Fort Boyard : cette erreur de la production qui a terrorisé Jean-Luc Lemoine

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Fort Boyard n’a pas été de tout repos pour Jean-Luc Lemoine...

© Rossel & Cie -Fort Boyard : cette erreur de la production qui a terrorisé Jean-Luc Lemoine

Ce samedi 13 août, France 2 diffusait un nouvel épisode de Fort Boyard. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la production n’a pas épargné Jean-Luc Lemoine. Dans la difficile épreuve du Turbo basket, l’humoriste s’est retrouvé en difficulté. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

La grosse boulette de la production de Fort Boyard

Jean-Luc Lemoine se souviendra toujours de sa quatrième participation à Fort Boyard. En effet, durant le tournage, l’humoriste n’a pas été épargné par la production. Pour rappel, ce samedi, il faisait équipe avec Carinne Teyssandier, Yoann Riou, Karima Charni, Rebecca Hampton et Pierre-Antoine Damecour. Présents sur place, les journalistes de Télé-Loisirs, ont pu découvrir l’ancien chroniqueur de TPMP, complètement déstabilisé. Il faut dire que la prod du jeu, a fait une énorme boulette.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fort Boyard (@fortboyardfr)

Alors que Jean-Luc Lemoine devait participer à la mythique épreuve de la catapulte, la production a finalement changé ses plans à la dernière minute. Pourquoi ? Et bien, tout simplement parce que l’humoriste avait déjà fait ce jeu lors d’une précédente participation : »Ils m’ont changé rapidement d’épreuve puisque j’avais déjà fait la catapulte lors de ma première venue sur le Fort en 2019″. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le participant a rapidement perdu le sourire.

Jean-Luc Lemoine en position délicate

Lors d’une épreuve, Jean-Luc Lemoine s’est rapidement retrouvé en position très difficile. C’était l’épreuve du Turbo basket, où seulement 30% des participants, réussissent. Si vous ne connaissez pas cette épreuve, la rédaction d’Objeko, va vous dire ce que c’est. Alors, dans ce jeu, le candidat est accroché à deux élastiques fixés depuis le sommet du fort. Ces élastiques lui permettront de traverser le fort à 85km/h. Le but ? Marquer un panier de basket. Et il avait deux chances pour la réussir.

Encouragé par Yoann Riou, Karima Charni et Rebecca Hampton, Jean-Luc Lemoine s’est élancé une première fois. Et malheureusement pour l’humoriste, le ballon ne passait pas très loin. En effet, il a rebondi sur l’arc du panier. Alors que ses coéquipiers l’encourageaient pour son second essai, Olivier Minne a décidé de le taquiner un peu. Le présentateur lui a notamment dit : »Jean-Luc, je n’entends plus un son de ta voix. Je crois que la ligne est coupée ».

Des sensations fortes pour Jean-Luc Lemoine

Heureusement, Karima Charni était plus sympa avec Jean-Luc Lemoine. En effet, elle lui a demandé s’il se sentait bien pour son deuxième essai. Et l’humoriste, visiblement secoué, répondait alors qu’il ne se sentait pas très bien : »Vomito. Parce qu’ en fait quand ça lâche, tu te prends une pression« . Il faut dire que 85km/h d’un coup, c’est plutôt sévère. L’ancien chroniqueur de Cyril Hanouna a donc tenté sa chance une seconde fois. Sans succès. Comme 70% de ses prédécesseurs. Ce sera pour la prochaine fois.