Familles Nombreuses : Diana Blois, cette surprenante nouvelle pas diffusée à l’antenne qui change tout

Vous pensiez tout connaître des familles stars du programme de TF1 ? Vous avez tort ! Si vous suivez l'émission avec assiduité, vous êtes cependant en retard puisqu'elles sont enregistrées plusieurs semaines avant leur diffusion. Pour tout savoir de la vie actuelle des familles, il faut les suivre sur Instagram. C'est en story que Diana Blois s'est récemment confiée.

© TF1

Des influenceurs nouvelles générations  ?

Puisque les familles passent sur TF1, elles ont gagné en notoriété rapidement. Et elles ont, par la même occasion, acquis des dizaines de milliers de fans qui se réjouissent de suivre encore plus leur quotidien sur Instagram. C’est d’ailleurs un aspect de leur vie qui déplait beaucoup à certains internautes, et ils n’hésitent pas à le faire savoir.

Diana Blois en a malheureusement fait les frais alors qu’une rumeur a commencé à circuler sur internet. Elle venait du compte Facebook « Anti haters…aimer les familles nombreuses« . Un témoignage expliquait que la famille Blois s’était arrêtée au restaurant McDonald’s et avait demandé, du fait de sa notoriété, à ne pas payer les menus.

Il s’agissait de propos tenus par un chauffeur routier qui aurait assisté à la scène. Évidemment, ce témoignage ne comportait aucune preuve, seules les paroles du chauffeur se contentaient de faire foi. Cette bien maigre rumeur a pourtant suffit à certains internautes pour insulter la famille. A tel point que Diana Blois a dû intervenir, comme vous pouvez le constater ici.

Diana Blois fait une révélation aux internautes

Avoir une famille nombreuse coûte, comme on pouvait s’en douter, beaucoup d’argent. L’émission sert justement à nous montrer le quotidien de ces familles, les astuces qu’elles ont pour faire des économies ou pour s’organiser au mieux afin que la vie soit la plus agréable possible.

Et évidemment, la crise sanitaire n’a pas aidé les familles, bien au contraire. Une grande partie des français ont été impactés par le coronavirus et ses conséquences. Ils sont des milliers à avoir perdu leur emploi. Et les téléspectateurs ont découvert à la télévision que cela a été le cas pour Gérôme, le papa. La crise l’a en effet forcé à fermer son entreprise de menuiserie. Dans l’émission, il était donc présenté comme sans emploi. Mais heureusement pour la famille nombreuse, cela appartient désormais au passé.

Gérôme a retrouvé un emploi

C’est en story Instagram que Diana Blois a décidé de vendre la mèche, afin que les internautes soient au courant de leur vie actuelle. Alors qu’elle se trouvait au parc avec ses neufs enfants, Diana a indiqué que Gérôme les rejoindrait après le travail. Une surprise pour tous ceux qui pensaient qu’il était encore en recherche d’un emploi. Diana a donc décidé d’en dire plus.

« ​​Je fais une réponse collective pour ceux qui sont un peu à la bourre : oui, Chou a trouvé du travail. Depuis le mois d’avril ! Vous êtes un peu à la bourre, les gars… Il travaille depuis le mois d’avril dans une boîte d’informatique, et tout va pour le mieux« .

Même s’il a trouvé un travail, le papa n’en oublie pas pour autant sa famille et souhaite toujours passer du temps avec sa femme et ses enfants. Il aura toute « une semaine de vacances en août » pour en profiter au maximum.

Diana Blois: Un « bon moment pour un virage professionnel »

Si les internautes sont surpris, c’est qu’il y a un mois à peine, Gérôme s’était confié à Ciné-Télé-Revue sur la fermeture de son entreprise. Il avait alors abordé sans détour les difficultés qui sont arrivées suite à la crise sanitaire et aux confinements des français.

« Je dirigeais avec ma sœur l’entreprise familiale dans la menuiserie. Au premier confinement, on a pris la décision d’arrêter la société, avant d’entrer dans des difficultés financières. Cette décision n’a pas été facile, elle a été lourde de sens, c’était le flambeau transmis par notre papa, mais à 40 ans, c’était aussi le bon moment pour un virage professionnel« .

Pas défaitiste, Gérôme a décidé d’agir pour s’en sortir et ne pas seulement subir sa vie. D’autant plus que toute sa famille avait besoin de lui. Il expliquait alors : « Il a fallu que je rebondisse rapidement, j’ai fait des formations, le point sur mes compétences pour reprendre confiance en moi« .

Ce travail a vraisemblablement porté ses fruits puisqu’il semble désormais bien installé dans sa nouvelle entreprise, lui qui y travaille depuis plusieurs mois. Cela permet sans doute à la famille nombreuse d’envisager l’avenir avec plus de sérénité et de quiétude.