Familles nombreuses, la vie en XXL : Cette candidate dévoile le résultat de sa chirurgie esthétique

Dans Familles nombreuses, la vie en XXL, les mamans sont des stars. Aujourd’hui, l’une d’elle a partagé le résultat d’une opération de chirurgie esthétique.

Familles nombreuses, la vie en XXL : Cette candidate dévoile le résultat de sa chirurgie esthétique
© TF1

Amandine Pelissard: Comme de nombreuses stars de la télé-réalité, Amandine Pellissard (Familles nombreuses), a succombé à la chirurgie esthétique. Sur les réseaux sociaux, la mère de famille a dévoilé le résultat de son opération. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko a décidé de vous montrer à quoi elle ressemble maintenant. C’est parti.

La réussite de Familles nombreuses : la vie en XXL

Depuis juillet 2020, TF1 diffuse, juste avant la série Ici tout commence, le docu-réalité Familles nombreuses : la vie en XXL. Dans celui-ci, on peut suivre l’aventure de plusieurs familles. De Roubaix à Brest, en passant par Paris et Montpellier, ils ouvrent leurs portes aux caméras et font part de leurs joies, de leurs difficultés ou de leurs coups durs. Mais tous sont avant tout heureux d’être des familles hors du commun.

Les téléspectateurs se sont vite attachés aux différents membres des tribus qui participent à l’émission. Si bien que la première chaîne française fait des cartons d’audience sur la case. En effet, chaque soir, il y a plus d’un million de téléspectateurs devant le programme. Mais surtout, l’émission affiche de très bons scores sur la fameuse cible des ménagères de 50 ans avec des taux proches de 30%. Dans cet article, nous allons nous intéresser de plus près d’une des participantes : Amandine Pelissard.

Le coup de gueule d’Amandine Pelissard concernant les critiques

Sur les réseaux sociaux, les internautes ne sont pas tendres. En sachant que ni Amandine, ni Alexandre ne travaillent, il n’en fallait pas plus pour qu’une rumeur se fasse pressante. Selon de nombreuses personnes, la famille Pelissard vivrait des allocations. La mère de famille a donc décidé de répliquer et de donner sa vérité : Se dévouer à sa famille, c’est tout à fait noble et respectable. Les gens qui sont dans la critique, ce sont des gens qui n’en seraient pas capables. Parce que ce genre de réflexion ne vient jamais de mamans de familles nombreuses. Toutes les réflexions dans ce sens-là que j’ai eues ‘cassos’, les impôts, les allocs…, ce sont toujours des familles où il y a un ou deux enfants maximum. Ou pas d’enfants”.

Amandine Pelissard explique ensuite que les allocations familiales ne permettaient pas d’avoir une vie décente. En effet, selon ses dires, tout est scruté aux moindres détails :”Si c’est si merveilleux, qu’elles en fassent huit, neuf, dix ! Et puis elles verront… Si les allocs c’est l’Euromillions, elles verront. Sur les allocs, tout est calculé, tout est déduit, tout est compté. Le moindre euro qu’on gagnait à l’époque avec Vinted, les allocs en tenaient compte. Il faut arrêter de planer !“. Une mise au point importante, mais nécessaire selon la mère de famille. Mais pas certain que ça change quelque chose avec les internautes.

Une chirurgie esthétique pour Amandine Pelissard

Si Amandine Pelissard a mis un point final à cette histoire d’allocations, elle a fait parler pour tout à faire autre chose ces dernières heures. En effet, la jeune femme s’est rendue à la clinique des Champs-Elysées pour s’octroyer le droit à quelques injections sur le visage, notamment au niveau du front. Selon ses confidences, elle a eu recours à la chirurgie esthétique afin de réduire les rides d’expression et de repulper ses lèvres. Elle explique notamment qu’elle a retouché ses “rides d’expressions, rides du lion” et avoir eu recours à des “injectons de botox”.

Ces soins de médecine esthétique ont un coup. Selon le site de la clinique, il faut compter entre 380 euros et 450 euros. Mais très satisfaite, Amandine Pelissard n’a pas tari d’éloges sur la fameuse clinique des influenceurs. De quoi lancer une nouvelle rumeur sur les réseaux sociaux. Certaines personnes pensent qu’il y a eu un partenariat entre la maman et l’établissement. Seulement, il est formellement interdit de faire de la publicité pour le secteur médical en France. Alors comment ont-ils pu procéder ? C’est la question que tout le monde se pose. Et vous, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires.


Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et de nature très curieux, je m'intéresse à tous les sujets !