Franck Dubosc détruit, affronte une difficile épreuve, la lettre à sa mère décrit des “circonstances” particulières

L’humoriste Franck Dubosc a perdu son légendaire sourire et semble très attristé. Sur Instagram, il publie une lettre très touchante écrite pour sa mère…

Source : programme-television

Franck Dubosc semble aujourd’hui avoir perdu son éternel sourire et sa bonne humeur légendaire. En effet, l’humoriste et acteur doit en effet faire face à un véritable drame. Après avoir connu la disparition de son père, il y a quelques années déjà, le célèbre comédien doit aujourd’hui déplorer la disparition de sa mère. Pour l’occasion, il replonge dans ses souvenirs et partage une lettre qu’il a lui-même écrit il y a bien des années déjà. Objeko revient sur cette déclaration d’un enfant à sa maman, un courrier ampli d’amour et de tendresse.

Franck Dubosc : la star a perdu son étoile

L’acteur de Camping, orphelin

C’est par le biais d’une story sur son compte Instagram, que Franck Dubosc semblait avoir annoncé la nouvelle à ses fans. Bien que très court, ce message publié le 27 février ne laisse que peu d’hésitation sur le chagrin auquel il devait faire face :  » Au revoir maman « . Mais ce lundi 8 mars 2021, l’acteur partage une nouvelle publication qui ne laisse plus place au doute. Il profite de ce jour dédié au droit des femmes pour écrire un message des plus éloquents.

 » Puisque l’on honore les femmes aujourd’hui (et tous les autres jours, j’espère) laissez-moi vous faire partager une lettre que je viens de retrouver chez elle (les circonstances m’ont un peu obligé à fouiller ses tiroirs) du petit garçon que j’étais à ma ‘première femme’ « . Apparemment, Franck Dubosc se replonge ainsi dans les souvenirs et les effets personnels de sa mère. Une manière de tourner la page après cette disparition. Mais au lieu de garder cette lettre pour lui, l’humoriste décide néanmoins de la partager avec sa communauté. Objeko vous partage ainsi son message.

Des mots d’enfant très touchants

Depuis que sa mère, Janine, l’a quitté, Franck Dubosc ne s’était pas encore réellement exprimé sur le sujet. Aujourd’hui, il accepte cependant d’évoquer cette perte d’une manière quelque peu détournée. Le comédien de 57 ans publie ainsi une lettre qu’il lui a écrite, il y a bien des années. On y découvre une écriture d’enfant et pourtant une certaine rigueur aussi bien dans le style que dans la manière de poser l’ancre sur le papier.

Sur ce vieux courrier jauni par le temps, on peut donc découvrir ces mots.  » Chère maman, maman. Tu es gentille comme une fleur, parce que tu laves mes vêtements, tu fais mon lit, tu achètes des aliments pour que je mange. Tu gaspilles tout ton argent pour moi, tu es trop gentille maman « . Des mots plutôt étonnants pour un jeune enfant qui semblait avoir déjà compris les difficultés de la vie. Sur ce vieux bout de papier, on découvre également :  » Quand je joue avec mes camarades, tu m’appelles pour que je rentre à l’heure, quand je me blesse, tu vas toujours chercher un pansement et un bout de gaz pour me soigner, tu sais que j’aime les frites(…) Alors tu m’en fais (…)”.

Le temps des adieux

Même si dans ces lettres, le petit Franck Dubosc commet quelques fautes d’orthographe, ses paroles résonnent véritablement d’une sincérité profonde. En effet, le comédien semblait très attaché à sa mère, et ce, depuis sa plus tendre enfance. D’ailleurs dans une interview accordée en 2016, il n’hésitait pas à revenir sur cette relation particulière.  » J’ai été le petit garçon à sa maman pendant très longtemps, toujours dans les jupes de ma mère. Après, je me suis envolé et ma mère était comme une confidente « . Lors de ce témoignage, il reconnaissait également ne pas toujours avoir été très  » gentil avec elle « . Parce qu’en réalité, il est exigeant et qu’il avait peur de la voir vieillir.  » C’est compliqué quand quelqu’un vous aime autant, je ne veux pas la décevoir « . D’ailleurs, durant une période, Franck Dubosc et sa mère semblaient beaucoup moins se voir.

La vie trépidante de l’acteur et sa propre famille semblait l’avoir ainsi quelque peu éloigné de celle qui lui a donné le jour. Cependant, les dernières années, tous deux semblaient néanmoins s’être beaucoup rapprochés. Car malheureusement, c’est en effet lorsque l’on perd un être cher que l’on se rend compte combien on aurait dû lui dire plus : je t’aime. En attendant, Franck Dubosc tente de se consoler en rangeant la maison de sa mère et se replonge en dans les souvenirs qu’il aura à jamais gravés dans son cœur. Aujourd’hui, Franck Dubosc n’est pas l’homme rieur que l’on connaît, mais juste un petit garçon qui semble tellement triste d’avoir perdu l’un des véritables piliers de sa vie. En tout cas, cette publication sur les réseaux sociaux n’aura pas manqué d’émouvoir ceux qui ont l’habitude de rire aux larmes à chacune de ses interventions.