Frais bancaires : cette énorme hausse en 2022 qui risque d’effrayer les Français

Après deux ans de crise sanitaire et économique, les frais bancaires en 2022 reviennent au galop ! Sans plus attendre, découvrez comment les contourner en toute légalité. Et si vous changiez tout simplement vos habitudes ?

© Unsplash / Mika Baumeister

A chaque fois, les frais bancaires nous font avoir des sueurs froides. Aussi, grâce à un comparatif, on vous donne une solution adaptée !

ALERTE : la hausse des frais bancaires fait la polémique !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Panorabanques (@panorabanques)

Avez-vous peur de vos frais bancaires ? C’est normal puisque vous n’arrivez pas à traduire la facture. D’ailleurs, quand vous appelez les spécialistes, ils ne répondent pas forcément à vos questions. Pire, ils vous en rajoutent. Résultat des courses, vous vous sentez totalement déboussolés et la méfiance s’installe. Quel dommage de ne pas établir une relation de confiance avec ceux qui ont accès à nos économies. Dans un précédent article, on vous racontait que le taux d’intérêt des livret A ne serait pas joyeux en 2022.

Qu’à cela ne tienne, le Ministre de l’Économie et des finances a sans doute la solution. A moins qu’elles ne viennent des banques en ligne ? En poussant comme des champignons, elles sèment la panique auprès de la concurrence.  En guise de bonne résolution, Objeko vous propose de vous aider à la décrypter. De fait, on s’appuie à ce comparatif réalisé par nos confrères de Paranobanques. Vous allez voir comment on peut les diminuer ou bien les contourner.

QUID des banques en lignes

Quand on a une carte bleue, on ne voit pas souvent à quel point elle peut nous coûter extrêmement cher en termes de frais bancaires. Eh oui ami lecteur, vous avez sans doute remarqué que les établissements traditionnels ont encore des méthodes considérées comme archaïques. Pour vous dire en 2022, elle serait de 43,50 euros. Quand on compare avec les versions en ligne, c’est le jour et la nuit. Pour comprendre de quoi il en retourne, Objeko s’attèle à vous expliquer dans les moindres détails. C’est parti, suivez le guide !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Boursorama Banque (@boursoramabanque)

Sans conteste, celle qui se dégage de l’étude, c’est Boursorama Banque. Aujourd’hui, elle est leader sur le marché et possède trois millions de clients. Selon les estimations de nos confrères, les frais bancaires s’élèvent à environ huit euros. En tout, cela vous fait faire des économies de budget, au moins 200 euros. Ce n’est pas pour rien que ses habitués la plébiscitent régulièrement. Même si c’est une filiale de la Société Générale, on la considère comme la plus rentable de toutes. D’ailleurs,  on se demande bien quel est son secret pour convaincre une large partie de la population ? Objeko a la réponse et vous la donne sans perdre une minute.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Boursorama Banque (@boursoramabanque)

Si on compare cette version en ligne aux autres, on réalise que les retraits ne nécessitent pas de frais bancaires supplémentaires. C’est une aubaine pour ceux qui voyagent beaucoup, que ce soit pour le travail ou pour des raisons personnelles. En France ou à l’étranger, la facture ne sera pas salée. En tout cas, avec elle, il n’y aura pas non plus de cotisations mensuelles. A la longue, cela peut mettre un peu plus de beurre dans votre assiette d’épinards. Alors que nous vivons une crise économique sans précédent, ce n’est pas de refus. En ayant l’impression de maitriser vos dépenses, vous vous sentez plus serein face à l’avenir.

Une néo banque de chic et de choc

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par lili (@angelenzo38)

Dernièrement, la naissance des néo banques a fait la polémique. Proposé chez nos amis buralistes, les démarches d’ouverture de compte se font en quelques secondes. Aussi, quand on découvre dans les coulisses des organismes Revolut et N26, on réalise tout de suite l’intérêt d’une telle démarche pour ceux qui ont un petit budget.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par C*RED (@cred_street)

Sans conteste, de l’avis de tous ceux qui ont la chance de posséder un compte Nickel, c’est celui qui obtient toutes les faveurs. Pour savoir plus, rendez-vous sur leur site officiel, les réseaux sociaux ou dans votre bureau de tabac le plus proche. Du reste, comme le prouvent les affiches ci-dessus, les publicitaires ont le paquet avec des slogans forts et percutants. On retient tout de suite que les frais bancaires sont quasiment absents. Promis, dès qu’on teste ce genre de solution, on vous tient au courant des retombées. Suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures au pays de l’économie. Avec nous, tout devient forcément plus clair !

Merci à Panorabanques