Familles nombreuses : une maman enceinte de 9ème enfant ! Son baby-lump dévoilé

Que de rebondissements dans Familles nombreuses ! Après la fausse couche de l'une et les ennuis de santé de l'autre, on a toujours peur d'un pépin de dernière minute. Heureusement, cette nouvelle apaise les esprits !

© TF1

Les fans de Familles nombreuses ne s’ennuient jamais ! Sur la Toile, la production annonce une merveille nouvelle. On a hâte d’y être !

Belle surprise dans Familles nombreuses !

Dans le programme Familles nombreuses, les tribus se suivent et ne ressemblent pas. Objeko a plusieurs exemples à vous donner. Tout d’abord, le cas d’Amandine Pellissard défraie la chronique. Tour à tour harcelée par courrier, elle s’en prend également à d’autres participants de cette belle aventure. Dès lors, quelle version devons-nous croire ? Mais les Blois ne sont pas les seuls qu’elle a dans son collimateur. En ce moment, c’est Soukdavone Gayat qui occupe ses pensées. De son côté, Camille Santoro n’a pas réussi à gérer la pression. Tout en maintenant le lien sur les réseaux sociaux, elle adopte ses distances avec TF1. Vous l’avez compris, si on ne veut pas perdre le fil, chaque seconde compte ! D’ailleurs, des scoops vous attendent ! Comme on connait l’impatience de certains, on ne peut pas s’empêcher de vous donner l’information. C’est parti, accrochez-vous, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Bienvenu aux petits nouveaux !

Telle que l’atteste cette photo, chez les Provenchère, on ne fait rien comme tout le monde. Du reste, en sélectionnant une mère veuve, Familles nombreuses suscite l’émotion. Comment fait-elle pour gérer le quotidien et ses quatre enfants ? D’autant plus que ses triplés viennent juste de souffler leur première bougie ? Quels souvenirs conserve l’ainée de trois ans de feu son géniteur ? Tant de questions qui restent pour l’instant sans réponse. Comme toujours, vous pouvez vous appuyer sur Objeko pour vous informer de tous les rebondissements. Même si on a pris l’habitude de tout vous raconter, on ignore comment comptabiliser ceux du passé ! Au moins sur autant de doigts (de main ET de pied) que les membres de ses joyeuses tribus.

À partir de mi-avril, les Servières ont accepté la présence des caméras de Familles nombreuses. Quand on a 8 enfants, ce n’est pas simple de gérer le quotidien. Que ce soit pour les courses ou l’éducation et loisir, c’est un budget colossal. Par contre, c’est l’évidence ! on crée de magnifiques souvenirs. En exclusivité, on vous donne les prénoms des six princesses et des deux chevaliers. À chaque fois, il y a deux ans d’écart. Tout d’abord, l’ainée Maéva approche à grands pas de sa majorité. Puis, la lycéenne Maelys, la collégienne Mandy mènent la danse. Quant à Lenny, Manaëlle, Melia, Milyana, ils sont encore à l’école primaire.

Enfin, Léo, le petit dernier est né durant le premier confinement. Interrogée par nos confrères d’Au féminin, la mère sait exactement comment résumer ce qui fait la force de sa fratrie. « On est très soudés, on aime passer beaucoup de moments ensemble, dès qu’il manque quelqu’un dans la maison, on le ressent« ,

Vivement les prochains épisodes de Familles nombreuses !

D’ailleurs, on se demande quel est le détail qui a poussé la production de Familles nombreuses à les intégrer dans l’aventure. Dans quelque temps, Laetitia franchira le cap redoutable de la quarantaine. Pour une majorité de femmes, cela signifie ne pas avoir la chance de donner la vie. Certes, vu de l’extérieur, on dirait qu’elle a largement de quoi s’occuper. Pourtant, quand elle apprend que la cigogne va débarquer cet été pour la neuvième fois, elle ne peut pas dissimuler son bonheur. « Les plus belles choses arrivent dans de petits paquets, emballés dans la joie, remplis de bonté et envoyés avec amour. »

On l’aura compris, le papa Sébastien est d’ores et déjà impatient d’accueillir cette petite merveille. Tout se fera en présence des caméras de Familles nombreuses. Une fois éteintes, si elles pouvaient parler, elles nous diraient des choses. Quoi qu’il arrive, on a vraiment hâte de découvrir les coulisses de ce (ultime ?) accouchement. On se rappelle que Camille Santoro avait tout simplement refusé que l’équipe technique assiste à ce moment *nt*me. Qu’en sera-t-il pour les Servieres ? Vont-ils tolérer les micros et tout le toutim ? La suite, on vous la donnera dans le prochain numéro. D’ici là, prenez-soin de vous et surtout restez branchés à notre média. Qui sait, un scoop est si arrivé !

Merci à nos confrères d’Au féminin .com