Familles nombreuses : refus catégorique chez les Gonzalez, Franck furax face aux caméras de TF1

Rien ne va plus chez la famille Gonzalez. La mère, Mélanie Gonzalez, tente d’apaiser les tensions... en vain !

© Photo-montage TF1

Ce lundi 27 juin, tout allait bien dans la famille Gonzalez. Il faut dire que les parents fêtaient l’anniversaire de leur fils Paolo, qui a 11 ans. « Mon Paolo que j’aime, Mon fils« , a ainsi écrit sa mère sur son compte Instagram. « Aujourd’hui est un jour spécial pour toi, tu n’es pas encore un adolescent, mais plus tout à fait un enfant. Mon petit Ange, profite de chaque instant, l’enfance est un voyage, l’adolescence un passage. Meilleurs vœux pour tes 11 ans. Nous t’embrassons tendrement. Papa et Maman qui t’aiment.« , a-t-elle ainsi conclu.

Franck perd complètement ses moyens

Mais dès le lendemain, un autre enfant est devenu la bête noire du père, Franck. Il s’agit encore de Margot, l’adolescente de 13 ans. Il y a quelques semaines, son père apprenait qu’elle avait un petit ami. Franck lui a d’abord reproché de le lui avoir caché. Puis Margot et sa mère se sont violemment disputées, à tel point que Franck en a pleuré.

Familles nombreuses: Margot avait dû ainsi s’excuser avec une lettre. Elle pensait la lire pour ses parents, mais devant les caméras de TF1, elle s’effondre. « J’ai beaucoup de mal à parler de mes relations amoureuses » a-t-elle ainsi expliqué devant les caméras de TF1. « Ils disent que je suis trop jeune et que je suis encore leur bébé », a-t-elle en effet poursuivi en précisant avoir « pété une crise » lors de cette violente dispute.

« À chaque fois que j’essaye de parler, j’y arrive pas. »

« Je sais que je vais être stressée. Ça fait 2 semaines que je le prépare. », poursuit en effet Margot. « C’était juste pour vous dire merci pour tout ce que vous avez fait pour nous. Je vous aime très fort même si des fois je vous réponds, je vous parle mal. Sachez que pour moi, à mes yeux, vous êtes les meilleurs parents, vous êtes irremplaçables. », lit ainsi l’adolescente. Mais très vite, elle fond en larmes. Une journaliste lui demande ce qu’il se passe. Margot s’explique alors : « J’arrive pas à parler à mes parents. À chaque fois que j’essaye de parler, j’y arrive pas. Je regrette vraiment tout ce que je leur ai fait. J’ai l’impression que je les ai déçus. Ça me rend triste. », lâche en effet la jeune fille.

Familles nombreuses: Puis arrive Mélanie Gonzalez dans la chambre de sa fille. « Qu’est-ce qu’il y a ? Pourquoi tu pleures ? », s’inquiète la mère de famille. Margot n’a alors de cesse de répéter : « Il n’y a rien, t’inquiète pas. » La maman se confie ensuite aux caméras: « Je n’ai jamais vu ma fille comme ça. […] La découvrir en train de pleurer seule dans sa chambre, c’est la première fois. […] En tant que maman, on se pose plein de questions. Est-ce qu’elle subit des choses à l’école ? Est-ce que j’ai fait mal quelque chose ? On se pose plein de questions, ça fait peur. », commente en effet Mélanie Gonzalez. 

Familles nombreuses : Mélanie se moque de son mari en colère

Quelques semaines plus tard pourtant, le petit ami de Margot constitue toujours un problème pour Franck. Mardi 28 juin 2022, l’adolescente prépare son anniversaire. Sa mère veut savoir qui inviter pour sa fête. Comme Margot, mal à l’aise, ne répond pas,  un de ses frères répond à sa place. « Margot, elle a un petit copain, et Papa ne veut pas qu’elle l’invite ». 

Pour Margot, c’en est trop, « ses parents sont encore trop autoritaires » avec elle. A table, on voit le visage de Franck se crisper. Encore une fois, il ne cache pas sa colère. Son épouse en rigole en notant qu’il est en train de s’énerver sur son morceau de pain !