Françoise Hardy en fin de vie : au plus mal, la chanteuse craque complètement

La maladie prend beaucoup de place dans la vie de la chanteuse depuis quelques années déjà. Aujourd'hui plus que jamais, elle espère que la France permettra à ceux qui le souhaitent de mourir dans la dignité...

© Bestimage

Françoise Hardy est une chanteuse qui ne se présente plus. Icône de la chanson française, la star ne compte pas moins de 28 albums à son actif. Et ses fans pourront vous dire que ce sont tous des pépites. En effet, Françoise Hardy fait partie des grands noms de la musique. Auteure, compositrice et interprète, elle peut aussi se vanter d’être actrice. Les lecteurs d’Objeko n’ignorent pas non plus qu’elle a été l’épouse de Jacques Dutronc. D’ailleurs, bien qu’ils se soient séparés après 16 ans de mariage et 20 ans de vie commune, ils n’ont jamais divorcés.

Le public ne peut douter que l’amour qui unissait Françoise Hardy et Jacques Dutronc reste intact malgré les chemins différents que les artistes décidaient de prendre. Et personne mieux que leur fils, Thomas Dutronc, ne pourrait parler de ce qui rapproche ces deux êtres que le public aime tant. Néanmoins, c’est un sujet bien moins réjouissant que nous allons aborder aujourd’hui. En effet, nous allons revenir sur plusieurs déclarations de Françoise Hardy qui ne laissent pas de doute quant aux souffrances que la chanteuse doit endurer…

Françoise Hardy a été frappée par la maladie

Les ennuis de santé de la chanteuse n’ont malheureusement pas été rares. Et ce sont eux qui la contraignent à quitter le devant de la scène. Très discrète sur sa vie privée, Françoise Hardy parlait néanmoins ouvertement des maux qui la frappaient. Au détour d’interviews, de ses livres ou des textes de ses chansons, elle trouvait un moyen de parler de la maladie pour la mettre, d’une certaine façon, à distance. Les fans de la star n’ignorent pas en effet qu’elle est de nature anxieuse et que chanter, écrire et composer fait partie d’elle. Alors, lorsqu’elle devenait presque sourde d’une oreille à cause du traitement de son cancer, la fin de sa carrière musicale lui laisse envisager également la fin de sa vie. Une vie qu’elle aimerait pouvoir terminer comme elle l’entend.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thomas Dutronc (@thomas.dutronc)

La chanteuse milite pour le droit à l’euthanasie en France

Françoise Hardy voudrait en effet pouvoir avoir recours à l’euthanasie lorsque son heure sera venue. Les difficultés liées à son cancer du larynx sont lourdes et dans une interview pour Femme Actuelle, en juin 2021, elle affirmait se savoir proche de la fin. « Je n’ai plus rien qui fonctionne normalement depuis ces thérapies et mes nuits sont pires que mes jours. Il y a toujours pire que ce dont on souffre soi-même mais ce n’est pas une consolation. », disait-elle notamment.

Mais Objeko ne vous cache pas que le sujet est très sensible. Pour elle évidemment puisqu’il s’agit de sa vie. Mais aussi pour ses proches et pour ses fans. Thomas Dutronc par exemple, son fils espère que sa mère n’aura pas recours trop tôt à cette ultime option. Et il veille aussi à ce que les médias ne parlent pas de sa mort trop tôt. Comme lorsque le 18 juin 2021, Le Dauphiné rapportait par erreur le décès de Françoise Hardy et que la presse relayait l’information.

« MA MÈRE N’EST PAS MORTE ! Je viens de l’avoir au téléphone à l’instant. En revanche tout n’est pas rose. En effet la porte de son congélateur a été mal fermée, un paquet de légumes surgelés à l’air d’être à l’origine de ce drame… Ma maman ce matin avait tout d’abord remarqué une flaque au pied de son frigo. Toute sa livraison @picardsurgeles d’hier est fichue. Envoyez plutôt vos condoléances à ses surgelés, merci ! Et BRAVO à ces quelques journalistes qui font un travail remarquable sans jamais vérifier leurs sources, ça demande du courage… », écrivait-il au lendemain de l’affaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thomas Dutronc (@thomas.dutronc)

Les séquelles des cancers de la star

Enfin, nous étions en 2019 lorsque Françoise Hardy disait sur les ondes de RTL que son cancer était de retour. Un cancer du larynx qui la poussait donc à envisager mettre fin à ses jours avec assistance médicale. En effet, deux ans plus tard, elle disait sur cette même radio que sa vie était de plus en plus difficile à supporter. « Je suis dans un état de souffrance vraiment cauchemardesque la plupart du temps. » disait-elle. Et les lecteurs d’Objeko qui connaissent la chanteuse même de loin et ne peuvent que comprendre qu’une vie sans musique ne vaut peut-être pas la peine d’être vécu pour la star. Ne plus entendre d’une oreille convenablement, ne plus pouvoir chanter, c’est un terrible cauchemar pour elle. Dans les colonnes de Paris Match, Françoise Hardy déclarait aussi récemment : « J‘ai du mal à respirer, je fais des crises respiratoires comme l’essoufflement et la dyspnée à part mes hémorragies du nez. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thomas Dutronc (@thomas.dutronc)