Familles nombreuses : la Famille Blois victime d’accusations sur leur notoriété, ils répliquent…

Les rumeurs autour des familles participant à l’émission de TF1 ne s’arrêtent jamais. Certaines sont vraies, comme celle concernant un agent de la CAF qui a collecté les données personnelles d’Amandine Pelissard et Camille Santoro. Mais pour la plupart, il s’agit de simples canulars qui vont malheureusement souvent trop loin. Aujourd’hui, Diana Blois décide de mettre les choses au clair.

Familles nombreuses, la vie en XXL : Diana Blois dévoile les détails glaçants de sa visite médicale
© TF1

Familles nombreuses : Le revers de la notoriété pour les familles 

Les familles du programme Familles Nombreuses découvrent que la célébrité a certains revers très désagréables. Sur le groupe Facebook “anti haters…aimer les familles nombreuses“, de nombreux internautes parlent des participants aux programmes. Ils indiquent dans des publications ceux qu’ils aiment bien, et ceux qu’ils n’aiment pas. Et parfois, certains témoignages sont publiés. Et celui concernant la famille Blois a fait du bruit, à tel point que la mère de cette famille recomposée a dû prendre la parole pour s’expliquer

Une rumeur indique que la famille Blois veut manger gratuitement

Attention, cette rumeur naît d’un simple témoignage qui n’apporte aucune preuve. Il semblait donc évident qu’il fallait la prendre avec de grosses pincettes. Pour autant, elle s’est malgré tout répandue. Mais qu’en est-il exactement de cette rumeur ? Voilà ce qu’indique le témoignage recueilli :

“Les Blois, alors là le pompon de l’imbécillité. Je me suis retrouvé avec Diana Blois dans un fast-food lors d’une pause repas à Montpellier et elle a demandé à avoir une réduction, voire ne pas payer car elle passait sur TF1“.

Ce témoignage viendrait d’un “chauffeur routier qui habite le sud” et qui aurait entendu la famille tenir ses propos alors qu’il se serait “retrouvé en pause avec eux“. Ce témoignage ne s’arrête pas là : “Les gens et moi-même avons rigolé, et elle s’est ridiculisée, le directeur du fast-food l’a envoyée bouler”.

C’est donc un portrait peu flatteur que ce chauffeur routier dépeint de la mère de famille. Et elle n’a pas tardé à répondre, lorsqu’elle a découvert que cette rumeur prenait de l’ampleur. 

Diana Blois met les choses au clair 

C’est en rentrant de ses vacances que Diana Blois a vu que de nombreux internautes commentaient cette rumeur sur Facebook. Elle a donc décidé de mettre les points sur les i sans plus attendre : 

« Je vous en prie les amis, ne soyez pas aussi ridicules que les 101 réponses à ce gros message fake, et aussi cons que celui qui l’a inventé et écrit pour buzzer. Il y en a, ils sont prêts à tout, sérieux. C’est sûrement pas le fait de passer sur TF1 qui nous permettrait d’avoir des gratuités. Plutôt mon Instagram”. Elle a même décidé de finir sur une note d’humour, comme pour tirer une bonne fois pour toute un trait sur cette histoire : On paie nos McDo nous-mêmes. Mais dès qu’on me le fait gratuit, je vous ferai signe, promis ! Mais je ne vous en ferai pas profiter ».

Un groupe Facebook qui fait polémique

Si à l’origine ce groupe Facebook servait à former une communauté pour tous les fans de l’émission, il semblerait que les critiques et moqueries aient pris le pas sur la bienveillance. De nombreux internautes n’hésitent pas à critiquer ce groupe et le font savoir en partageant des messages, comme celui-ci, très clair et incisif : “Vous n’avez pas honte d’être des haters et des harceleurs sur ce groupe ?  A vous moquer des familles et des enfants ? La plupart en plus ont l’âge d’être grand-mère. C’est honteux ! Vous n’avez pas de vraies occupations dans la vie ? Attaquez-vous aux gros influenceurs dans ce cas. Vous êtes lamentable“. 

Un rapide coup d’œil sur ce groupe permet de réaliser que les internautes n’apprécient pas le fait que les mères (la plupart du temps) des familles qui passent à la télé usent de leur notoriété pour faire des placements de produits. Elles auraient pourtant bien tort de se priver, elles qui jouissent d’une belle notoriété grâce à l’émission. 

Le démenti de Diana Blois n’aura en tout cas pas convaincu tout le monde, certains ne cessant de remettre sa parole en doute. Elle aura en tout cas tout fait de son côté pour mettre un terme à cette rumeur… en attendant qu’une autre n’arrive

Car s’il y a bien une chose à savoir à propos d’internet, des internautes et des trolls, c’est qu’un simple ragot se répand à la vitesse de la lumière. Une boule de neige se transforme en avalanche. Diana Blois en a fait les frais, et elle est loin d’être la seule.


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.