Florent Pagny (The Voice) se confie sur ses jours très compliqués durant sa chimio

Le coach de The Voice donne des nouvelles de son cancer et de son traitement. Est-ce que la maladie régresse ? On vous dit tout !

© TF1

Les journalistes du magazine Gala ont publié un article ce jeudi 12 mai au sujet de Florent Pagny. En effet, tout le monde se demande comment va son état de santé puisqu’il est en train de suivre un protocole de chimiothérapie pour vaincre son cancer du poumon. Le coach de The Voice a fait des révélations émouvantes sur la maladie à Nikos Aliagas…

Florent Pagny : comment se passe sa chimiothérapie ?

À tout juste 60 ans, le verdict lui tombe dessus : il est atteint d’un cancer du poumon inopérable. Très vite, il annonce la mauvaise nouvelle sur les réseaux sociaux, il fait preuve d’enthousiasme et se rase la tête. D’ailleurs, samedi dernier, c’était les premiers primes diffusés en direct et il est apparu amaigri, mais content d’être là ! En effet, les épisodes précédents ont été tournés en avance, donc ils ne savaient pas encore qu’il était malade et n’avait pas commencé la chimiothérapie.

Le cancer ne doit plus être un sujet tabou

Tout comme Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay, ils essayent de faire en sorte que le cancer ne soit plus un sujet tabou. D’ailleurs, l’ancienne reine de beauté est passée sur le plateau de TPMP et a fait plusieurs révélations. Notamment celle que son mari n’était pas mort du cancer, car les résultats de janvier étaient bons, mais de multiples AVC. Celle-ci avait même expliqué qu’elle avait des doutes sur le vaccin face à Didier Raoult, toujours dans l’émission de TPMP. La jolie brune a tout de suite appelé Florent Pagny pour lui dire que JPP n’était pas mort du cancer et ainsi lui donner du courage !

En tout cas, Florent Pagny donne beaucoup d’espoir aux personnes qui sont malades. En effet, il garde l’espoir et sa bonne humeur en toute circonstance même s’il passe par des moments compliqués. En effet, depuis plusieurs semaines, il suit un traitement assez fort, car les médecins ont jugé qu’il pouvait le surmonter vu son jeune âge. Maintenant, il est « passé à la chimio pure » et cette étape devient plus difficile…

Des périodes difficiles pour Florent Pagny

Dans le magazine Gala, on en apprend davantage sur les moments difficiles pour Florent Pagny. En effet, comme beaucoup de malades, il doit affronter le doute, ce qui ne l’aide pas à garder le moral. Mais, il ne laisse rien paraître devant les gens. « Oui, j’ai connu cette période où tu n’as envie de rien, tu n’as pas la pêche, tu as le cœur au bord des lèvres, mais ça passe », avouait le coach de The Voice qui précise aussi : « J’ai passé la chimio pure, celle qui castagne : mal de cœur pendant douze jours, ça ne rigole plus ! Tu sais, le mal de mer que tu gardes alors que tu es sur la terre ferme depuis une semaine ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florent Pagny (@pagny_officiel)

La lumière au bout du tunnel…

Il en faudra un peu plus pour que Florent Pagny baisse les bras. Une chose est sûre, il n’abandonnera pas et se battra jusqu’au bout. Il se remémore la terrible annonce des médecins « le 7 janvier dernier, à 13 heures ». Une date à jamais gravée dans sa mémoire. « J’ai pu me retrouver dans une sorte de brouillard quand on me l’a annoncé et dans les heures qui ont suivi, où l’on attendait de savoir si la tumeur était opérable. Un entre-deux mondes », se souvient-il avant d’expliquer qu’il a arrêté de penser et débrancher son cerveau à ce moment-là. « À ce moment-là, j’ai essayé de ne pas me poser trop de questions, car les réponses peuvent t’anéantir ».

Florent Pagny ne veut pas inspirer de la pitié. Voici ce qu’il explique : « Tu ne peux pas non plus te laisser glisser dans une tristesse ou une angoisse que tu ne pourras pas contrôler. Il a fallu se raisonner ». En effet, il s’agit d’une stratégie d’attaque, une « tactique » qui semble donner de bons résultats puisque Florent Pagny explique qu’il est en train de « sortir du tunnel ». En effet, la bonne nouvelle, c’est que la chimiothérapie marche très bien sur lui et que son c*rps réagit comme il se doit !