France : une femme de 68 ans retrouvée dans sa baignoire égorgée, récit glaçant

L'enquête est en cours et on ne sait pas exactement comment un tel acte de barbarie a pu se produire. Une chose est sûre, ce qui est arrivé à cette femme est particulièrement horrible...

© lightfieldstudios

Ce vendredi 18 mars 2022, les voisins et les forces de l’ordre ne s’attendaient pas à tomber sur cette scène totalement barbare. Si ce n’était pas la vraie vie, on aurait pu penser à un film d’horreur ou un vieux Stephen King. Hélas, c’est bel et bien la réalité pour la pauvre femme âgée… Le drame s’est produit dans le Nord de la France. Lucienne a 68 ans et son destin a basculé du jour au lendemain. Ses voisins la retrouvent sans vie dans sa baignoire… et une marre de sang… Elle avait une blessure au niveau du cou qui fait penser à un égorgement…

Nord de la France : une scène horrible digne d’un film d’horreur

Comme tous les matins, cette sexagénaire du nord de la France prend son petit-déjeuner avec un très bon ami à elle. Les deux amis passent un moment ensemble pour bien commencer la journée et chacun vaque à ses occupations. En général, l’homme se rend dans son jardin ouvrier près de Lannoy, dans le nord de la France. Mais, ce vendredi 18 mars 2022, les choses ne se passent pas comme d’habitude. En effet, il toque à la porte de son amie Lucienne mais elle ne vient pas lui ouvrir la porte. Il insiste plusieurs fois sur la sonnette mais la porte reste close. Cette situation est totalement inattendue pour l’homme mais il ne s’inquiète pas tout de suite. Alors, il commence les activités de sa journée. Une fois arrivé au jardin, l’inquiétude le gagne. La situation n’est pas normale. Il retourne sonner chez son amie, en vain…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Police nationale (@policenationale)

La découverte du c*rps ensanglanté de Lucienne…

Au départ, l’homme pense qu’elle a eu un problème de santé, alors il va demander de l’aide dans les alentours. Les voisines de la sexagénaire et lui prennent la décision de rentrer dans son logement. Tout est silencieux, la porte n’est pas verrouillée et à l’intérieur du domicile, c’est le chaos ! La chambre de Lucienne est complètement retournée. En effet, tous les vêtements de son armoire gisent sur le sol. Par contre, la porte de la salle de bains est fermée à double tour… À l’intérieur de cette pièce se trouve le c*rps sans vie et ensanglanté de la pauvre sexagénaire dans sa baignoire. Une entaille profonde dans le cou est visible… Est-ce qu’il s’agit d’un cambriolage qui a mal tourné ?

Une scène barbare inimaginable dans le nord de la France

Après cette triste découverte, l’homme reprend ses esprits et prend la bonne décision. La tête froide, il se précipite sur le téléphone pour appeler les secours. Il est midi quand ces derniers débarquent sur les lieux du crime. Selon les informations publiées par La voix du nord, la mort de Lucienne remonte déjà à plusieurs heures. « Cet acte est inqualifiable ! C’est pire que bestial d’égorger quelqu’un ! », déclare une voisine, totalement effondrée et encore sous le choc. « C’est un quartier très tranquille habituellement, on ne s’attend pas à un tel acte, surtout si près de chez nous », souligne un autre voisin. En effet, c’est un drame inimaginable pour les habitants de cette région du nord de la France.

Des éléments dans le dossier qui cloche…

Par ailleurs, ce qui étonne le voisinage et les forces de l’ordre, c’est que Lucienne était très prudente. La sexagénaire n’ouvrait sa porte qu’à son entourage proche et connu. En effet, selon les informations récupérées, Lucienne « n’ouvrait qu’aux gens qu’elle connaissait et fermait toujours sa porte à double tour, même lorsqu’elle était dans le hall de l’immeuble ». L’enquête commence à peine ainsi que les investigations médico-légales. Nous vous tiendrons au courant de la suite de cette sombre affaire.