François (Koh-Lanta) mis en examen : nouvelles révélations fracassantes d’une victime !

Deux pompiers, qui se sont retrouvés encerclés par les flammes, reviennent sur l'enfer qu'ils ont vécu. Ils balancent tout sur leur ancien chef. Des témoignages glaçants ! Objeko vous dévoile l'horreur de cet évènement.

© TF1

Dans quelques jours à peine, le mardi 22 février, vous allez pouvoir visionner le premier épisode de la nouvelle saison de Koh-Lanta intitulée Le totem maudit. Mais, l’aventure n’a même pas encore été diffusée qu’un candidat crée déjà la polémique sur la Toile. En effet, il s’agit de François Descamp, un ancien pompier mis en examen dans une grosse affaire. Oui, l’enquête dont il fait l’objet concerne un homicide involontaire sur un ex-collègue… Il y a eu plusieurs victimes dans ce dossier et plusieurs d’entre elles ont pris la parole dans les médias, notamment auprès de nos confrères du magazine Public. Est-ce que cette saison va être maudite comme la dernière ?

Koh-Lanta: Nouvelles révélations sur l’ancien pompier mis en examen

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KohLantaTF1 (@kohlantatf1)

Mardi prochain, c’est le top départ de la nouvelle saison de Koh-Lanta : Le Totem maudit. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle commence fort. En effet, déjà un aventurier déclenche les hostilités sur les réseaux sociaux. Malheureusement, la cause est loin d’être drôle, elle en est même navrante. Étant donné que François Descamp possède, pour le moment, un casier judiciaire vierge, la production de Koh-Lanta n’était pas du tout au courant de cette affaire au moment du casting et des tournages.

Pour revenir sur les faits, tout s’est passé lors d’un incendie de forêt dans l’Hérault en 2016. Parmi les six anciens collègues du candidat de Koh-Lanta qui étaient sur les lieux, certains ont été gravement blessés et un jeune pompier de 24 ans, Jérémy Beier, est décédé. Pourtant, François est le seul pompier à être mis en examen pour homicide involontaire alors qu’il ne se trouvait même pas sur les lieux du drame. Pour quelle raison ? En réalité, c’était lui, le responsable d’équipe. Les enquêteurs examinent s’il n’a pas donné de mauvaises informations et/ou du matériel défectueux, ce qui aurait provoqué ce désastre. En tout cas, cinq ans après, le dossier n’est toujours jugé. Sa présence dans Koh-Lanta a engendré une colère immense chez les victimes et leurs familles. L’un des pompiers s’est confié aux journalistes du magazine Public.

Koh-Lanta: Les pompiers encerclés par les flammes

La victime en question est David Fontaine. Il raconte les évènements du 10 août 2016. Le jeune pompier part avec trois coéquipiers « sans avoir la bonne formation » pour éteindre le feu de forêt dans un endroit apparemment « difficile d’accès« . Les jeunes hommes ont très vite été pris au piège par les flammes qui gagnaient du terrain. Alors, ils n’ont pas d’autres choix que de s’enfermer dans leur camion qui ne leur a pas offert une sécurité optimale. Le véhicule était-il en mauvais état ?

Par ailleurs, ces derniers auraient aussi reçu des informations incohérentes : « Les ordres donnés ne peuvent pas aboutir, la radio ne fonctionne plus, les protections de notre camion non plus. Les flammes nous encerclent. Nous n’avons d’autres choix que de quitter le véhicule. (…) On a l’enfer sur nous. Imaginez la chaleur d’un four multiplié par 1000. Apocalyptique« , a raconté le jeune homme. En effet, on imagine la scène d’horreur.

