Flash info : Fusillade à Paris, un célèbre sportif perd la vie samedi

Un rugbyman argentin, joueur international, a été abattu par balles dans les rues de Paris ce samedi 19 mars au matin. La brigade criminelle recherche 3 suspects, deux hommes et une femme.

© Getty

C’est un flash info tragique qui fait le tour de la Toile et la Une des actualités. En effet, un célèbre sportif a été assassiné par balles dans la capitale. Plus précisément dans le 6e arrondissement de Paris, le long du boulevard Saint-Germain. Il s’agit de Federico Martin Aramburu, joueur international de rugby de 42 ans et résidant à Biarritz. À l’heure actuelle, les médias restent incapables de préciser les circonstances exactes de la mort du sportif. Mais plus tôt dans la soirée du samedi, une altercation entre deux groupes d’hommes, éclatait dans un bar. Objeko vous rapporte tous les éléments de ce flash info funeste. Car, ce 21 mars au matin, les médias donnent des indications sur les suspects.

Flash Info : meurtre de Federico Martin Aramburu

Le rugbyman de 42 ans était dans la capitale pour assister à un match au Stade de France. Un match de rugby très attendu se jouait entre l’Angleterre et la France. Federico Martin Aramburu était avec un groupe d’amis et ils ne sont pas rentrés chez eux après l’événement sportif. En effet, la soirée était animée en ce vendredi 18 mars au soir. Le sportif et ses amis ont donc mangé au restaurant et se sont ensuite rendu dans un bar, la Mabillon, pour continuer les festivités. Une adresse connue dans Paris pour accueillir les amateurs de sport. Mais si le flash info aurait pu ne parler que du score de ce match, c’est un fait autrement plus tragique qui fait donc la Une de l’actualité.

En effet, selon les informations contenues dans les colonnes du journal Le Figaro, une bagarre aurait éclaté entre deux groupes d’hommes au Mabillon. Dans l’un de ces groupes se trouvaient Federico Martin Aramburu et ses amis. La sécurité de l’établissement serait alors intervenue pour faire cesser la rixe et apaiser les tensions. Et c’est alors bien plus tard dans la soirée, même au petit matin du samedi 19 mars, que le sportif a été assassiné par balles non loin de son hôtel.

Depuis, le flash info concernant cette terrible affaire se transforme en hommage au rugbyman. Objeko se joint aux condoléances adressées à la famille et aux proches de Federico Martin Aramburu.

Le monde du rugby, le monde du sport, fait le deuil d’un joueur argentin international hors normes. Mais aussi d’un homme exceptionnel, avec émotion. Cependant, le flash info reprend de plus belle car la justice est actuellement en marche, la brigade criminelle enquête.

La police recherche activement trois individus d’extrême droite

En effet, le meurtre de Federico Martin Aramburu ne restera pas impuni. Une fusillade qui éclate dans les rues de Paris est évidemment une priorité pour les forces de l’ordre. Le flash info de ce 21 mars au matin concerne donc les suspects. Car, lorsque le sportif rentrait vers son hôtel, une jeep verte avec à son bord deux hommes et une femme ouvrait le feu sur le rugbyman. Selon nos confrères du journal Le Point, un premier homme aurait ouvert le feu sans parvenir à blesser Federico Martin Aramburu. Ensuite, un autre homme serait sorti du véhicule pour tirer six balles, dont trois dans le corps du sportif. De plus, le flash info de nos confères précise que l’individu en question serait Loïk Le Priol, un militant d’extrême droite déjà condamné en 2021 pour violences aggravées.

Les trois suspects restent donc encore activement recherchés par la police. Et Objeko ne doute pas que ce ne soit qu’une question de temps avant que ces individus ne se retrouvent devant la justice. Ce qui fera l’objet de nouveaux flash info dans la journée et les jours à venir.