Françoise Hardy fait des révélations fracassantes sur Jacques Dutronc…

Dans un documentaire exclusif, la chanteuse Françoise Hardy a parlé de sa relation avec Jacques Dutronc. L’occasion pour elle de faire des révélations bienvenues qui concernent notamment sa première rencontre avec un jeune homme qui n’était pas encore l’idole de toute une génération. Bien avant qu’ils ne se marient et ne deviennent les parents de Thomas, on ne peut pas dire que la jeune femme ait été séduite par celui qu’elle trouvait « très laid ». Elle revient avec malice sur cette première rencontre.

Françoise Hardy au plus mal, en fin de vie, elle demande à ce qu’on abrège ses souffrances
© Pausette

Françoise Hardy: Une première rencontre qui n’annonce pas une belle idylle 

Peut-être avez-vous déjà vécu une histoire d’amour avec une personne qui ne vous plaisait pas de prime abord. Chez les stars, cela arrive également. Françoise Hardy rencontre Jacques Dutronc grâce à la chanson, elle qui se fait connaître du grand public avec la chanson La fille avec toi, en 1962, deux ans avant sa rencontre avec le jeune homme. Croyez-le ou non, mais elle était loin d’être séduite lorsqu’elle l’a vu. 

Dans le documentaire Françoise Hardy, une icône, elle revient avec humour sur cette rencontre :  « La première fois que j’ai rencontré Jacques, je crois qu’il revenait du service militaire, il avait la tête rasée, la figure pleine de boutons, d’énormes lunettes. Il était très laid, je n’y ai pas fait attention du tout« . Mais finalement, elle revoit son jugement : « Petit à petit, je suis tombée sous le charme. Et puis on commençait à le voir à la télévision. J’avais vu que quand il enlevait ses lunettes, il avait ce regard absolument irrésistible, d’un bleu que je n’avais jamais vu chez quelqu’un d’autre. Jamais, jamais. Un bleu très très pâle, très très délavé. Extraordinaire « 

Elle accepte également, dans ce documentaire, de parler d’une histoire qui connaît des hauts (un mariage, un bébé) et des bas (leur séparation). Quand elle n’allait pas bien, elle se rendait chez une psy aux conseils plutôt surprenants : « À une époque je n’allais bien du tout. Et à chaque fois que je dis ‘Je n’allais bien du tout’, en fait jamais je n’allais bien véritablement ! Et donc j’étais allée voir une psy susceptible de m’aider et elle me disait : ‘Vous devriez mettre des dessous affriolants’« . 

Hors de question pour elle d’écouter de pareils conseils, cela ne lui ressemble pas : « Pour moi si je mettais des « dessous affriolants », moi-même j’éclaterais de rire et Jacques aussi ! On ne va pas se déguiser pour plaire davantage à l’autre ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mireille Dumas (@_mireille_dumas_)

Deux stars séparés mais toujours mariés 

Les deux chanteurs vivent ensemble de 1967 jusqu’aux années 1990. En 1973, ils deviennent les heureux parents de Thomas Dutronc et se marient le 30 mars 1981 à Monticello en Haute-Corse. C’est ici que vit désormais Jacques Dutronc, lui qui a refait sa vie depuis leur séparation. Françoise Hardy vit, de son côté, toujours à Paris. Et s’ils sont séparés, ils sont toujours mariés. Jamais ils n’ont décidé de divorcer, pour une raison qui les regarde. 

C’est difficile pour elle d’appeler Jacques Dutronc son mari, même si dans les faits, c’est le cas. Dans le documentaire, elle explique le drôle de nom qu’elle lui donne : Mon futur veuf, je l’appelle comme ça maintenant, parce que mari, ça me gêne, je n’aime pas ça, je n’aime pas ce mot ». Et si en appelant Jacques Dutronc « son veuf » Françoise Hardy sait pertinemment qu’elle sous-entend qu’il lui survivra, c’est tout simplement car elle refuse qu’il quitte ce monde avant elle : « Il sait que je ne voudrais surtout pas mourir après lui, car je ne supporterais pas qu’il disparaisse« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @cluelessmoii

Il faut dire que la chanteuse n’est pas épargnée par la maladie. Le 25 juin 2019, sur RTL, elle annonce souffrir d’un nouveau cancer. Sourde d’une oreille, elle ne peut plus chanter et annonce la vie de sa carrière musicale. En 2021, atteinte d’un cancer du larynx, elle milite pour que le droit à l’euthanasie existe en France. Si Françoise Hardy veut mourir, c’est qu’elle explique être « dans un état de souffrance vraiment cauchemardesque la plupart du temps« . Finalement, en juin 2021, elle confie se sentir « proche de la fin« . 

Elle apparaît en tout cas apaisée et plus belle que jamais dans ce documentaire diffusé sur France 3 qui revient sur sa vie bien remplie et sa carrière incroyable. Finalement, jamais Françoise Hardy ne mourra réellement, tant elle laisse une empreinte indélébile sur la culture française.  


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.