Fin du pass vaccinal et des restrictions sanitaires : Gabriel Attal révèle l’objectif du gouvernement

Le pass vaccinal ne cesse que semer la zizainie dans l'opinion. Entre ceux qui sont contre et les autres qui esquivent le débat, on ne sait plus où donner de la tête. Heureusement, le porte-parole du gouvernement a une bonne nouvelle !

© Pixabay

Après de multiples rebondissements, le pass vaccinal tire enfin sa révérence. Quand, où, comment ? On vous donne tous les détails !

Clap de fin pour le pass vaccinal !

Ces deux années ont été un cauchemar. En effet, privé de contact avec son entourage, le port du masque s’invite pendant les maigres moments de joie. Au début, personne n’en avait, même le personnel soignant. Au fur et à mesure, on apprend à faire avec ces gestes barrières. Or, le débat autour des trois doses puis pass vaccinal sème le trouble. Quel dommage de perdre du temps à se disputer à son sujet ! Sans doute lassé par les restrictions mises en place, on a tendance à sombrer dans la déprime et à se replier sur soi. De fait, pour la première fois depuis des mois, on commence à distinguer quelques éclaircies à l’horizon. Même les chaines d’information en continu changent enfin de disque. Objeko suit le mouvement et vous annonce de bonnes nouvelles. C’est parti, on vous explique tout dans les moindres détails !

Le pass vaccinal ne sera (bientôt) plus qu’un mauvais souvenir

Souvent invité sur les plateaux de télévision, les membres du Conseil scientifique ont le sourire. Sur LCI, ce spécialiste des maladies infectieuses émeut les Français. En s’appuyant solidement sur les chiffres de TousAntiCovid, il démontre par A+B que le pic est enfin derrière nous. Dire que certains craignaient l’apparition d’un palier après ce dernier, c’est une chute vertigineuse. Ouf ! « Cela fait trois semaines que le nombre de cas décroît, c’est une tendance qui est installée, une excellente nouvelle. » Merci au Professeur Arnaud Fontanet pour ces quelques mots d’espoir mettent du baume au coeur ! Mais alors…à quoi sert le pass vaccinal maintenant ? On se le demande bien ! En ne faisant pas de distinction entre les gens avec anti-c*rps ou pas, Omicron a tellement changé la donne.

Pour autant, les Français ne sont pas dupes. L’optimisme des scientifiques ne suffit pas. Pour pouvoir tirer un trait sur les restrictions sanitaires, on a besoin de l’accord de l’État. Ce dernier a récemment fait un pas en notre direction en autorisant l’ouverture des discothèques. Fermées depuis quelques mois, les professionnels de ce secteur faisaient grise mine. De leur côté, les restaurateurs devaient également demander aux clients de montrer patte blanche avec le pass vaccinal. Alors, est-ce que tout ça appartiendra bientôt au passé ?

Voici le calendrier du retour à la vie (presque) normal

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gabriel Attal (@gabrielattal)

A l’approche de l’élection présidentielle, les candidats s’activent. Tous nous promettent une abrogation bientôt ! Invité à BFMTV, Gabriel Attal va mettre les points sur les I. Ses allocutions à la presse ont souvent semé la polémique. Droit dans ses bottes, il n’utilise pas de pincettes pour défendre les décisions prises par le gouvernement. La dernière en date devrait tout changer !

Manifestation / convoi de la liberté

Celle qui remplace Jean-Jacques Bourdin ne laisse pas une minute de répit. On se souvient que la semaine passée, elle s’était montrée cash avec le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. Elle veut absolument savoir quand et comment le gouvernement a prévu de changer de cap, surtout au sujet du décrié pass vaccinal. Sérieux, mais souriant, Gabriel Attal précise que le « calendrier suit [celui] du virus. » Comme pour se justifier, il prend l’exemple des amis allemands qui attendent mars pour agir.

Le compte à rebours est lancé !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gabriel Attal (@gabrielattal)

En France, tout laisse croire que dès la moitié de ce mois printanier, « on pourra alléger le pass vaccinal, mais aussi le port du masque en intérieur (…) » Mais alors est-ce cela va se terminer un jour ? Oui, cher lecteur d’Objeko, vous ne rêvez pas, il précise qu’à « début avril, on pourrait les lever totalement. » Cet objectif, c’est la bonne nouvelle que l’on attendait pour pouvoir réserver ses vacances en toute quiétude. Suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures !