Fin du pass vaccinal et du masque : Jean Castex annonce ENFIN une date précise

On a tellement entendu tout et son contraire sur le pass vaccinal qu'Objeko a décidé de faire le point. Du reste, grâce à Jean Castex, on en sait un peu plus sur sa probable fin ! C'est parti, on vous dit tout !

© Gouvernement.fr

Depuis son entrée en vigueur, le pass vaccinal crée un tsunami. Deux mois après son changement de nom, il va bientôt disparaitre. Qui croire ?

Le pass vaccinal, c’est (enfin) terminé ?

Personne ne pourra oublier ces deux dernières années. En effet, le premier confinement venait de commencer. On ignorait alors combien de temps il allait durer et surtout comme nous allions pouvoir nous sortir de ce cauchemar éveillé. Totalement inédites, des mesures voient le jour. Objeko pense notamment aux gestes barrières, couvre-feu et surtout autant critiqué pass vaccinal. Utile pour montrer qu’on est à jour avec les doses de Pzifer ou de Moderna, on s’en sert pour voyager ou bien pour voguer à des moments de loisir (restaurant, théâtre, cinéma, etc.)  Hélas, dès sa mise en place, de nombreuses manifestations sèment le chaos dans toute la France. Prêt à tout avoir le dernier mot, au sommet de l’État, on persiste et signe. Pour nous convaincre de son efficacité aux plus méfiants, on n’hésite pas à désactiver à distance ceux qui n’ont pas encore fait le rappel (troisième piqûre). Quand est-ce qu’allons-nous reprendre une existence presque normale ? Pas de panique, on a une (enfin) bonne nouvelle à vous annoncer !

État des lieux du pass vaccinal

Capture d’écran (c) TF1

Invité à TF1, le Premier ministre a commencé par saluer la mémoire de Jean-Pierre Pernaut. Disparu la veille, le journaliste avait présenté pendant plus de trois décennies l’édition du déjeuner. Comment ne pas y voir un signe arrivé des étoiles ? Durant la crise sanitaire, il avait régulièrement dézingué l’État et notamment pour sa gestion des masques. Donc, au lendemain de son décès, que le chef du gouvernement vienne annoncer la fin du pass vaccinal sur son plateau, c’est le comble !

Juste après avoir eu une pensée émue pour son confrère, Jacques Legros se reprend. Et il oriente Jean Castex sur le sujet qui fâche, à savoir ce fameux pass vaccinal. À la fin 2021, Omicron crée la pagaille dans les laboratoires. Des files d’attente interminables, des festivités de Noël ou de Saint-Sylvestre gâchées, on a un air de déjà-vu. On marche sur des œufs tant on redoute qu’Emmanuel Macron décide un énième confinement. Ah non, tout, mais pas ça. On a été vraiment traumatisés par ces épisodes. À l’hôpital, le personnel est à bout de forces. Pour preuve, on ne compte plus les infirmières ou ambulanciers touchés par ce méchant variant. Contraints d’annuler des opérations, les chirurgiens déplorent la situation. Aussi, l’histoire semble se répéter inlassablement.

Attention à ces exceptions !

Fort heureusement, les beaux jours arrivent. Avec l’expérience, on le sait, le climat a une légère incidence sur la Covid-19. D’ailleurs, il ne compte pas attendre le printemps pour supprimer le pass vaccinal ! Une semaine avant, les Français pourront faire tomber le masque en intérieur. De son côté, Jean-Michel Blanquer vient d’annoncer que les collègues et les lycées pourront s’en passer aussi. Néanmoins, le Premier ministre essaie de temporiser cette nouvelle de taille. Si vous avez l’habitude de prendre les transports en commun ou d’aller à l’hôpital pour rendre visite à un proche, un de type chirurgical ou FFP2 sera encore imposé. D’ailleurs, pour tous les membres de la communauté médicale qui n’ont pas daigné prendre rendez-vous pour des piqûres, pas question de lâcher le morceau !

Enfin, pour conclure l’entretien, Jacques Legros essaie de glaner tant bien que mal des informations sur Emmanuel Macron. À un mois et demi du scrutin présidentiel, va-t-il retenter sa chance ? Amusé par ce genre de demande, Jean Castex laisse planer le mystère. Et puisque l’heure est aux calendriers, il nous demande de noter que « tous les candidats doivent s’être déclarés demain avant 18 h« . Ça a le mérite d’être clair et net. Alors que certains avaient d’immenses difficultés à obtenir des parrainages, voici le nom des veinards qui ont l’honneur d’être sur la liste finale ! Suite au prochain numéro !