Familles nombreuses : cette maman brise le silence sur la terrible maladie de sa fille !

Rien va plus dans Familles nombreuses ! Quand elle découvre la pathologie de sa princesse, cette mère s'effondre. Plus que jamais, elle doit alerter ses abonnés sur le danger de cette maladie rare et si compliquée à gérer au quotidien. Objeko fait le point !

© TF1

Ce rebondissement de Familles nombreuses, personne ne s’y attendait. On vous raconte les tenants et les aboutissants de cette histoire.

La maladie frappe encore des membres de Familles nombreuses !

Ah ce générique de Familles nombreuses. En l’espace de deux ans, il est devenu mythique. En effet, qui aurait cru qu’on allait se lier d’affection aussi vite à toutes ses tribus ? Ne comptez pas sur Objeko pour vous faire une interrogation écrite surprise sur le prénom des enfants. Pour autant, nous essayons de vous raconter leurs dernières aventures. Grâce aux réseaux sociaux, on a souvent des scoops sur les épisodes à venir. Face à leur communauté, ces mamans courageuses tombent le masque.

On pense notamment au courage de Laetitia Provenchère. Seule pour s’occuper de ses quatre enfants, l’ombre de son mari rode en permanence dans son quotidien. Et pour cause, ce n’est pas un divorce qui les a éloignés, mais bien une tragédie. Malgré quelques passages à vide, elle s’accroche et tente de faire face. Mais ce n’est pas un cas isolé. Sans plus attendre, on vous raconte le calvaire d’une des princesses de l’aventure de TF1. Cramponnez-vous cher lecteur d’Objeko et fan de Familles nombreuses, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Du rêve au cauchemar, il n’y a qu’un pas !

Chez les Servières, il y a huit enfants… et demi ! Eh oui, Laetitia est actuellement enceinte d’un petit prince. Sur Instagram, elle semble impatiente de l’accueillir. Heureuse dans les bras de Sébastien, elle nous raconte ses astuces pour joindre les deux bouts. Ce n’est pas facile d’accorder du temps à tout le monde, surtout quand on attend un bel événement. Ouf, les grands lui filent un précieux coup de main. Quant aux petits, ils s’épanouissent avec la certitude de faire partie de l’une de ces Familles nombreuses en or ! La boucle est-elle bouclée ? Pas tout à fait…

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mapatho (@_mapatho)

Tous les ans, à la fin mai, celle qui participe à Familles nombreuses  a un rendez-vous qu’elle ne louperait sous aucun prétexte. La preuve, même enceinte jusqu’aux yeux, Laetitia Servière tient à être au taquet pour Mandy. Victime de la maladie d’Hashimoto, cette dernière éprouve des difficultés à gérer les symptômes au quotidien. Et oui, ce n’est pas toujours évident d’avoir une pathologie chronique si jeune. Comment l’ont-ils détecté ? Quelles sont les conséquences sur sa vie d’adolescente ? Vous allez voir que derrière son magnifique sourire, elle cache une profonde douleur qui ne pleure qu’à l’intérieur !

Et là, c’est le drame dans Familles nombreuses !

Ce jour-là, Laetitia de Familles nombreuses ne l’oubliera jamais. « Mandy avait 9 ans et demi quand elle s’est mise à se plaindre de la tête qui tourne et de grande fatigue, au point de ne pas être capable de descendre les escaliers. » Amenée en urgence chez le pédiatre, ce dernier lui recommande de faire une analyse sanguine. Peut-être manque-t-elle de vitamines comme le fer ou le magnésium ? Lorsque le spécialiste reçoit les résultats, il tombe à la renverse. La petite fille a « un taux de TSH vraiment très haut, ainsi que les anticorps. » Généralement, ce sont les adultes qui ont du mal à gérer ça, pas les enfants. Hélas, malgré les progrès de la science, il n’y a pas de vaccin et encore moins de traitement miracle.

Seule la prise d’un médicament à vie peut réduire ses douleurs. Comble de l’horreur, et surtout à l’approche de la p*berté, il faut régulièrement le doser. Sinon, les maux risquent de revenir au galop (vertiges, maux de tête et courbatures). De son côté, Mandy souffre. Entre les critiques des uns et le regar des autres, c’est limite si les caméras de Familles nombreuses lui semblent plus simples à gérer. Souvent convoquée pour des prises de sang, la maman déplore de devoir sans cesse surveiller l’alimentation de sa fille. Plus que les membres de sa tribu, elle contrôle le contenu de son assiette. Les experts constatent que cette maladie chronique fait grossir. Vu que la thyroïde est impactée, les régimes ne fonctionnent que très peu.

Et maintenant ?

C’est un véritable engrenage. Sans le soutien de ses proches, cette pré-ado sombrerait sûrement la tête la première. Ouf, les abonnés comme les téléspectateurs de Familles nombreuses redoublent d’efforts pour l’épauler tel qu’elle le mérite. Bon courage à elle !