France 2 : Faustine Bollaert amputée, larmes et TF1 sanctionnée

France 2 met TF1 a distance dans la course aux audiences ce 1er février. Et cela grâce à Faustine Bollaert pour "Ça commence aujourd'hui", qui abordait le thème des fausses couches.

© FRANCE 2

Faustine Bollaert a fait très fort ce 1er février, elle réussissait à battre TF1 sur le terrain des audiences. En effet, chaque semaine, c’est un thème différent qui est abordé dans Ça commence aujourd’hui, sur France 2. Cette émission est un magazine testimonial diffusé tous les jours de la semaine. Et cela sur deux plages horaires. La première émission dévoile alors des épisodes inédits. Tandis que la seconde est une rediffusion des épisodes de la veille. Il existe aussi une version du programme qui consiste à prendre des nouvelles des personnes qui ont témoigné au fil des années sur le plateau de Faustine Bollaert. Et voilà ainsi tous les détails techniques qui composent ce programme de France 2.

Mais pour comprendre pourquoi il parvient à convaincre le public, Objeko propose à ses lecteurs de porter attention aux thèmes de Ça commence aujourd’hui. En effet, les sujets abordés sont souvent très délicats et génèrent une forte émotion chez le public. Or, cette semaine, du 31 janvier au 4 février, des femmes sont invitées à parler de leurs fausses couches avec l’animatrice. Et autant vous dire qu’il était très difficile pour Faustine Bollaert de ne pas verser des larmes en écoutant leurs histories.

Faustine Bollaert permet à France 2 de prendre la tête des audiences face à TF1

Ça commence aujourd’hui est un programme populaire de l’après-midi. Les téléspectateurs apprécient écouter les confidences sincères de personnes de tous horizons. Des personnes qui interviennent sur toutes sortes de sujets d’ailleurs. Chaque semaine, ce sont des histories qui appartiennent à un thème différent. Mais le point commun, en plus de l’animatrice qui reste Faustine Bollaert et qui est très appréciée du public, c’est que les thèmes de Ça commence aujourd’hui ne laissent personne indifférent. En effet, impossible de rester insensible lorsque l’on découvre des tranches de vie, marquées par une forme de détresse quelle qu’elle soit.

Cette semaine, le thème portait donc sur les fausses couches dans Ça commence aujourd’hui. Et Faustine Bollaert a recueilli divers témoignages particulièrement bouleversantsObjeko vous l’accorde, ce thème est encore tabou dans notre société. Rares sont les personnes qui osent en parler ouvertement. Alors que les fausses couches concernent près d’une grossesse sur cinq et qu’une femme sur 10 se retrouvera confrontée à ce tragique événement. Évènement qui est douloureux physiquement et psychologiquement et surtout trop souvent banalisé par la société.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Faustine Bollaert (@faustinebollaert)

Toute l’équipe de Ça commence aujourd’hui était à l’écoute des nombreux témoignages de la semaine. Et Faustine Bollaert ne perd jamais de vue que parmi les téléspectateurs, certains des témoignages font écho à leurs propres vies. C’est donc peut-être ce qui a fait la différence pour prendre la tête des audiences face au téléfilm de TF1.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Faustine Bollaert (@faustinebollaert)

L’animatrice fait un sans faute mais se retrouve privée d’antenne

En effet, nos confrères du magazine Toute la télé avancent des chiffres impressionnants pour Faustine Bollaert et son émission sur France 2. Ce sont 868 000 téléspectateurs qui étaient captivés par ces témoignages concernant les fausses couches ce 1er février. Et ils précisent que c’est d’autant plus impressionnant que la plage horaire de diffusion de Ça commence aujourd’hui peine à mobiliser les téléspectateurs habituellement. TF1 est donc sanctionné par les larmes sincères des intervenants de France 2. Le public a décidé d’apporter son soutien à Faustine Bollaert et de laisser de côté le téléfilm de l’après-midi de la première chaine.

Mais alors, les lecteurs d’Objeko doivent se le demander, pourquoi évoquer un « coup d’arrêt » pour l’animatrice de Ça commence aujourd’hui ? En effet, cela n’aurait pas de sens de la priver d’antenne alors qu’elle cartonnait ce 1er février. Et bien la raison de son absence de l’antenne n’a rien à voir avec ses performances. Car, dès le lundi 7 février, Faustine Bollaert est contrainte de laisser un autre programme prendre sa case horaire sur France 2. Ce sont les Jeux Olympiques d’hiver, à Pékin, qui vont démarrer. Et comme chaque année, France 2 et France 3 se partagent la diffusion de l’événement. Quitte à bousculer les programmes habituels du public.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Faustine Bollaert (@faustinebollaert)

Pendant deux semaines, le public ne pourra donc pas retrouver Faustine Bollaert dans Ça commence aujourd’hui. Mais nous ne doutons pas qu’ils seront nombreux pour le retour du programme. De plus, les amateurs de sport se réjouissent certainement aussi de pouvoir suivre les Jeux Olympiques d’hiver sur France 2 et les autres chaines de France Télévisions. Et qui sait ? Peut-être que le retour de Faustine Bollaert marquera un nouveau record d’audience pour son émission ?