David Fontaine a eu la chance de réussir à traverser le feu, mais cela n’a pas été le cas de tout le monde. Lorsqu’il se libère de ses flammes, il est gravement blessé avec des brûlures profondes sur le visage et les jambes. Il se souvient de la douleur ressentie comme si c’était hier « Je hurle malgré les perfusions de morphine et de kétamine. Je pense que mon cœur va lâcher. Mais une fois à l’hôpital, un autre calvaire commence. Alors que je suis sur la table d’opération, à souffrir le martyre, François Descamp entre au bloc et me demande : « Tu portais ton équipement de protection ? » Je réponds que oui, mais on nous a accusés de tout. » Un témoignage qui nous glace le sang…

D’après ses propos, la direction a été « nonchalante et irrespectueuse« . Les supérieurs n’ont eu aucun remords ou excuse envers les victimes. Ils ont même évoqué le terme « d’imprudence ». Le jeune pompier ajoute également : « Il assurait les formations, je le respectais. Même si j’entendais dire qu’il y avait toujours des problèmes avec ses cours : c’était un secret de polichinelle », explique-t-il au sujet de l’aventurier de Koh-Lanta.

Le pompier catastrophé de voir son ancien chef dans l’émission

Quand David Fontaine a vu que son ancien boss était un candidat de Koh-Lanta, il a « ressenti un coup de poignard au cœur« . Après cette découverte, il était tellement énervé qu’il a demandé à sa psychologue, qui le suit depuis le drame, de lui donner des calmants. « Cet homme que l’on dit censé et courageux est mis en examen ! Une enquête est en cours« , a-t-il expliqué. Une « trahison » et une « désertion » qu’il n’accepte pas. D’autant plus qu’il porte encore les marques du drame sur son corps. En effet, il a eu 18% du corps brûlé et a subi six greffes.

Sa peau a du mal à cicatriser et cela impacte son quotidien de tous les jours. Par exemple, il doit éviter de consommer trop d’alcool ou de grossir. Il ne peut plus faire de sport et surtout éviter les rayons du soleil. « Je souffre de bruxisme [grincement des dents, NDLR] et d’acouphènes« , ajoute le jeune homme. Du côté psychologique, ce n’est pas mieux. Il a « un syndrome post-traumatique » et il a pensé au suicide. Alors, découvrir François, tout sourire, dans Koh-Lanta, l’a tout logiquement mis hors de lui. Les plaies n’étaient pas encore refermées, mais là, elles viennent de se rouvrir totalement !

Encore un problème de casting pour Koh-Lanta

Ce n’est pas le seul pompier à avoir exprimé sa colère dans les médias. En effet, Lucas Canuel est passé sur le plateau de TPMP le 11 février dernier. Celui-ci a subi une amputation des dix doigts et il est brûlé sur le visage et les jambes à 40%. Il a également répondu aux questions de notre confrère Closer. Il explique que la protection thermique de leur camion était défectueuse. C’est pour cette raison qu’ils ont dû sortir.

En plus, ils n’avaient pas reçu de masque respiratoire. L’aventurier de Koh-Lanta, qui était leur chef à l’époque, ne leur a pas donné « d’instructions appropriées ». La victime de 27 ans suppose que l’enquête est au point mort, « car il y a une multitude de fautes et de responsables ». Le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) et le participant à Koh-Lanta se justifient en disant que le camion était « aux normes de l’époque » et accusent les pompiers d’être sortis du véhicule…

Le combat est donc encore loin d’être fini. En tout cas, Lucas Canuel a exprimé à France Dimanche que le fait de voir François dans Koh-Lanta était « l’humiliation ultime ». Même si c’est à la justice de rendre son verdict, il ne peut s’empêcher de crier haut et fort sa douleur et accuse toute l’institution. En prenant la parole, il espère qu’un tel drame ne se reproduise pas. Mais, le pire dans toute cette histoire, c’est que d’autres accidents se seraient produits après celui-ci… Et qu’on laisse faire pour des « raisons économiques« . Il précise également : « Ce n’est pourtant pas un mauvais gars. Il a fait une faute et devrait assumer les conséquences. Moi je ne souhaite pas qu’il soit renvoyé des pompiers« . Quel choc quand il a vu son visage dans Koh-Lanta…