je vous en remercie infiniment. Je ne parle pas forcément de tout ce qui nous arrive et j’aimerais tellement vous en dire plus mais je préfère garder pour nous ce qu’on traverse en ce moment », a-t-elle en effet développé pour ses followers.

Et de préciser : « Un jour, sûrement quand l’orage laissera place au beau temps je vous dirai tout et vous comprendrez pourquoi je ne réponds pas à certaines questions. Que ce soit pour Kheïry ou pour ses frères et sœurs tout va bien, tout est différent de ce qu’on imaginait de la parentalité mais tout va bien », indique-t-elle en effet. « Comme on dit : ‘L’important ce n’est pas la chute, mais l’atterrissage »’, conclut-elle ainsi avec sagesse.

« Est-ce qu’ils vont vivre ? »

A cause des risques liés aux grossesses multiples, le papa ne souhaite pas avoir un 5e enfant. « La grossesse quadruple présente des risques médicaux, que ce soit pour moi ou pour les bébés.. On avait très peur pour nos quatre bébés. Ils sont nés prématurément. Les bébés pesaient entre 1 kilo 200 grammes et 1 kilo 400 grammes. Je me suis dis : ‘Est-ce qu’ils vont vivre ?’ Ils étaient très petits, séparés dans quatre couveuses différentes. C’est tellement fragile qu’on avait peur.« , a en effet fait savoir la jeune maman de 27 ans dans l’émission.

Familles nombreuse: Si la famille reçoit beaucoup de critiques de la part d’internautes, ils peuvent quand même compter sur le soutien de leurs fans. « C’est quand je lis les tweets bien critiques sur la famille Bambara et leur petit que je me dis qu’il y a du boulot pour éduquer les gens à l’autisme et surtout à ne pas juger trop vite une situation dont on ne connaît rien du tout », « Triste le petit Bambara fait mal au cœur avec sa maman, troubles autistiques ? »

Des risques médicaux à ne pas négliger !

Chez la nouvelle tribu des Hubert, c’est le 3e fils de la fratrie qui a connu lui une malformation. « Mon petit Paul. Toi, ma troisième merveille, c’est ton jour aujourd’hui, et tu as grandi si vite, peut-être plus vite que les autres. Sûrement même. Et si aujourd’hui tu ne te souviens plus de ce parcours douloureux. Je pense qu’il a marqué celui que tu es. Je t’ai murmuré à l’oreille pendant tes premiers mois qu’il fallait te battre et tu as réussi. Tu as marché le jour de tes 1 an, quelle victoire pour moi, pour nous« , écrit-elle ainsi le mercredi 6 avril, pour son anniversaire.

Familles nombreuses: Si Audrey ne souhaite pas révéler de quelle anomalie congénitale il s’agit, elle précise quand même : « On m’avait dit : ‘Audrey tu verras les enfants qui naissent avec une malformation ils développent autre chose‘. Toi tu as développé une grande sensibilité et la force d’avancer et j’espère que tu atteindras tes rêves« , poursuit-elle son message avant de terminer avec la phrase du jour : « Joyeux anniversaire mon amour. » Un message qui fait chaud au cœur !