Ionic : Fitbit dévoile sa toute première montre connectée

Après de nombreux objets connectés destinés au sport, Fitbit se lance sur le marché des montres connectées. Avec son propre magasin d’applications, la Ionic peut-elle concurrencer l’Apple Watch ou la Samsung Gear S3 ?

Une smartwatch haut de gamme

Pour sa première montre connectée, Fitbit a mis les petits plats dans les grands. La Ionic offre ainsi ce qui se fait de mieux sur le marché : GPS, rythme cardiaque, NFC, étanche à 50m… La tocante n’a donc pas à rougir face à ses concurrentes. La connexion avec les smartphones iOS, Android et Windows s’effectue en Bluetooth 4.0. Mais Fitbit va plus loin en proposant aussi une compatibilité avec les PC sous Windows et les Mac via un dongle USB. Une recette déjà vue sur les précédents bracelets de la marque comme le Alta.

Une mémoire interne permet d’embarquer environ 300 chansons afin de les écouter via des écouteurs Bluetooth lors des exercices. Un fonctionnement déjà vu sur le Gear Fit 2 ou encore la récente Amazfit Pace de Xiaomi. Niveau autonomie, Fitbit annonce environ 4 jours en usage normal et 10h en mode suivi GPS. Si la promesse est tenue, cette montre connectée possédera un réel atout face à ses concurrentes qui tiennent à peine une journée.

Niveau design, la Ionic risque de diviser le public. La montre connectée est en effet très carrée et surtout assez imposante. Fitbit propose cependant plusieurs coloris et la possibilité de changer de bracelet. La marque américaine garde ainsi ses bonnes habitudes. Si le Fitbit Blaze ne vous avait pas convaincu, il y a cependant peu de chance que la Ionic y parvienne…

Fitbit Ionic

Pour l’OS, Fitbit tente l’aventure en solo et a créé Ionic OS. Le système est donc un nouveau challenger face à Android Wear et iOS. Un pari risqué qui implique que les développeurs doivent porter leurs applications existantes sur ce nouvel OS. Pas sûr que la sauce prenne malgré la mise en service d’un SDK que Fitbit assure être simple d’ici septembre 2017… Les applications seront ensuite disponibles sur un magasin nommé App Gallery. On sent ici l’empreinte de Pebble qui avait été racheté l’an dernier.

Prix et disponibilité

La Fitbit Ionic sera probablement dévoilée plus en détail lors de l’IFA 2017. Son prix officiel est fixé à 299$, ce qui devrait faire 350€ dans nos contrées une fois les taxes appliquées. La Ionic ne sera donc pas à la portée de toutes les bourses. C’est d’autant plus dommage que certains services comme Pandora ou Fitbit Pay ne sont compatibles qu’aux USA.

Prévue pour une commercialisation en octobre, la Ionic devra faire face à la nouvelle Apple Watch, elle aussi prévue pour la fin d’année. La première smartwatch de Fitbit reste cependant une curiosité qui mérite le coup d’œil. Qui sait, peut-être que la magie opérera et qu’on tient là une montre connectée sportive révolutionnaire ?

Qu’en pensez-vous ? La Fitbit Ionic vous semble-t-elle digne d’intérêt ? N’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply