Franck (L’amour est dans le pré) anéanti par un décès : son annonce très particulière

Depuis qu'on a fait connaissance avec Franck, on a beaucoup de mal à saisir l'attitude du héros de L'amour est dans le pré. En laissant partir sa chère Cécile, n'a-t-il commis l'erreur de sa vie. Toujours est-il qu'il est toujours hanté par un autre épisode dramatique de son existence. De quoi s'agit-il ? Objeko vous raconte tout dans les moindres détails!

© Cécile Rogue / M6

La vie de Franck n’est pas un long fleuve tranquille. Bien avant son épopée dans L’amour est dans le pré, il a dû gérer ce drame seul !

Franck au bout du rouleau ?

Durant le générique de la saison précédente de L’amour est dans le pré, le public avait les yeux rivés sur Hervé le Picard. En effet, quand il a confié devant la caméra ne jamais avoir passé de nuit avec une femme, les fans tombent à la renverse. Qui acceptera de collaborer dans son quotidien alors qu’il vit encore avec ses parents ? Mais ce n’est pas la seule personnalité ambivalente de ce volet haut en couleur. Pendant la semaine à la ferme, l’attitude de Franck va diviser les abonnés. D’un côté, il y a ceux qui saisissent sa sensibilité. De l’autre, il y a ceux qui se partagent la colère de ses prétendantes. Entre les deux, la rédaction d’Objeko essaie de trouver des explications à ses réactions. Pas besoin d’avoir fait des études en psychologie pour comprendre qu’un drame est derrière tout ça ! On vous raconte tout dans les moindres détails !

Entre Cécile et lui, c’est vraiment fi-ni !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Tel qu’on peut le découvrir sur la publication ci-dessus, la première rencontre en chair et en os avec Cécile ressemble en tout point à un coup de foudre. Hypnotisé par son regard, Franck en perd son latin. Lui qui semble si imposant et confiant fond comme neige au soleil. Des coulisses, Karine Le Marchand sent que le courant est passé. C’est une évidence, elle viendra chez lui afin de mettre au jour son quotidien. Et qui sait, peut-être l’amitié se transformera en belle romance ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Les règles de L’amour est dans le pré sont très claires. Il faut une seconde femme pour accompagner la sosie de Line Renaud. En incluant Anne-Lise dans la boucle, Franck ne le sait pas, mais son côté spontané va lui provoquer des sueurs froides. Dire qu’elle a confié avoir déjà mis en vente sa maison ! Faire ça alors que cela ne l’avait pas encore rencontré, ça révèle d’un cas d’école. Objeko comprend qu’il va devoir faire un choix entre celle qui est prête à s’investir immédiatement et l’autre qui a besoin de temps. N’ayant pas la franchise d’avouer que les kilomètres vont poser des soucis, le viticulteur a pris un risque. Se rendant compte de la supercherie, Cécile fait ses bagages. Pas question de rester une minute de plus avec quelqu’un n’a pas de patience. Démoli par cette disparition soudaine, le papa d’Oregon adopte des distances avec la seconde femme de la maison. Se sentant piquée au vif et trahie, la professeur de lettres déchante ! C’est la panique, il se retrouve donc de retour au point de départ.

En réalité, un seul être manque à Franck…

Issues du compte Instagram de Franck, cette photo et sa légende ne peuvent laisser aucun amateur de chiens indifférent. « Il y a 10 ans disparaissait mon labrador Schnapp’s, des suites d’un cancer. Il était comme un enfant pour moi et son décès m’a tellement touché qu’il m’a fallu 3 ans pour pouvoir [en] regarder à nouveau en » De plus, comme un malheur n’arrive jamais, ce détail a failli l’achever. « Ayant offert des saillies de mon bébé, je m’attendais à retrouver sa souche familiale assez facilement. Ça n’a pas été le cas et j’en ai été extrêmement déçu.. », a confié Franck.

Après des années de deuil, Franck est inconsolable. Pas un jour ne se passe sans qu’il s’effondre en pensant à Schnapp’s. Le connaissant sur le bout des doigts, l’un de ses BFF finit par lui offrir un chiant. Après une courte période d’adoption, c’est l’euphorie. Comme se plait à le dire l’ancien prétendant de Cécile, « le soleil est revenu dans [sa] maison ». D’ailleurs, pas question de faire les mêmes erreurs que la dernière fois. Donc, dans un sourire, il profite de sa petite notoriété et de la bienveillance de ses abonnés pour jeter une bouteille à la mer. « La maman d’Oregon commence à prendre de l’âge. Je cherche donc une jolie femelle pour enfanter les bébés d’Oregon. Qui serait intéressé(e) ? » En voilà une belle preuve d’empathie ! Si jamais il trouve chaussure à mettre au pied de son compagnon à pattes, on vous racontera tout dans les moindres détails !