François Alu (Danse avec les stars) : cet incident sur scène qui a chamboulé sa vie

Quand on est un danseur étoile, ce n'est toujours simple de rester concentré. François Alu en a fait la douloureuse expérience. Détruit dans son âme, il nous raconte les tenants et les aboutissants de cette minute où sa vie a basculé.

©cosmopolitain

François Alu revient de loin ! Quelque temps après cette seconde où il a senti qu’il dérapait, il fait le bilan de son calvaire.

François Alu en danger ?

Après deux ans d’absence, la onzième saison de Danse avec les stars a pulvérisé des records d’audience. En effet, à cause du protocole sanitaire, ce n’était pas toujours évident de respecter les gestes barrières. Lors des chorégraphies, on ne peut pas imaginer les artistes avec des masques ou des gants. De leur côté, les jurés auraient du mal à noter les prestations. On le sait, peu importe le style choisi, les émotions passent par les regards. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, TF1 a dû revoir sa copie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par François Alu (@francoisalu)

En basculant de l’autre côté du miroir, le comportement de de Denitsa Ikonomova déroute ses fans. Comment se fait-il qu’elle ait accepté un tel challenge ? Incapable de tenir en place derrière son pupitre, elle fait un marché avec la production. Si on laisse montrer l’exemple de temps en temps, elle va redoubler d’efforts. Encore traumatisé par le décès soudain de son complice Patrick Dupond, Chris Marques sait qu’il peut compter sur François Alu. Ce danseur étoile à plus d’un tour dans son sac. Même quand le pire survient, il rebondit toujours ! Objeko vous raconte cette minute où tout aurait pu s’arrêter pour lui… Accrochez-vous, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Une carrière haute en couleur

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Danse avec les Stars (@dals_tf1)

Chez Baba, on est sévère avec Danse avec les stars. Du reste, en découvrant le salaire de Jean-Paul Gaultier, les téléspectateurs hurlent au scandale. Aussi, TF1 se justifie et souhaite également s’attarder sur le cas François Alu. Dans les colonnes du journal Le Parisien, on apprend à le connaître un peu plus. « C’est un coup de cœur. Il incarne quelque chose de moderne, mélangeant la culture hip-hop et l’opéra… » Jusqu’à la dernière minute, il n’a pas fait preuve d’indulgence envers les participants. Son panneau 10, il refuse de le sortir si ce n’est pas mérité. À votre avis, va-t-il accepter de rempiler pour le douzième volet ? Dès que la rédaction d’Objeko a des informations, elle vous tiendra au courant.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par François Alu (@francoisalu)

Rien que le nom de son spectacle suffit à nous mettre la puce à l’oreille. François Alu est-il Complètement jeté ? Si vous n’avez pas eu la chance de l’applaudir sur scène, sachez que son compte Instagram regorge de photographies incroyables. Et le pire c’est que c’est garanti sans le moindre trucage ! Une chose est certaine. Son amour de la danse, il l’a dans ses gênes. Sa propre mère l’enseignait. En repérant le talent de son enfant, elle ne lui laisse pas le choix. Alors que d’autres ne comprendraient pas le fait de le mettre «  sur [le devant] de la scène à 3 ans », l’intéressé y voit « une chance !« . Et vous, qu’en pensez-vous cher lecteur ?

Et là, pour François Alu, c’est le drame !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par François Alu (@francoisalu)

Humble, François Alu tient à raconter à nos amis de Nice-Matin une bien étrange anecdote. « Une fois, je n’ai pas fait la bonne chorégraphie, je me suis tapé sur la tête et soudain, j’entends tout le monde rire. »  On le sait, les membres de l’Opéra de Paris sont exigeants. Perfectionnistes jusqu’au bout des ongles, ils ne supportent pas l’échec chez les autres, mais surtout pour eux. Or, ce jour-là, le juré de Danse avec les stars comprend très vite que rien ne sera comme avant. « C’est le plus beau cadeau qui me soit arrivé ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par François Alu (@francoisalu)

D’ailleurs, le meilleur conseil qu’il puisse donner aux autres c’est de rester « soi-même » sur scène. Donc, pas question de mettre trop d’artifices, la magie ne prendrait pas ou s’étendrait comme un feu de paille. Dès lors, François Alu tient à souligner ce paradoxe. « En arrivant à l’école de danse, on nous disait « Oubliez tout ». Et moi, ce que je savais, ma mère me l’avait appris. » Incapable de rentrer dans ce moule étouffant, il persiste et signe. « Je crois que c’est de là d’où me vient ce petit côté rebelle. » Sa philosophie est une vraie bouffée d’oxygène pour les anxieux ou les victimes de burn-out. Pourvu que ça dure le plus longtemps possible… En tout cas, c’est ce que la rédaction d’Objeko lui souhaite ! Suite au prochain épisode !